Avertir le modérateur

mercier

  • François Chevaldonnet 1950-2016

    Blitz de Blanc-Mesnil, 1re journée du blitz, le 1er juin 2019. Conversation impromptue avec Bachar Kouatly : « Il paraît que François est mort. » François Chevaldonnet. Une semaine plus tard, après quelques difficiles recherches, je retrouve sa trace dans une revue ornithologique de Besançon. Il y était devenu spécialiste, entre autres, du « râle bleu », un oiseau migrateur « partiel ». Une fois de plus, il avait changé de vie. Son collègue et ami de la revue ornithologique m’annonce alors qu’il est décédé en décembre 2016. François était né le 22 juillet 1950 à Reims comme nous l’apprend sa fiche Wikipedia... polonaise !

    Lire la suite

  • Les textos texto de l’été

    Vous êtes nombreux à m’envoyer des textos. Des joueurs, des indics de la FFE et d’ailleurs, des informations sérieuses et pas mal de blagues pour ce bli-blog.
    Seules vos blagues ont été retenues pour cette nouvelle catégorie ‒
    "Les textos texto".

    Des titres ont été rajoutés pour situer le contexte et l’orthographe a été "rattroupée" comme l’on dit dans le Doubs. Bon zapping !

    fressinet,moingt,ffe,van wely,forfaitiste,marzolo,libérationLIBÉRATION, JOURNAL POUR LES ÉPLUCHURES ?
    Dommage pour JPM, je suis sûr qu’il nous aurait sorti une chronique d’anthologie [suite à la partie Bacrot-Morozevitch] dans son torchon. Je fais parti des cons qui se sont abonnés quelques années, juste pour ces quelques lignes. Le reste, ct pour les épluchures…

    BOUTONCHIK SE MARRE ?
    Privet Boutonchik ! Comment va la vie ? Toujours autour des 64 cases ? Van Wely éjecté des States, candidature Battesti et Salazar à la feufeu, tu dois bien te marrer ! A part ça ?

    FRESSINET… comme Fernandel ?
    C’est idiot, mais le sourire de Fressinet me fait de plus en plus penser à celui de Fernandel.

    LA BLUNDER
    Mdr ! Qu’est-ce que je fous dans les échecs ? Je suis tombé dedans quand j’étais petit, la grosse BLUNDER de ma carrière.

    JAMAIS LÂCHER DANS LA TÊTE

    Mon conseil, c’est de jamais lâcher la motiv à chaque coup que tu joues, qu’importe ce qui se passe sur l’échiquier. Tu lâches dans la tête, tu lâches dans ta tête, tu lâches tout ton calcul et ton estimation.

    MEILLEUR COUP, PAS FORCÉMENT GAGNER
    Tu te fais un objectif à court terme de toujours chercher le meilleur coup, mais pas forcément de gagner.


    CHESS… BASES
    Revenir aux valeurs de base : le centre, la protection du roi, attaquer quand tu es mieux, et défendre quand tu es moins bien.

    VOUS SAVEZ JOUER AU TANGO ?
    Oui, important aussi d’imposer ses idées et aussi de comprendre les idées adverses, c’est comme un tango, on est 2.


    LE COMPTEUR CONTEUR
    Génial, le compteur de ton site !

    UN FORFAITISTE MÉGA-VERT
    Je me souviens, quand il a perdu contre toi, il était méga-vert. Ouais, le problème, c kil joue pour le fric et d kil perd ou kil voit ki peu plu espérer, il abandonne le tournoi.

    SEIGNEUR 34
    Et à la place 2 x 17  du CHIP : un seigneur.

    DD, UN CHAUFFEUR DE MOINGT
    Tu l’as chauffé avec DD !

    COMME MARZOL
    Merde, j’écris comme Marzol...

  • La chronique quotidienne de Libé supprimée

    « Mercier remercié. Libé : une chronique échec et mat. Chronique échecs : rien ne va plus. » Vous ne lirez pas l’un de ces titres avec un jeu de mots plus ou moins discutable dans un prochain Libération. Mais le résultat est là : la dernière chronique quotidienne tenue par Jean-Pierre Mercier et consacrée au jeu d’échecs dans Libé a paru le samedi 30 juin 2012. Elle s’est arrêtée au numéro 7507. En passant comme on dit aux échecs, les mots croisés sont aussi restés sur le bord de la chaussée.

    Un communiqué de remerciements aux deux rédacteurs – quatre lignes non signées – a été publié sous la grille du sudoku et du mot carré (qui restent) dans cette même édition. La direction de Libération n’a pu être jointe. Elle ne m’a pas rappelé. Ironie, problème de calibrage, préposé au prépresse endormi ou manque de communication ? Ces quatre lignes ont « mangé » les quatre dernières lignes d’adieu de la chronique. Pfff…

    Historique de cette chronique, décédée à 24 ans et le pourquoi du comment d’un quotidien qui a fait la part belle aux 64 cases, cliquer ligne suivante.
    Publier un commentaire ou lire ceux des autres

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu