Avertir le modérateur

felgaer

  • Gibraltar: Spassky parle et Bacrot carton jaune?

    L’open de Gibraltar se termine le 4 février. Une dizaine de Français ont fait le déplacement dans l’open réservé aux plus forts joueurs. Et une équipe de France virtuelle est sur place. Sans Jordi pour pitaine, sans Tkatchiev pour la promo et sans Jicé pour le serrage de louches aux officiels à nos frais. Ouf! Bacrot, Fressinet, Edouard, Mazé jouent pour leur pomme. Enfin presque. Étienne Bacrot sera probablement sanctionné (comme d’autres) s’il touche un prix. Ainsi le veut le règlement du tournoi: il a accordé la nulle sans jouer (16 coups) à son compère, le professionnel à casquette Mazé. Dans casquette, il y a 2 « t », pas dans Mazé, heureusement. Le spectacle d’un véritable combat « Bacrot–Mazé-sans les 2T » aurait valu la peine. Fressinet, lui, n’a jamais ce traitement de faveur et se fait ‘bacro-buller’ régulièrement.
    Pour l’anecdote, un GMI argentin (mais non de Carcassonne) a osé planter un sacrifice de dame au Français. Oh le petit ! Il a mis le feuuuu. Résultat, une nulle combative et spectaculaire. Chapeau bas aux deux joueurs. Ce diable s’appelle Felgaer. Sans les deux « t ».

    Le tournoi est également spectaculaire grâce à la qualité de la retransmission en direct et des commentaires (filmés) du GMI Stuart Conquest. Un système spécial coûteux nous vaut cette retransmission en ‘streaming’. Stuart invite régulièrement des GMI ayant terminé leurs parties à donner leurs impressions et à analyser en direct. Un vrai cours magistral… et gratuit. Ainsi, si vous voulez savoir comment pense l’Anglais Speelman (aucun calcul, que des raisonnements stratégiques, tee-shirt éternel…) ou Spassky (!!), vous pouvez revoir ces vidéos. Elles sont conservées. Rien à voir avec la soupe du bla-bla post mortem que l’on peut nous servir ailleurs.

    Comme l’a souligné Conquest et nombre d’internautes dans la fenêtre de discussion, cette qualité n’a jamais été vue ailleurs et nous sommes vraiment dans les retransmissions du XXIe siècle. Il est vrai que le sponsor a les reins solides au niveau de la bande passante puisqu’il s’agit de l’opérateur de téléphonie locale, Gibtel. Spassky, venu « pour quelques minutes », est resté trois heures!

    C’est ci-dessous: cliquer à partir de 1h30 pour entendre Stuart parler de l’arrivée de Spassky. Le grand Boris vient en scène à partir de 1h38 et comment la jolie partie Espagnole Bacrot-Stefanova (1-0, pas de nulle de salon :)). Préparer, thé, café… champagne ou vodka pour fêter cela à distance avec Boris!

    Watch live streaming video from gibraltarchess at livestream.com

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu