Avertir le modérateur

chirov

  • Le César de Jules Armas

    Le maître international d’origine roumaine Jules Armas vient de publier De l’Est à l’Ouest de l’échiquier. Truculent, généreux, cet ouvrage de 240 pages n’est pas un livre d’échecs avec des parties commentées et resituées dans leur contexte, mais c’est aussi un manuel de vie à l’Ouest et de survie en Roumanie.

    Il fourmille d’anecdotes démontrant toute l’inventivité dont doit faire preuve un joueur… jusqu’à l’extrême : fuir en se contorsionnant dans une valise souple pour passer la frontière avec Rike, l’Allemande dont il était devenu fou amoureux.

    Le couple fondera plus tard un heureux foyer avec deux filles (joueuses) et le  Camping d’échecs unique au monde, ‘La Rochade’ à Naujac-sur-Mer (Gironde). De nombreux petits et super gros z’Elo s’y produiront, « en passant » comme le « petit » MVL ou le grand Spassky et Dvoretsky.

    Armas.png

     

    Lire la suite

  • Le débat DSK: Dornbusch Stéphane Kouatly

    Le 9 novembre 2016, les trois têtes de liste pour les élections à la présidence de la FFE ont débattu à Vauréal (Val d’Oise) : Philippe Dornbusch, Stéphane Escafre (président par intérim) et Bachar Kouatly. Une trentaine de personnes étaient présentes. La moitié environ appartenait à une liste ou une autre. Les débats étaient filmés, minutés et modérés par Isabelle Billard et Olivier Billon de l’association Échecs et Mixte qui avait œuvré avec le club de Cergy Pontoise pour ce débat enregistré sans le mini-clash final entre Kouatly et Dornbusch.

    Pour lire les tweets saisis en direct avec les photos, allez sur @Echecs64 et dans ‘tweets et réponses’.3_candidats_2moder.jpg

    En avant-première,  Echecs64 vous fait ci-dessous le compte rendu presque imaginaire de ce policé ‘débat DSK’ – Dornbusch-Stéphane-Kouatly.

    Lire la suite

  • Naiditsch : la croix et une bannière

    L’Allemand Naiditsch fait partie de ces joueurs de la Bundesliga qui cartonnent. Pour son équipe de Baden Baden, il n’a concédé qu’une nulle (au 3e ou 4e échiquier) sur 6 parties. Ses coéquipiers sont Bacrot, Chirov, Vallejo, Nielsen, Nisipeanu, Gustafsson et Schlosser en (second) buteur au 8e et dernier échiquier.

    Au tournoi de Wijk aan Zee qui se déroule actuellement, il joue dans le tournoi B avec la ferme intention de terminer seul premier pour décrocher son billet pour le tournoi A.

    croix_naiditsch.JPG
    Dans cette position (capture écran WhyChess), avec moins d’une minute à la pendule contre 2 au Néerlandais Smeets, Naiditsch achève le travail d’une position rondement menée sur le plan dynamique.

    Après 35.Nxd4, deux coups gagnent pour les noirs, mais l’un deux est magnifique.

    Réponse, cliquer ligne suivante.

    Lire la suite

  • Match Bacrot-Fressinet en Bundesliga

    Fressinet_Bacrot.jpg

    Choc des titans en Bundesliga samedi 9 à 14 h: le premier Baden-Baden affronte le 2e Brême. Sur les 16 joueurs, on ne compte qu’un Allemand, Naïditsch, 8e échiquier avec 2674 Elo!

    Au 4e, Bacrot (Baden-Baden) affrontera pour la énième fois avec les blancs Fressinet.

    Toutes cadences confondues, le score est de 11 à 5 en faveur de Bacrot (4 nulles). Fressinet a toutefois pris le dessus dans les dernières parties blitz ou rapides.

    Autre choc national (anglais): Adams (Baden-Baden) contre McShane Brême). Les deux équipes ont une armada de top joueurs comme Chirov, Svidler, Vallejo, Gashimov.

    A suivre en direct sur le site fonctionnel et renouvelé au cours du temps de la fédération allemande ce week-end dès 14 h samedi et à 10 h dimanche avec les commentaires en allemand et en direct ici. Seulement pour les joueurs vivant dans un endroit pluvieux!

    Parties Bacrot-Fressinet sur chessgames.com ou mieux, sur chesslive.de en remplissant les noms des deux joueurs.

  • Semaine pour un oui pour Anand

    Et 3 de chute ! Vous suivez le championnat du monde, entre le tenant du titre, l’Indien Anand vivant en Espagne et le Russe parisien Kramnik ? C’est à Bonn, mais tout le monde l’a mauvaise. Anand joue facile et a gagné 3 parties contre 0 dans ce match en 12 parties. Déprimant. Et dire que de Botvinnik à Kasparov, la longueur était de 24 parties. Merci la FIDE! Le handball et le basket ont raccourci leurs temps de jeu pour la télévision, mais aussi pour le spectacle. Ici, c’est l’inverse. Seuls les joueurs y gagnent, (et encore, les secondants coûtent cher): ils jouent moins longtemps.

    Kramnik fait toujours son complexe de supériorité; mais il est trois de chute, inexistant dans ce match: surclassé dans la préparation (comme dans la réaction) à icelle. Il semble ailleurs. Encore des problèmes de santé? Vite une conférence de presse de l’un de ses secondants, le Français Fressinet!Anand_petit.jpg

    Anand, lui, s’est transformé en Mohamed Ali. Il tourne autour du Russe et lui place des jabs. Pire, il se moque de lui en l’imitant. « Tu veux jouer positionnel calme ; je t’endors. Tu veux jouer compliqué, viens chez moi, il y a du thé piquant. » Et en plus, il gagne avec les noirs! À part cela, rien n’a changé. Anand est aussi calme quand il est en confiance. Et franchement, ces temps-ci, personne ne peut plus rien contre lui: il est injouable avec les noirs. Et avec les blancs, il connaît tout! Kasparov, si tu me lis, reviens aux échecs!

    Гарри, если Вы слышите меня, вернуться к шахматам!

    Pour d’autres états d’arme cliquer un peu plus bas...

     

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu