Avertir le modérateur

rubini

  • Blitz au Canal Saint Martin

    Et j’ai crié, crié, Puro, pour qu’il revienne. Le tournoi de blitz du Canal Saint Martin (Paris) revient avec le printemps. Son nom ? Puro. Pourquoi ? Peut-être pour boire de l’eau pure dans le bar où il se déroule ? Plus exactement parce le blitz de 5 min se joue sans ajout de temps.

    Les tournois de blitz sont rares. Un par an organisé par la ligue IDF, sous un label « international ». De multiples tournois organisés en interne en France par les clubs, les p’tits comme les grands.

    Celui du CSM a une particularité : des prix en nature. Maîtres et gros z’Elo s’y précipitent. Ce club a élu domicile dans un café à quelques mètres de la gare de l’Est et de ses bus de nuit pour rentrer. On y joue dans une ambiance concerts/bœuf jazz pendant le tournoi. Moingt, Kouatly, Édouard, Salazar et des titrés y sont passés ou y ont joué. Alberto David y dîne souvent avec Manouck.

    rubini,moingt,kouatly,édouard,manouck,david,puits artésienHabituellement, les tournois du vendredi sont des tournois rapides organisés de main de maître par l’énorme animateur-arbitre-organisateur Xavier Rubini.
    Ce vendredi 19 avril, le 100e ‘Puro’ accueille les blitzeurs (5 min), inscription limitée aux 30 premiers, on ne peut agrandir les murs. Si le cœur vous dit de gagner le premier prix, (DVD de Scream), allez-y vite. Les tatillons qui veulent gagner la version 4 de Scream pourront kibbitzer.

    Inscriptions 5 € et 2 € pour les « canalistes ». Résultats et grille américaine sur le site du CSM.

    Canal Saint Martin, au café de l’Est parisien 156, rue du Faubourg Saint Martin jusqu’à 2 h, limite préfectorale.


    Prix surprises ainsi que deux bouteilles d’eau du puits artésien de Paris Passy (square Lamartine, Paris XVIe) offertes par Echecs64 (si, si), une eau pure ferrugineuse provenant de la nappe aquifère de l’Albien, à plus de 650 m de profondeur.

    Explication avec vidéo sur cette potion magique à vous faire gagner 100 points Elo.

    Puits artésiens de Paris (Wikipédia)

    Liste des puits artésiens de Paris :

    Place Verlaine
    75013
    Métro Corvisart ou Place d’Italie

    Square Lamartine
    193 avenue Victor Hugo, 75016
    Métro Rue de la Pompe

    Square de la Madone
    Rue de la Madone, 75018
    Métro Marx Dormoy

  • Le championnat de Paris: record

    P1010531.JPGLe championnat de Paris (2-10/7/2011) a battu un record de participation pour un mois de juillet: 635 participants répartis dans 4 tournois sur la ligne de départ, quelques dizaines de moins à l’arrivée (dont un arbitre!) pour cause de « je-m’sens-pas-bien, en-fait-je-prends-des bulles ».

    Un Indien dans la ville, le GMI Arun Prasad, remporte le FIDE en solitaire avec 7/9 (+6 =2 -1). Dans ce tournoi de 52 débutants et de 46 finissants, Christophe Sochacki (son frère Wojtek a fait forfait après la 5e ronde) réalise sa première norme de GMI. Il a su pousser ses adversaires à la faute même dans des positions inférieures ou perdantes. Norme de MI sans bavure de Christopher Debray.

    Dans l’open A, le Belge Dal Borgo s’était préparé depuis plus d’un mois et a survolé le tournoi avec 8 sur 9 (220 débutants, 198 finissants) en se montrant très motivé, très physique aussi. Bon début pour ce joueur sympathique qui s’installe cet été à Paname et que l’on reverra sûrement dans les tournois.

    Un Français est preum’s, dans le B (261 débutants, 223 finissants!): Thaymour Bonneville (8/9) tandis que le C revient au départage avec 7,5 au Polonais Petras (100 débutants, 91 finissants).

    Pointe finale: le président fédéral Henri Carvallo assistait à la remise des prix dans le vaste gymnase Coubertin. Un pot sympathique sans alcool s'ensuivit. Babar Kouatly était aussi là; il a pu constater l’ineptie de son « éditorial » de juillet 2011 sur les cadences rapides. Plus de 600 joueurs de tous âges aiment les cadences lentes, même quand il fait chaud, même quand il faut jouer de 19 h à minuit, même quand on bosse dans la journée!

    Tournois, anecdotes et vos commentaires, cliquer ici.
    Grille américaine, perfs, photos, parties du FIDE B et C (pas le A...) sur le site de la ligue IDF

    Album photos spécial Echecs 64, descendre en bas à droite.

    Lire la suite

  • Le National capte 41% des prix!

    Euro.jpgCe que la FFE nous a (presque) caché: la liste des prix de tous les tournois du championnat de France de Belfort. Cette info a été publiée sur le blog du Canal Saint Martin, au-dessus de la note du 18/08. Internaute averti, il faut ‘prendre l’ascenceur’ et descendre à cette date. Mais mets le carré blanc. Car si le blog de ces ‘canalistes’ nous en met toujours plein la tête, il aime aussi les jambes: tu y verras avant cette information capitale des photos de joueuses Spartiates bipèdes présentes à Belfort.

    Qui a pris cette photo, absente, sauf erreur, du site fédéral? Xavier Rubini, président et ani-ami-mateur iconoclaste du club Canal Saint-Martin, basé dans un café parisien. Rubini était à Belfort en tant qu’arbitre. Sa photo sans commentaire de la liste des prix de tous les tournois (sauf l’open B et C, coupés) est renversante!

    41% pour le National et peau de balle pour le reste...

    Le montant total des prix représente 68 500 euros...dont 28 600 euros vont au National, soit 41%. Et encore, on ne nous dit pas si certains joueurs ont touché un cachet ou pas. « Quand on voit ce qu’on voit et qu’on entend ce qu’on entend dans les petits tournois à propos des nulles de salon », on se dit que la bombe photographique du ‘canaliste’ Rubini sera sûrement au menu d’un prochain comité directeur fédéral déjà fort embesogné.

    Qui paie au fait?
    Car au fond, qui paie les prix? Les inscrits du championnat de France. Cette année, la fréquentation a connu une baisse (moins de 700) alors que le championnat de France ronronnait autour de 1000 inscrits payants (moins les non payants titrés). Le constat est cinglant et cinglé pour les prix des autres tournois: au-delà de la 7e place du National B, pas de prix! (ce qui confirme ce que je pense, ce tournoi ne sert à rien).
    12 prix dans l’Accession, 8 dans l’open A. Bref, on a ratiboisé partout et notamment dans les opens des « petits joueurs » - les payeurs. Il y a moins de prix dans les opens que dans un open organisé localement avec plus de 90 joueurs!

    Cette photo sans commentaire n’est qu’un petit ilôt sur l’ambiance sympathique qui régnait à Belfort. Il faut (re)visiter le blog des canalistes pour s’en faire une idée. Et venir grossir les rangs des payeurs du prochain championnat de France qui déroulera à Caen. À quand les vacances, à Caen les vacances comme disait Raymond Devos...

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu