La une des lecteursTous les blogsles top listes
Envoyer ce blog à un amiAvertir le modérateur

31 août 2012

Olympiades : ne pas perdre pour gagner

Comment jouer des matches sur 4 échiquiers quand on représente son pays ? C’est une savante combinaison de forme et d’agencement des couleurs. La pression avec une centaine de nations présentes, quelques dizaines de vrais amis sont le miel de ce grand rendez-vous.

Un seul mot d’ordre : concentration et préparation. Le capitaine est là pour soulager les joueurs, allez chercher l’information pour que 4 mousquetaires plus 1 remplaçant ne se consacrent qu’au jeu.

Qui préfère jouer avec les noirs ? Telle nation est obligée de jouer avec son plus gros Elo au premier échiquier (Angleterre avec Adams ou l’Arménie avec Akopian). Les appariements échiquier par échiquier mis en ligne le matin sur le site des Olympiades donnent déjà un tas d’informations.

Prenons le match France-Angleterre de la 4e ronde de ce jour.

La France joue avec les blancs au 1er échiquier. C’est déjà un petit avantage.

1. MVL-Adams
‘Mickey’ Adams n’est pas un cadeau avec les blancs. Maxime Vachier-Lagrave, après une superbe victoire (blanche) contre Topalov à la ronde 3, perd rarement avec les blancs.

Le match se jouerait donc « derrière ».

2. Jones
(champion de Grande-Bretagne)-Fressinet
En 2012, les deux hommes se sont affrontés dans une partie sans risque. Et Fressinet a la réputation de tenir avec les noirs.

3. Édouard-Short : aucun pronostic possible. Short peut tout jouer et surtout jouer des sous-lignes dans son style classique. Édouard a déjà frisé la correctionnelle dans ces Olympiades, mais a un style enjoué fait d’initiative et d’attaque.
Pronostic : « J’adoube ». Short est redoutable avec les deux couleurs, surtout quand il se met à jouer « le bonhomme ». Il aura donc à cœur de valoriser son expérience contre le jeune Édouard qui pète la forme suite à son championnat de France.

4. Howell-Bauer
Non, Christian ne va pas jouer …b6 dès l’ouverture tout de même ! Mais le match peut se jouer sur cet échiquier. Bauer a sauvé une nulle on ne sait trop comment hier en sacrifiant la qualité pour regagner les cases noires. C’est vraiment une anguille. Mais Howell est une machine à calculer. Il voudra prendre sa revanche sur sa partie contre Feller aux dernières Olympiades...
Souhaitons-lui toute l’énergie possible dans ce duel ; le capitaine lui a fait confiance malgré la partie acrobatique d’hier et les conditions dans lesquelles il joue suite au drame qui l’a touché.

Capture d’écran du capricieux direct
Bauer a fini par annuler contre la Bulgarie, mais a-t-on tous les coups ? La position sur le 4e échiquier montre quand il sacrifie la qualité – avec déjà deux pions de moins – pour dominer les cases et un fou f1 débile (ce qui veut dire faible en espagnol).

Le direct d’Istanbul à partir de 14 h. Je vous souhaite de bonnes parties.

vachier-lagrave,mvl,fressinet,bauer,édouard,short,jones,adams,howell,olympiades,istanbul

22 août 2012

Pau : 3 rondes de suspense et les potins

National : 3 rondes à jouer, 4 candidats, faites vos jeux !
A trois rondes de la fin, quatre candidats jouent pour le titre. Fressinet a perdu toute chance aujourd’hui suite à sa défaite dans un massage technique contre sa bête noire en championnat de France, Christian Bauer.
Vachier-Lagrave ne doit pas perdre aujourd’hui mardi contre le même Bauer. Suspense… et direct à partir de 15 h 30.


Voir les appariements des dernières rondes

La grille du tournoi sur le site fédéral après la ronde 8 (et non 11 comme indiqué, la FFE ayant effacé les « zéros » quand une partie n’était pas jouée comme signalé par Echecs 64 lol)

Vachier-Lagrave (+4). Le seul à +4 (4 victoires, 0  défaites) comme l’indique la grille du tournoi du site fédéral. Toutes ses victoires ont été acquises contre les 4 derniers du tournoi. Il avait donc bien ciblé « les patates » et n’a fait que nulle contre les plus forts.
Dans sa partie du jour, Vaïsser aurait pu s’en tirer un peu mieux et MVL le finir plus tôt à plusieurs reprises… Un signe de fébrilité ?
En tout cas, il joue le titre aujourd’hui : tout sauf la défaite contre Bauer. Lui reste ensuite Istratescu et Mazé ; une victoire sans défaite sur les trois rencontres (+5) serait une option sérieuse pour le titre, au minimum pour un départage.


Bacrot (+3) a frisé la catastrophe à la ronde 7. Il a lancé toutes ses forces dans une Est-Indienne sur le roi blanc de Mazé. Mais Mazé n’a rien d’une mazette. En crise de temps, il loupe un coup, un seul qui gagnait contre le sextuple champion de France. Nulle de combat et spectacle assurée in extremis.

Du coup, aujourd’hui, nulle par répétition entre les anciens compères cannois Tkatchiev et Bacrot. Et encore une nulle sans jouer entre groz’Elo ! Avec le joker Lagarde, on peut penser qu’Étienne a encore un point en réserve. Tout se jouera sur Fressinet à la dernière ronde avec les blancs pour espérer passer à +5.

Bauer (+3) en embuscade
S’il tient contre MVL aujourd’hui, il peut tout miser sur Lagarde et Édouard pour jouer le titre. Bauer prendra-t-il la nulle contre MVL, les joueurs se souhaitant bonne chance ? Jouer pour le gain montrerait ses ambitions, car en cas de victoire, il serait premier ex æquo. CB vient de battre Fressinet dans une partie technique et tranquille, il est donc serein et dangereux. Nous verrons dans les 15 premiers coups quelle stratégie a été adoptée. Dilemme…

Tkatchiev (+3) l’acrobate

Seul joueur à avoir encaissé 4 victoires… plus une défaite, Vlad a marché sur le fil. S’il fait le plein contre Hamdouchi et Vaïsser, il pourrait jouer pour le titre également en visant +5.

Fressinet (+2) cagoulé
Il a perdu le titre aujourd’hui à cause de sa défaite contre l’insaisissable Bauer. Fressinet est « cagouliert » pour le reste du tournoi. C’est sa troisième (!) défaite contre Bauer sur les 5 derniers championnats de France : Pau 2008, Caen 2011 et Pau 2012. Deux clients ‘annulator’ (Istratescu et Mazé) sont sur son chemin avant de jouer pour le gain avec les noirs contre Bacrot à la dernière ronde… Trop de conditions pour 'Fernandel' qui a perdu son sourire.

Édouard (+2), manque de punch
Invaincu, le GMI rencontre Tkatchiev et Bauer qui jouent pour le titre et Vaïsser imprévisible même si fatigué. Comme pour Fressinet, on n’y croit plus.

Les potins de Pau, cliquer ligne suivante

Lire la suite

26 septembre 2010

Yemen tout le monde en bateau

L’équipe masculine du Yémen a refusé de jouer contre l’équipe d’Israël lors de la première ronde des Olympiades de Khanty-Mansïïsk. Cette 39e Olympiade se déroule en Sibérie du 20 septembre au 3 octobre et réunit 148 équipes dans la section mixte et 114 équipes dans la section féminine.

Ce forfait ‘politique’ est un classique des rencontres sportives dont Israël fait régulièrement l’objet. Aux échecs, des précédents avaient également existé avec l’Afrique du Sud et la Rhodésie lors des Olympiades de Nice en 1974. Le président de la FIDE, le Dr Euwe, avait laissé filer sous la pression des Soviétiques, son élection était en jeu..

Autre non surprise: cette information a déclenché les téléscripteurs (électroniques dorénavant) des agences mondiales d’information. Plus exactement Associated Press est à l’origine de l’info.

La pointe, c’est que dans un premier temps, AP a situé la compétition à Minsk (Biélorussie). Pratiquement tous les journaux du monde entier ont recopié. Cette erreur de tuyautage ne change rien au problème: aux échecs, on s’intéresse plus aux à-côtés qu’à la compétition. Sauf en Russie naturellement.

Résultats de la ronde du jour sur le site officiel

Tableaux des matches, reportages et combinaisons du jour (en anglais) sur chessvibes
En russe sur le site officiel: Vidéo (plus de 6 min) bien montée avec des sujets intéressants, rythmés et une bonne élocution du speaker, un certain Alexander Kalatchiov. Caméra: pas Demuydt, mais de jour. Ouf!

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu