Avertir le modérateur

coluche

  • Championnat de Paris : Marie Sebag arbitre!

    Oyez, oyez  France échiquéenne. Près de 600 destriers ont bravé la pluie pour venir guerroyer au stade Charléty du 5 au 13 juillet dans le championnat de Paris (CHIP). Pas pour faire des tours de piste. Non, pour s’enfermer dans la moiteur d’une salle immense qui sent un peu la piscine, on ne sait pourquoi.

    Dehors, du vrai sport à la dur, sous la pluie ! Des meetings d’athlé… La ligue d’Île-de-France a un budget aussi gros que celui de la FFE… Question finances, on est en plein dans les bonnes pratiques : la ligue IDF d’athlé encaisse d’abord l’argent des licences avant de reverser la part à la FFE et non l’inverse comme dans le monde vertueux des 64 cases où les ligues pleurent la nulle.

     

    MarieS_AF4.JPG

    CHIP 2014 : crû exceptionnel des sandwiches. Il faut dire qu’ils ont une fine équipe. Les toilettes ? Une horreur comme dans tous les tournois de masse, et encore j’ai la chance de ne pas être une femme. L’équipe arbitrale ronronne et des parties sont disponibles après chaque ronde.

    Les appariements sont disponibles en ligne… mais peuvent être changés à cause des forfaitistes. L’ami Gromovs, vedette blitzante de l’open A, n’avait pas encore fait forfait à l’issue de la 7e ronde (sur 9) …

    Ce n’est pas une blague, mais une certaine Marie S., grand maître de son état, ex-forfaitiste dans la télé-réalité, passe son stage d’arbitre débutant (AF4). Interdit de rire. Objectif ? Sûrement rattraper Anémone K., arbitre internationale qui doit avoir une centaine de points Elo de moins, mais une certaine expérience en plus dans la vraie vie, il faut l’avouer.

    Soyons cool, Marie S. la joue toujours « bretelle gauche décolletée », c’est donc bien de la joueuse qu’il s’agit et ce sera pas noté dans le stage. Avec sa voie haut perchée et sa méthode d’enseignement qui consiste à faire apprendre des parties par cœur à de jeunes élèves, c’est bien elle.

    Le tournoi FIDE des gros z’Elo ? RAS à part Fedorchouk, impressionnant dans « le rasage en finale ». On reconnaît un tas de forts joueurs non invités, mais le tournoi n’est pas valorisé. Pas de piédestal, pas de retransmission en direct, pas de chevalet, pas un troquet, pas une mob, rien (© Coluche).

    Ces gros z'Elo sont comme tout le monde, dans l’anonymat des bases de données et des parties publiées en différé car enregistrées automatiquement. Zéro cravate bien sûr sauf Dourerassou alias « John à temps » sur twitter qui déploie le costard genre « j’ai ramé de La Défense pour venir jouer ma partie du soir ».

    Les trois tournois de l’après-midi sont plein de jeunes. Ils sont classés par ordre de force. Venez au tout début de la ronde si vous voulez voir une connaissance du ‘petit c’. Les jeunes jouent à toute blinde et les parties durent moins de 90 min. Pas de 7 à 1 à l’horizon, seulement quelques coups du Berger.

    Autres blagues sur le compte twitter du blog.

    Résultats de tous les tournois sur la page de la ligue IDF

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu