Avertir le modérateur

caruana

  • Kramnik n’est plus chez lui à Dortmund ?

    nepomniachtchi,nisipeanu,kramik,so,meier,caruana,naiditsch,hou yifanLe tournoi fermé à 8 joueurs de Dortmund a débuté le 27 juin. Kramnik l’a tellement gagné dans les années 1990-2000 qu’il se sent chez lui. Accueilli comme un Ribéry au Bayern, lui et les autres joueurs étaient amenés dans de superbes Mercedes à la salle du tournoi.

    Le tournoi est toujours parrainé par la Caisse d’Épargne locale. Aux commentaires, Hort nous régale d’anecdotes dans son style (et son accent) inimitables. Auf deutsch, bien sûr.

    Kramnik n’épargne plus sa peine ; avec le temps, il se met en danger contre la jeune génération sans complexe. Il a ainsi perdu la première ronde contre Naiditsch, joueur allemand qui jouera bientôt pour l’Azerbaïdjan…

    A la deuxième ronde, il s’est remis en mode « je contrôle tout et je te fais la leçon à l’analyse » en « rasant » littéralement la championne du monde chinoise Hou Yifan.

    Le tournoi est attractif : les 7 joueurs et la joueuse sont combatifs.

    Parties retransmises en direct à partir de 15h sur le site officiel , sur chessdom.com ou chessbomb.com. Ronde 3 le 30 juin.

     

     Un tournoi "sono mondiale", cliquer ligne suivante...

    Lire la suite

  • La Nationale 1 féminine ? Connais pas

    La Nationale 1 féminine ? Connais pas.
    Vous n’avez pas loupé une miette des loupés techniques du top cheftaine 12 féminin. Vous allez adorer le silence fédéral sur la Nationale 1 féminine, jouée aux mêmes dates. Le gag est le même, la FFE adore le comique de répétition : on joue 2 fois moins de rondes qu’il n’y a d’équipes : 5 rondes pour le Top 12 et 3 rondes pour la N1F dans quatre groupes de 6 équipes. La première de chaque groupe grimpe de bonheur aux rideaux du Top 12F.

    Coucou, dans la poule de Tours, il n’y avait que 5 équipes. Du coup, les équipes sont appariées au système Molter dixit le directeur de groupe, un truc qui me rappelle mes débuts, en... 1975 à Lésigny (Seine-et-Marne) sous la houlette de René-Yves Cotting, lequel vit arriver incrédule Manuel Apicella.
    Pour accéder à tous ces résultats, pas de lien direct, l’internaute est invité à faire, du site fédéral :
    (Rubrique Compétitions): Par Équipes clic,
    Interclubs féminins clic,
    Nationale I clic, et balade des gens heureux au sein des 4 groupes : Esbarres (prononcer 'ébar', petite village gaulois qui attire tous les joueurs de Dijon), Tours, Nîmes et Clichy montent en Top 12. C’était notre rubrique : le niveau des échecs féminins n’en finit plus de progresser et la FFE n’en parle pas.

    Open monstre à Majorque
    La petite ville de Llucamajor accueille un open de 185 joueurs avec une brochette de titrés. Agdestein et Granda Zuniga ont fait le déplacement, mais Fedortchouk a débuté avec 6,5 sur 7. Le GMI Thal Abergel est défait d’entrée par un espoir angolais de 47 ans à 1877 Elo, lequel enchaîne avec une nulle contre une joueuse polonaise à 2377.

    Thal sera vengé par le deuxième représentant français, Vincent Schmit (2119), un jeune qui monte. Suivent Jean-Roger Louvrier Saint-Mary (2033) et Joël Léost (1445) partis bronzer. Les parties débutent à 20 h 30 !

    Liste des joueurs, résultats, parties sur chess-results.com

    Metz : Shoker a choqué
    3e et dernière norme de GMI pour Samy Shoker, formé et récemment revenu à Bois-Colombes mais qui bat pavillon FIDE égyptien. Shoker termine premier au départage (6,5 sur 9) devant plein de gros z’Elo au traditionnel tournoi de Metz. Le site de Bois-Co retrace son parcours.

    Ce tournoi est tellement traditionnel que le fidèle Aldo Haïk est sorti de sa tanière pour une honorable 16e place (5 sur 9). 

    Quand Bricard joue serrure
    En ouvrant une porte de la plus haute importance, mes yeux ont encore calculé une variante. La clé Bricard - c’est une marque - m’a rappelé que le GMI (nîmois depuis cette saison) ne joue pas que 1... Cc6 sur 1.e4. Il sait aussi jouer serrure avec les noirs comme avec les blancs et contre n’importe qui. Non, mais !

    Mais où est donc OrniCAR ?
    Carlsen, Caruana, Kariakine (et non car-jacking) : les meilleurs mondiaux n’ont pas trouvé de commandite dans l’automobile alors que la pub télé nous en abreuve. Bon OK, le pourcentage de ceux qui ont le permis de conduire est assez faible.

  • Les aphorismes de Kortchnoï

    « Je m’excuse, mais c’est mat! » C’est ainsi que Kortchnoï annonça le mat au jeune grand maître français Igor Nataf, à Cannes, au match des Générations, en 1998. Nataf avait battu Kortchnoï dans la première partie. Ce dernier était totalement perdant dans la revanche. Mais Igor ne vit pas une pointe avec sacrifice de dame...

    Annoncée en anglais (‘I am sorry, but it’s mate’) avec une inspiration d’un ex-fumeur, cette phrase en dit long sur le caractère de ‘teigne’ de Kortchnoï et sur la pression qu’il met sur ses adversaires à la table: il essaie de briser psychologiquement le caractère de ses adversaires... pour la prochaine rencontre.fisch-vk.jpg

    Kortchnoï vient de fêter ses 80 ans entre entretiens et parties simultanées. En dehors de ses parties extraordinaires à jouer ou à rejouer (lire absolument My Best Games with White et l’autre volume consacré aux noirs, photo ci-contre prise à Curaçao 1962), son humour reste impitoyable et cruel, spécialement à l’adresse des jeunes ou vis-à-vis de ces grands maîtres ‘génération ChessBase’ alors que Viktor a connu le blocus de Leningrad... et toutes les embûches possibles du système soviétique...
    nataf-vk.JPG

    Les blancs (Nataf) n’ont qu’à jouer 31.Fb2 ou ou 31.Fa3 et Igor aurait ainsi infligé un 2-0 à Viktor-le-terrible. Mais trop gourmand, il prit le pion par 31.Dxd5, laissant la première rangée affaiblie.
    La réponse ne tarda pas: ‘I am sorry but it’s mate’. Et Kortchnoï joua: 31...Dg2+. Les blancs abandonnèrent car après 32.Rxg2 h1D fait effectivement mat!

    Dernière victoire de Kortchnoï contre un grands maître de tout premier plan, à Gibraltar: une leçon face au jeune GMI italo-américain Fabio Caruana.

    Photos superbes et vidéos de Kortchnoï sur le site néerlandais Chessvibes.


    La simultanée de Kortchnoï contre des jeunes en Suisse sur le site de ChessBase.

    Les vraies mimiques de Kortchnoï dans une fausse-vraie vidéo

    Kortchnoï colère dans son blitz contre Sofia Polgar: « C’est la première et la dernière fois dans votre vie que vous gagnez une partie contre moi. » Anecdote déjà racontée sur ce blog ici en avril 2007.

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu