Avertir le modérateur

dgesco

  • Pas de Kasparov à l’Unesco ni aujourd’hui ni demain

    Ce fut annoncé sur le site de la Fédération. Oui, Kasparov viendrait à l’Unesco dans le cadre d’une conférence les 3 et 4 juin sur les bienfaits de l’éducation et de l’innovation.

    La chose était censée être pilotée par la Direction générale de l’enseignement scolaire (Dgesco) dépendant du ministère français de l’Éducation nationale.

    Il y a quelques semaines, la réunion a été « ajournée » sans aucun communiqué.

    Echecs 64 a voulu connaître la raison officielle de cette annulation-report. Pas de réponse de la grande communicante Dgesco suite à notre courriel.
    Les grandes douleurs sont muettes…

    Éduquons donc nos fonctionnaires afin de les sensibiliser à l’innovation dans la communication. Après enquête, les salles de l’Unesco (dont la plénière avec tout le matériel de traduction simultanée) qui devaient abriter Sieur Kasparov et d’autres ateliers étaient réservées depuis un an.

    Oui, cela peut paraître absurde, mais il faut réserver pour organiser un événement à l’Unesco. Un simple fax suffit et le service des plannings confirme, infirme ou propose une date.

    La réservation ? C’est ce qu’ont fait depuis un an donc, les organisateurs des Ateliers de la Terre qui ont débuté aujourd’hui. Tout le bla-bla de la fédération était vain. Les dates étaient prises et Kasparov avait bloqué ces deux dates pour rien. Le champion était-il payé par le ministère ? Si oui, l’annulation mériterait presque une amende.

    C’était notre rubrique : savoir organiser un événement en France, en version ministérielle et fédérale.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu