Avertir le modérateur

vétéran

  • Vétérans : il n’y a que Weill qui vaille ?

    roland weillRoland Weill est devenu champion de France des Vétérans à Pau. Il remporte le tournoi avec 10 sur 11, invaincu. Après une nulle lâchée contre le pugnace et toujours présent Hoyer (qui fit nulle contre Giffard) et une autre au début contre Zurano (1830), le tournoi s’est joué avec Giffard dans une partie toujours plus ou moins égale (partie 51 à regarder sur le site de la FFE) où le champion de France 1978 et 1982 n’a pas vu une combine et a perdu une pièce. Pour Nicolas, c'était une grande première. Roland Weill n’en était pas à son premier essai. Battu en 2002 par Hoyer, l’insubmersible Vaisman rafle le titre. La victoire à Pau est donc méritée pour ce jeune vétéran de 66 ans qui a débuté dans les tournois il y a plus de 40 ans et reste le 525e joueur français actif avec ses 2170 Elo selon le site de la FIDE.

    Quand on voit Roland Weill dans un tournoi, on rajeunit. Il a toujours été là. Ensuite, il ne parle pas, il chante. Enfin, son accent. De plus, si vous avez la chance qu’il réponde à l’une de vos sorties, les siennes sont encore plus déroutantes, elles vous mettent « pat ».

    Mais parler de cet amateur éclairé, éclairé amateur, professeur de mathématiques légèrement barbu serait injuste sans mentionner son frère Serge, professeur d’éducation physique et sportive, moustachu, et qui anime une véritable usine à diffuser le jeu. Pas dans le Sud, mais dans le Nooord, à Lille.

    Pour la suite de l’enquête à propos de Weill R. et Weill S., cliquer ligne suivante. Je dirais même plus :
    ligne suivante.

    Photo: LUC-EDN



    Lire la suite

  • Roger Ferry: 79 ans, 53 championnats de France

    r_ferry_CHIP2012_copyright Echecs64

    A 79 ans et demi, Roger Ferry, éternel sociétaire du club de Colombes a plusieurs élixirs de jouvence. Pau est son 53e cht de France.

    Il joue toujours en imperméable. C’est un monstre de routine et de ponctualité. Pour Pau, le paiement de l’hôtel est fait « depuis des mois ». Tout est prévu dans sa vie. Tout ? Sauf les résultats sur l’échiquier bien sûr.

    Arrivé 40 minutes en avance à la première ronde du championnat de Paris (CHIP) en juillet, je vois un seul homme assis sur l’une des dizaines de chaises en plastique : Monsieur Ferry.

    La conversation amicale tourne au bal des souvenirs. Stylo dégainé, un prospectus se noircit. Objectif blog.

    Derrière un monstre de routine se cachent des yeux malicieux, une fureur de gagner qui lui permit de faire nulle à l’Olympiade de Varna 1962 contre le jeune MI prometteur Vlastimil Hort (18 ans) et un humour à froid presque britannique. Cet homme d’un autre siècle envoie des fleurs à ses médecins. Il fait 't' encore toutes les liaisons. Son ton est régulier, presque monocorde. Il ne parle pas fort, pour vous inviter à entrer sur son territoire.

    Cliquez manège et vous goûterez la recette miracle d’un homme resté 51 ans, 8 mois et 10 jours sans chômage, vous apprécierez le modèle d’un travailleur parti en retraite à 70 ans et 2 mois et admirerez l’assiduité d’un licencié qui participe à son 53e cht de France. Sans interruption, cela va de soi.

    Pour lire la suite, déclenchez le métronome en cliquant ici-même.

    • Entrées gratuites, nouvelles blitz et mouvements d’humour et d’humeur:

    Let's twitt again sur Echecs 64
    Les derniers articles sur le compte Facebook d’Echecs 64

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu