Avertir le modérateur

pau

  • Décès d’un jumeau de Bauer: ronde 11 annulée

    L’un des jumeaux de quatre mois et demi de Christian Bauer et de Nathalie Franc est décédé. Sa mort a été annoncée sur la page Facebook de Nathalie vendredi matin à 10 h 30. Aucune précision supplémentaire n’a été donnée.
    « Sur proposition de l’ensemble des joueurs du National, la FFE a décidé d’annuler la dernière ronde » qui devait débuter aujourd’hui à 15 h 30 selon le communiqué fédéral du 24 août.

    Avec +4, Christian Bauer avait fait un super tournoi et jouait pour le titre tout comme  Vachier-Lagrave, Bacrot et Édouard, également à +4. Christian a abandonné le tournoi. Le classement final officiel est celui après la ronde 10 où Christian est donc premier ex aequo.

    La FFE, dans son communiqué, annonce que les départages entre Bacrot, Édouard et Vachier-Lagrave auront lieu samedi à partir de 10 h. Le tournoi est donc interrompu… mais sera repris le lendemain sans Bauer. Pas de titre partagé. Pas de départage reporté.


    Christian et Nathalie ne vivaient plus ensemble. Ils ont par ailleurs deux petites filles. Nous leur présentons toutes nos condoléances dans cette terrible épreuve.

  • Les champions, combien ça coûte ?

    CCCCCF : Combien Ça Coûte un Champion de Championnat de France ?
    Dans la plupart des championnats nationaux où le tournoi est fermé, les joueurs et joueuses sont « invités ». Concrètement, les frais d’hôtel et d’hébergement sont pris en charge par la fédération. Cela, c’était avant. Un parfum de communisme régnait avec un zeste d’assistanat. Et puis la FFE a changé. Le monde aussi camarade.


    280px-Palais_Beaumont.JPGAujourd’hui donc, les joueurs et joueuses du National n’ont plus de cachets : seule la chasse aux prix… et aux points Elo compte. Ils sont toutefois 'invités' mais d’une manière presque libérale.

    Photo: Le Palais Beaumont de Pau, lieu superbe des tournois et fort heureusement climatisé.


    L’hébergement

    Un forfait de 66 € x 14 jours est accordé à chacun des 12 musclors du National.
    Même chose sur 13 jours pour ces dames du féminin.
    Que ceux qui veulent aller dans le camping du coin ou prendre une chambre à deux pour gratter lèvent le doigt.
    Au contraire, les adeptes du confort paieront un supplément dans une chambre et y amèneront leur famille tout en gardant « leur » chambre, prépas nocturnes ou sommeil matinal obligent.

    Miam
    Tous les champion(ne)s ont des bons à hauteur de 14 € dans les restaurants partenaires à Pau. Les fans de desserts doivent allonger la différence. Quelle régalade. S’ils sautent un repas pour cause d’insomnie ou de prépara ration nocturne, il faut se rabattre sur le petit déjeuner à l’allemande du lendemain matin. En France, la bouffe est sacrée.


    Cette façon de procéder évite les calculs savants, les avantages accordés à tel ou tel parce qu’il avait un gros z’Elo. Et avec la suppression du National B, l’économie est  de taille pour la FFE.

    DERNIÈRE MINUTE ronde 10 : un match de +4 à quatre

    Bacrot, Edouard et Bauer ont gagné et ainsi rejoint MVL qui n’a fait que nulle contre Istratescu. Avec 4 joueurs à +4 et Fressinet à +3 (qui rencontre Bacrot à +4 avec les noirs à la dernière et 11e ronde), on peut en théorie avoir un départage à 4 joueurs au maximum ! Tous les joueurs à +4 vont pousser pour le gain.

    Voir le  tableau des gros z’Elo où MVL fait le plein contre les moins forts. Cliquez ligne suivante.

    La vraie grille de notre vraie fédération et les 4 vrais leaders mousquetaires MVL, c’est par là.

    Se perdre dans les ARCHIVES avec délice, première colonne à droite en descendant les escaliers avec la souris.

    Comment, des COMMENTAIRES ? Mais vous n’y pensez pas, mon cousin !

    Qui regarde quoi et d’où ? Cliquer à droite dans 'Check for detail' dans le géocompteur. Carroussel amusant.

    Lire la suite

  • Les prix du championnat de France

    prix,pau,ffe,tintin,vétérans,giffard,weillLes prix du championnat de France de Pau n’ont pas encore été publiés sur le site de la FFE ni sur la page spéciale du 87e championnat de France. Affichés comme promis sur place avant la 5e ronde, un Tintin reporter (sans son Milou pour rester discret) nous a envoyé la liste.
    En toute honnêteté, j’ai posé la question à la FFE ce lundi, par courriel, après les heures de bureaux FFE... et l’info m’est parvenue dans la soirée par mon Tintin.

    L’euro-tableau
    Le chiffre entre parenthèses représente le nombre de joueurs dans le tournoi.
    Les tranches Elo correspondent aux tranches réglementaires et correspondent aux Elo mini et maxi constatés dans chaque tournoi (sauf pour l’Accession ou un joueur à 1870 est présent, je ne connais pas la raison de sa dérogation).

    opens.JPGOpen A : Pourquoi Serge Naudier perd des tonnes de points Elo toute l’année, alignant les contre-performances en équipes ET en tournoi et obtient, cette année encore, un Elo pile poil lui permettant de jouer l’open A… et de massacrer ?

    Manifestement, le Bisontin n’a rien à faire dans ce tournoi. Autrefois, il battait régulièrement des maîtres en équipe. Mais apparemment, il ne veut pas se risquer dans l’Accession où il était qualifié d’office. A la fin du tournoi, Naudier, dira-t-il "J’adouble" (il a déjà gagné l’open A l’an passé) en encaissant son prix ?

    Open C et D : Quand je vois qu’on peut, après 11 rondes de labeur, gratter un prix dont le montant est inférieur à celui de l’inscription (66 €), j’ai envie de passer le CAPES de maths.

    national_topgun.JPGNational : Comprends pas la distribution et la disproportion des prix entre le premier et le dernier. Le dernier est un joueur qui a le niveau pour revenir dans le National.
    Mais il est vrai que la FFE fait des économies, elle a supprimé l’open B cette année. Il paraît que la France présente de bons prix par rapport à nos voisins et de bonnes conditions. Tiens, je vais vérifier !


    Féminin : Très bien payé pour ce que l’on voit sur l’échiquier. Vivement le prochain National féminin à 12 joueuses où les jeunes rueront dans les brancards.

    Vétérans :
    Le favori, champion de France 1978 et 1982 Nicolas Giffard a perdu contre Roland Weill après avoir lâché une nulle. Le tournoi reste ouvert avec un possible retour de Dussol sans compter les chasseurs de tête à 2000 Elo en embuscade.

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu