Avertir le modérateur

lazarre

  • Bachar Kouatly "rase" gratis

    La liste de Bachar Kouatly a été élue le 10 décembre 2016 à Paris à une écrasante majorité : 62% des voix. Les 660 clubs votant (record de participation 86%) ont donc décidé de tourner une page et d’élire un grand maître avec sa fine équipe.

    Comme disent les joueurs de poker, Kouatly a « rasé ». Que ce soit sur les votes à 12, 11, 10… jusqu’à 1 voix, il a pris l’avantage, que dire écrasé la liste Escafre (35%). C’est objectivement le fruit d’une campagne tous azimuts et d’une pêche aux voix systématique menée aux quatre coins de la France.

    La liste de Dornbusch a fait pschitt comme son site : « chess » peut-être, mais « strategy » il faudra se rhabiller chez Plumeau : la liste a « récolté » 37 voix de clubs sur 1848 exprimées. Tout commentaire serait cruel.

    Le décompte et le tableau des voix est fort instructif et publié… sur le site Europe Échecs mais pas dans le détail sur le site fédéral… Au final, et à l’instar du scrutin municipal, le comité directeur totalise 20 représentants de la liste Kouatly et 4 de la liste Escafre. J’ai fait 3 sur 4 en identifiant les potes d’Arbi-trop alias Escafre. Et vous ?

    Nous verrons si dans les mois qui viennent, Esclaffe reprend son rôle fétiche d’opposant pince sans rire en racontant sur son blog – éthique oblige – ce qui se passe au CD avant que le moindre compte rendu officiel ne soit publié.

    Les premières mesures de la nouvelle équipe donnent le ton : Pascal Lazarre secrétaire général adjoint de la FFE et ex-membre CCAS connu de la grande presse est déjà en photo sur le site fédéral. Consolation avec la nomination d’un « conseiller spécial » lecteur assidu de ce blog et assez efficace dans son genre : Larbi Houari. A suivre…

  • Les échecs passent trois radios

    Les échecs deviennent-ils à la mode en radio ? Radio Nova, la mythique « sono mondiale », prolongement du journal Actuel de Jean-François Bizot (1944-2007) a programmé le 21 novembre quatre heures de direct sur le jeu d’échecs. Le partenaire ? Europe Échecs avec une partie majoritaire de Babar Kouatly lui-même contre les auditeurs. Une première mondiale selon les organisateurs.

    Techniquement, le début de cette prouesse technologique fut difficile, mais au fur et à mesure de l’avancement dans la nuit, le processus marcha bien. Les zoo-diteurs eurent la mauvaise idée de jouer une Est-Indienne. Ils mangèrent une « quatre pions », le dessert préféré de Bachar qui ne qu’une bouchée de ses adversaires (nombre inconnu, partie non publiée par EE ?!).

    La prouesse de Radio Nova et de sa bête d’antenne Mathilde Serrell fut de replacer les échecs dans la culture au sens large. Les invités parlaient court, étaient interrompus par quelques jabs sonores magnifiquement préparés et des interventions 'dada' telles celles de Jean Rouzaud. Tout y est passé : le jazz, un homme politique, un joueur qui a failli être expulsé, des extraits grandioses, forcément grandioses de Marcel Duchamp et son inoubliable phrasé d’avant-guerre etc.

    Yves Marek nous raconta une fois de plus que sacrifier, c’est « romantique »... Le camarade Lazarre (Cap d’Agde), copain de Babar et co-fumeur de cigares était là avec sa belle voix de radio et son rire gras. Mais je n’ai aucun souvenir d’un propos marquant ou percutant dans son (long) texte préparé. Et sur la vidéo, il danse version Club Méd.


    L’érotisme a occupé quelques « coups ». Ca, c’était « l’piège d’la Mathilde » comme on pourrait dire avec un accent breton en roulant les « r ». Et tous les mâles sont tombés dedans. A partir de jeux de mots sur les expressions du jeu d’échecs, Mathilde Serrell a fait marcher - que dire - courir Babar et Lazarre. Elle voulait se marrer avec ses auditeurs (elle anime la tranche 9h-12h). Eux sont carrément tombés dans cette approche radiophonique faussement potache comme deux ados frétillants.

    Perso, je n’ai pas vu passer ces quatre heures. Babar était pratiquement muselé. Tant de culture autour de lui, il ne l’a pas ramenée. Il n’a pas essayé de tromper énormément. Il était dans son rôle du GMI-qui-donne-une-simul et ses explications techniques étaient claires.

    Cette émission ne ressemblait à aucune autre car Radio Nova ne ressemble à aucune autre radio. Le travail en amont, celui des éditorialistes décalés et brillantissimes a été énorme. Celui de Serrell aussi, qui biffait sa prépa-papier au fur et à mesure. Cette émission aurait pu/dû être diffusée sur France CULTURE depuis fort longtemps. Je confirme : les échecs, c’est dans la culture. Je confirme : les échecs sont dans toute la France.

    Une fois de plus, Nova a été à l’avant-garde. Cela m’a rappelé la patte de feu Bizot, croisé dans les années 1980 et qui m’avait donné une chance à mes débuts dans le journalisme. Le magazine Actuel faisait des coups journalistiques. Son bébé radiophonique Nova continue dans la même veine et nous en met plein les oreilles.

    Bravo à Nova et EE pour cette première. Quatre heures en radio sur un seul sujet, c’est même pas un match de Coupe du Monde de foot avec prolongations. Le Grand Mix nous a fait une bonne mayonnaise d'échecs dans un vrai bain de culture. En dehors des 64 cases. En dehors de notre village d’Astérix fédéral. En dehors du bourrage de crânes sur les échecs à l’école. Quelle bouffée d’oxygène !

    Dommage qu’on ne puisse réécouter cette émission sur la page spéciale de l’émission. En revanche, EE nous fait revivre en vidéo quelques moments sur son site. L’émission a été suivie d’un cocktail avec alcool (gratis) à gogo d’après les invités présents sur place.

    • Les fréquences FM de Radio Nova (101.5 à Paris), également diffusée sur Sat et ADSL.

     

    20121125_Cluny.JPGFrance Inter recevra le 28 novembre de 13h20 à 14h Éric Birmingham dans son émission culte ‘La Marche de l’Histoire’. Cette émission animée par Jean Lebrun est le prolongement de l’exposition unique ‘Art du jeu, jeu dans l’art, de Babylone à l’Occident médiéval’, au Musée de Cluny, du 28 novembre au 4 mars 2013 à Paris.
    Explications détaillées sur le site fédéral qui fournira un GMI. Chouchou Fressinet ?

    Musée de Cuny
    Musée national du Moyen-Âge
    Ouvert tous les jours de 9h15 à 17h45. Fermé le mardi.

    6, place Paul Painlevé
    75005 Paris
    Tél : 01 53 73 78 16

    www.musee-moyenage.fr

    France Culture (info FFE)
    France Culture a reçu le 19/11 Joël Lautier et le pianiste Nikolaï Lougansky. JL parle à partir de la 10e minute et on parle du jeu à partir de la 30e minute ici tout comme Almira Skripchenko, interrogée hors studio apparemment.

  • Cap d’Agde : le off

    Le super plateau du tournoi rapide du Cap d’Agde nous rassure au moins sur un point: le budget de la CCAS (caisse centrale des activités sociales des industries électrique et gazière), dépendant du comité d’entreprise d’ÉDF-GDF est en bonne santé financière. Internaute abonné à l’électricité, sache que tu es le sponsor indirect de cet événement. Chaque fois que tu allumes l’électricité, dis-toi que tu sponsorises les cachets des joueurs et de tous ceux qui facturent la CCAS pour cet événement. Comme le dit le slogan de la CCAS, « Le 1% vous appartient, soyons 100% à le défendre ». Le ‘soyons’ s’adresse au personnel d’ÉDF. Cela dit, le plateau de ce tournoi rapide est l’un des plus forts jamais joués en France. Et près de 800 joueurs ont fait le déplacement dans divers tournois annexes pour amateurs.

    Jicé Moingt déguisé en PPD!
    Présents au Cap: le président fédéral et Babar Kouatly, fidèle de cet événement où il joue dans la catégorie super lourds en fumant des havanes avec l’organisateur. Mais que fait le président fédéral au Cap d’Agde? Il ne serre pas des mains sans regarder les visages. Non, le président commente les parties! Il a dû prendre des RTT ou a préféré fuir le siège fédéral déserté pendant les vacances scolaires. Mais à en croire les vidéos et ses anecdotes de fin de banquet, il prend du bon temps. C’est touchant, surtout quand on pense que le coût salarial de Jicé Moingt pour la fédération est, charges comprises, d’un peu plus de 50 000 euros par an. Les sponsors de la fédé apprécieront les vidéos. Les licenciés aussi. Et bien sûr, cravate interdite, au Cap, on est entre potes.

    Babar & C°
    Babar: notoirement absent des vidéos, on respire. Par contre, ses éditoriaux sont toujours aussi intraduisibles, même en français.

    Mais peu lui importe, il garde le génie des acronymes. Peu de temps après les scandales de dopage du Tour de France cycliste, il créa en 1997 la société EPO avec laquelle il racheta le titre Europe Échecs. Elle fut mise en liquidation judiciaire en 2004 et reste absente de l’historique de la revue sur le site d’EE, un peu comme une vieille verrue que l’on voudrait cacher.
    La société Promotion Jeux de l’Esprit, créée seulement en novembre 2002, comme par miracle, récupéra le titre EE, les chaises, les tables, le personnel et les scoubidous.

    La dernière pointe: j’ai cru que Babar se lançait dans l’automobile. Il a en effet créé en mars 2010 deux entreprises familiales dont le but est de louer des terrains et autres biens immobiliers: SAB et BAS. Ces acronymes reprennent les initiales de son prénom, de celui de sa femme (gérante, née GERITZEN) et de son fils, tous trois actionnaires de cette société civile immobilière. La technique reste la même: Mme Kouatly née Geritzen est gérante et Babar reste majoritaire. Ne manque plus que la création prochaine d’ABS pour freiner en cas de danger.

    Ses potes: Karpov en version belote coinchée le soir se fait massacrer dans le tournoi. Le Norvégien Morten Sand, qui accueillera la prochaine Olympiade est invité au Cap d’Agde, on se demande pourquoi. Réponse: L'organisateur Lazarre sera sûrement invité aux Olympiades et Sand a été associé par le passé à Babar dans une entreprise française qui a terminé en mode en liquidation judiciaire en 2004. Enfin, Sand et Babar étaient, avec Moingt, dans le ticket Karpov contre Ilioumjinov.

    La retransmission
    Comme souvent dans des organisations au budget démesuré, la qualité de la retransmission des parties en direct n’est pas au rendez-vous. Non seulement l’appliquette est moche, mais elle ne fonctionne pas à 100%. Des coups parfois faux sont retransmis. L’appliquette de la FIDE ou celle du tournoi de Nankin (Chine) fonctionne en direct et sans encombre.
    Les abonnés au serveur de ChessBase (Playchess.com) auront les mêmes problèmes de faux coup, mais la qualité pour suivre plusieurs parties sur le même écran d’ordinateur est au rendez-vous.

    Pour le reste des informations officielles où tout va bien madame la Marquise, rendez-vous sur le site officiel.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu