Avertir le modérateur

kotov

  • Une simultanée à Paris en... 1967

    Botvinnik_simul1001a.JPGQui est ce fringant jeune homme qui déroule une simultanée à Paris le 23 décembre 1967 à l’hôtel Commodore (qui n’existe plus) au 12, boulevard Haussmann, siège provisoire de la Maison des Échecs?

    Indice n° 1: il revenait d’un tournoi dans un pays ensoleillé où il avait battu le premier, un certain Bent Larsen, lequel venait de remporter son quatrième tournoi de suite!

    Vous séchez? Trop jeune pour n’avoir pas connu, comme moi, la Maison des Échecs?

    Indice n° 2: les grands maîtres qui l’accompagnaient étaient Kotov, Smyslov et en passant le champion du monde par correspondance (1962), Albéric O’Kelly de Galway. C’est facile, maintenant! Non?

    Indice n° 3: La FIDE comptait à l’époque 86 grands maîtres vivants dont 32 en URSS, 11 en Yougoslavie, 10 aux États-Unis (dont Fischer of course), 6 en Argentine et en Hongrie, 4 en RFA, RDA et Tchéchoslovaquie.

    Ultime indice: voir les sus-mentionnés ensemble page suivante... mais aussi dans lalbum avec les résultats du tournoi de Noël auquel a participé Kotov en présence de jeunots futurs champions de France comme Haïk (1972), Benoit (1973) et Serge Lamoureux, récent papa du futur MI Charles, né la même année.

    Lire la suite

  • Fischer : l’habit a fait le moine (des échecs) !

    Au récent championnat de Paris, n’ayant aucune idée de ce que pouvait jouer mon jeune adversaire, je me suis mis en tête de prendre un peu de l’énergie de Bobby Fischer en surfant sur ses innombrables citations. Un site lui est entièrement dédié et Fischer dans le texte, en l’imaginant avec son accent de Brooklyn, c’est quelque chose !

     

    Dans la citation suivante, il aborde notamment l’importance de l’habillement. Et la force de cette citation montre que le moine des échecs qu’était Fischer, ne négligeait aucun aspect.
    Jeunes champions de tous les pays, unissez-vous et suivez les conseils du grand Bobby!
    Sur la photo ci-contre, Bobby a 22 ans pour info.

    medium_fischer1966-750868.jpg

    Yeah, I used to dress badly until I was about sixteen. But people just didn't seem to have enough respect for me, you know And I didn't like that, so I decided I'd have to show them they weren't any better than me, you know? They were sort of priding themselves. They would say, 'He beat us at chess, but he's still just an uncouth kid.' So I decided to dress up." -- Bobby Fischer (to a Dutch chess promoter)

    Le lien direct avec une photo de Fischer en compagnie de Kotov

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu