La une des lecteursTous les blogsles top listes
Envoyer ce blog à un amiAvertir le modérateur

24 septembre 2010

FFE: flirte toujours, tu m’intéresses!

Une bombe devrait nous valoir une publicité nationale pour ‘notre sport’, cette dénomination assenée par le président Jicé Moingt et destinée à draguer les ministères. Le site fédéral fait depuis peu de la publicité pour... un site de ‘flirts’!

Le principe même d’accepter la réclame dans une fédération dont le dernier exercice est déficitaire est déjà discutable: les sites de la fédération française de football et de bridge n’en font que pour leurs partenaires.

bizou.jpgDans une fenêtre tout en bas à droite du site fédéral, des publicités se relaient dans un panneau. Produits pour chats et chiens, un site de paris en ligne, une entreprise de maintenance de contrats d’électricité... et un site de ‘flirts’: ‘Flirtfair’. Attention, c’est du sérieux! Avant de ‘s’inscrire gratuitement’, le site nous prévient: ‘Profils contrôlés’. Ah bon? Profil, c’est joli et ‘contrôlé’, ça rassure le patzer en novlangue. L’intention est charmante. Mais à l’arrivée, c’est la même chose qu’ailleurs: Objectif Lune avec photos de seins et de muscles.

Avec une grande majorité de mineurs sur les 50 000 licenciés fédéraux, cette réclame devrait déclencher l’ouverture des bourses rétives des ministères, la FFE pleurnichant sur ses faibles subventions. En attendant, voici la prochaine réclame soutenue par l’Union européenne que devrait diffuser gratuitement et sans modération à l’adresse des petits n'enfants licenciés mais pas encore remerciés de la FFE
: l’Internet sans crainte.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu