Avertir le modérateur

nancy

  • Nancy : 88e championnat de France et 5 raisons...

    Le championnat de France a traditionnellement lieu fin août. Aucun autre tournoi n’est autorisé pendant cette période. La 88e édition se déroule à Nancy. Entre 800 et 1000 joueurs seront présents sur les
    7 à 8000 compétiteurs réguliers que compte la Fédé. Alors, Nancy, on y va ?

    Réponse fédérale ici.


    Voici cinq raisons d’aller jouer un peu, beaucoup et pas passionnément à Nancy.


    5 RAISONS DE LE FAIRE

    1. C’est génial, il y a toujours un jour de repos pour faire du tourisme.

    2. 11 rondes. Tournois à l’ancienne. C’est long et c’est bon.

    3. Super ! Je revois mes potes de toute la France. Enfin les moins fauchés.

    4. Chouette ! Cure visuelle des responsables et arbitres fédéraux qui s’empiffrent dans les restos sympas.

    5. J’adore jouer sans clim l’été. Cela me rappelle le Tour de France cycliste.

    5 RAISONS DE LE FAIRE PEUT-ÊTRE

    1. Y’a du soleil et pas de nanas.

    2. Bon entraînement car dans 50 ans, je veux gagner le Vétéran.

    3. Je parie que yora la clim dans les opens. La candeur me perdra.

    4. Jamais pris le tram. Et puis cette année, il y a Marie SEBAG chez les mecs. Alors, pourquoi pas ?

    5. Vraiment envie de massacrer les patates au Elo surévalué. Nan ? Si !

     

    5 RAISONS DE NE PAS LE FAIRE

    1. Génial, ça coûte un bras. FFE, m’en fous la crise.

    2. 11 rondes. Trop long, trop cher en afters. J’aime pas le camping.

    3. Super ! Peux pas revoir mes potes. Tous divorcés à cause des échecs.

    4. Sans Bacrot, Fressinet, et Vachier-Lagrave, je passe.

    5. Fais un régime. Voir responsables et arbitres fédéraux s’empiffrer, suis pas maso.

  • La sportive résistance de JC Moingt à "l'air con"

    Aux États-Unis d’Amérique, « l’air con » est l’abréviation d’air conditionné, un absent remarqué des tournois français. Jean-Claude Moingt, membre du bureau fédéral, ex-président et simple licencié aujourd’hui, a eu un coup de sang, pardon, un coup de chaud. A propos des conditions de jeu du tournoi de Nancy, Jicé est resté "blokiert" (comme d’habitude...) en mode « je-supporte-la-contradiction-mais-j’ai-toujours-raison ». Préventivement et sur son blog, il déroule une comparaison aussi oiseuse qu’immodeste :

    « Les grincheux diront qu’il faisait chaud et que nous manquions un peu d’espace dans la salle de jeu. Mais nous sommes un sport et le sport de compétition, c’est parfois de [sic] jouer dans des conditions climatiques difficiles. Je n’ai jamais vu un cycliste gravir l’Alpe d’Huez, sous le cagnard, se plaindre de la chaleur ! Il nous reste encore du chemin pour acquérir la culture sportive qui nous fait tant défaut. »

    Quel talent, une blague de plus en Moingt ! Transmis aux MI et GMI du National 2012 pour un petit 27° C sur scène. A moins que la rébellion couve et qu’ils réclament l’« air con » en août prochain.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu