Avertir le modérateur

pendules électroniques

  • 300 pendules volées au cht de Paris!

     

    dgt2010.jpg

    8 h, stade de Coubertin à Paris dimanche 11 juillet.
    Larbitre principal du 83e championnat de Paris, Nadir Bounzou, arrive bien avant le début de la dernière ronde qui débute à 11 h. Et c'est le choc! Les 300 et quelque pendules électroniques du championnat ont disparu! Volatilisées! Après le choc dun vol aussi idiot que prémédité, la mobilisation blitz de la ligue, la réactivité du club de Villepinte et Bounzou transformé en sprinter, feront des miracles, le miracle: la ronde débutera à l'heure avec une majorité de pendules électroniques et des pendules mécaniques, comme au bon vieux temps.

    DSC00370.JPGAlors que lon déballe les dernières pendules, la police en tenue (et en civil) est sur place. Sachant quune ligue peut acheter une pendule en gros de 45 à 50 euros et que le prix d'une pendule DGT neuve en boutique est de 69 euros, le chiffre daffaires du vol est coquet: au bas mot 15 000 euros pour les 'fourgues'.

    Lavenir dira si les éventuelles caméras de surveillance du quartier ont travaillé pour la police. Il n'y avait pas de caméra dans lenceinte des salles du tournoi et aucune ronde de nuit non plus.

    Il est bien loin le temps où les arbitres, par une litote grandiose demandaient aux joueurs après leurs parties: « Pas de mouvement de pendule svp. » Cette fois, à Paris, dans la nuit du 10 au 11 juillet 2010, 300 pendules officielles DGT sont parties en mouvement. Et pour linstant, les voleurs ne sont pas tombés (au temps?).

    Ci-dessus et de dos: la police nationale prend en note les premiers éléments de l’enquête au pied d’un charriot de pendules à déballer.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu