Avertir le modérateur

flear

  • Meilleurs vœux British pour 2009

    À l’heure où beaucoup d’entre vous ont sué sur l’échiquier à Noël et au jour de l’An tandis que d’autres faisaient des orgies de chocolat, j’ai essayé de me souvenir de mes propres tournois à cette période. Direction Hastings… et Strasbourg.

    Lire la suite

  • Daniel rosse la FFE

    Le maître international strasbourgeois Daniel Roos a perdu son calme légendaire. Il vient de découvrir l’ambition de la fédération de passer de 16 à 12 équipes dans le championnat de France national dit ‘Top 16’. Cette formule calquée sur le ‘ruby’ et imposée en son temps par le président Loubatière avait fini par s’imposer même si le système de poule haute/poule basse faisait dépenser des fortunes à des équipes pour justifier des demandes de subventions à leur mairie.

    Cette information n’a pas été mise en une du site de la FFE. Elle était paraît-il, dans un endroit discret du site de la FFE indiqué par D. Roos. Il m’a été impossible de la retrouver. Néanmoins, le débat fait rage avant la date butoir de dimanche. Pour suivre la polémique engagée et lire la copie de quelques courriels furieusement gaulois reçus depuis le 25 juin, cliquez ligne suivante. Sinon, suivez la fin de l’Euro de football et préparez vos vacances.

    Lire la suite

  • Hebden: la force de l'auriculaire

    Dans le dernier week-end du championnat britannique par équipes, le grand maître Mark Hebden a forcé un mat de toute beauté. Un coup de repos mortel avec un silencieux: ploum, ploum et son adversaire, Ledger (ce qui veut dire ‘registre’ en anglais), a abandonné. Certes, Legder a fait tout ce qu'il ne fallait pas faire sur le plan positionnel.

    En rejouant la conclusion d’Hebden, j’ai entendu son rire quand il place une combine. Le même quand il déroulait ses attaques infernales sur un Gambit du Roi ou sur ses Est-Indienne. Voici la position. Hebden a les blancs et il trouve un coup qui force le mat!

    1268608152.JPG

     

    Vous ne trouvez pas le mat? Avant de cliquer sur la ligne au bas de la photo, une petite anecdote, alors. Hebden est un joueur dans l’âme: backgammon, cartes, jeux et/ou paris stupides; dans un tournoi de Cappelle-la-Grande, il s’ennuyait copieusement. Il trouva alors un partenaire qu’il défia au ‘bras de fer auriculaire’. La scène eut lieu devant témoins comme dans un combat de coqs, avec en jeu quelques pintes de bière. Hebden perdit son match. Sur le coup, il ne sentit rien, mais le lendemain matin, maître Hebden dans son lit déchanta: il dut filer aux urgences… et joua la ronde suivante avec un grand bandage sur son auriculaire brisé!

     

    (Hebden à l’île de Man, en 2000, photo BCF)
    505383278.jpg

     

     

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu