Avertir le modérateur

boycott

  • Bastia: Ghaem Maghami joue pas? Ghaem Maghami fora!

     Le GMI iranien Ghaem Maghami s’est fait exclure du tournoi ‘Circuit Corse’ qui se déroule actuellement à Bastia: il a refusé de jouer contre un joueur israélien, apparemment sur les consignes de sa fédération.
    A l'inverse, on aurait pu lui demander, à la Montesquieu, "Mais comment peut-on être persan?"

    L’organisateur et vice-président fédéral Léo Battesti n’a pas cédé et s’est attaché, dans une déclaration avant la ronde, à rappeler la devise de la FIDE « Gens Una Sumus » (nous sommes tous d’une même famille): « (…) la liste des 5 joueurs israéliens était connue depuis le 22 octobre » a dégainé Léo en guise de réfutation.

    Lire et écouter sa déclaration sur le site fédéral.
    Voir aussi le site de ChessBase.

    Précédents fâcheux
    On aimerait voir appliquer cette fermeté régulièrement. Les Olympiades sont souvent l’occasion du télescopage imbécile entre la politique et le jeu d’échecs. L’exemple le plus marquant reste l’Olympiade à Haïfa, en 1976: le retrait des pays arabes avait entraîné le boycott de l’URSS et de pays communistes « satellites ».

    Future exclusion des "forfaitistes"?
    A quand une exclusion des « forfaitistes » en plein milieu de tournoi, hmm? Ces derniers boycottent leurs adversaires de toutes nationalités pour cause de tournoi personnel raté. En voilà une belle colle à poser lors d’un prochain examen d’arbitrage et à inclure d’urgence dans le BAF, le bulletin des arbitres français.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu