Avertir le modérateur

aronian

  • Aronian et Seirawan jouent au blitz à la parlante !

    En prélude du match Nakamura-Aronian à St Louis – 4 parties longues et 16 blitz pour une bourse amicale de 100 000 $ –, le numéro 4 mondial Aronian s’est échauffé en blitz (5 min + 2 s)  la veille au soir de la première partie contre l’un des meilleurs Américains du genre : l’ancien champion du monde… juniors Yasser Seirawan, la Rolls des commentateurs.

    Selon le site ChessBase, Seirawan a très vite mené 5-2, mais Aronian est revenu comme une fusée et a gagné 4 parties d’un coup, remportant le match !
    Tous deux devisaient comme des amis en commentant les coups et en buvant thé ou boissons gazeuses.
    Le répertoire de Seirawan n’a pas varié au fil du temps : Caro-Kann avec les noirs et Anglaise avec les blancs. Le gaucho gaucher Aronian a su passer la surmultipliée et n’a pas laissé l’occasion de sacrifier comme dans la Caro-Kann de la vidéo.


    seirawan,aronian,blitz
    Jouer à la parlante reste toujours une attraction au sein d’un club.

    Question « aronianne » à tout le corps arbitral français : est-il autorisé, en blitz, de jouer un coup avec la main gauche (en appuyant avec cette même main sur la pendule) et le suivant avec la main droite (en appuyant de cette même main) et ainsi de suite pour l’alternance.

    A la parlante, ce procédé rend fou les joueurs. Du vécu.

  • Mémorial Alekhine à Saint-Pétersbourg : fin de partie… en passant par Barcelone

    Мемориал Александра Алехина,aronian,guelfandLes fans ont longtemps rêvé d’un podium pour au moins un Français dans le Mémorial Alekhine. Cinq rondes avaient été jouées à Paris, dans le jardin des Tuileries.

    Les quatre dernières ont été fatales à Maxime Vachier-Lagrave à Saint-Pétersbourg. Et le rêve d’une première place s’est effacé comme des buts du Bayern au fond des cages de Barcelone.


    ‘MVL’ a perdu avec les blancs contre Vitiougov puis à la dernière ronde avec les noirs contre Aronian. Son avance de ‘+2’ le ramène à 50%... et à la 8e place, dernier des 4e-8e au départage. Fressinet a joué solide et a annulé ses quatre parties. Lui aussi termine à 50% (4,5 sur 9).

    Moralité : Le jeu d’échecs a été inventé en Inde, on le pratique très fort en Russie, mais à la fin, c’est toujours un Arménien qui gagne. Soyons juste, Boris Guelfand termine premier ex aequo, lui aussi avec '+2' (5,5/9) avec une très bonne gestion de tournoi.

    Résultats et photos sur le site officiel. On y voit notamment le GMI Mark Taïmanov (87 ans) remettre les prix aux joueurs et discuter avec tout le monde.

    Aronian (à g.), heureux avec Guelfand (à dr.) sous les yeux de Tara, la compagne d'Adams. (Photo: organisation)

  • Mémorial Alekhine : Fressinet n’attrape pas le Mickey

    Ronde 4 : Une seule victoire et le retour de Levon Aronian ! L’Arménien joue une partie d’entrain, défie puis pulvérise à l’énergie la Grünfeld du Russe Svidler. Quatre joueurs sont à ‘+1’ (un demi-point au-dessus de la moyenne soit 2,5 sur 4) : Vachier-Lagrave, Aronian, Guelfand et Adams.
    La 5e ronde du jeudi 25/4 est la dernière à Paris avant les quatre dernières à Saint-Pétersbourg.

    Dans la série il est difficile d’attraper le Mickey dans la foire aux 64 cases, l’Anglais a été récompensé de ses efforts face à Fressinet. Adams ne se lève jamais de sa chaise et a poussé Fressinet en zeitnot alors que le Français a toujours eu le ballon. A l’instar du foot, avoir le ballon est une chose, le mettre au fond en est une autre.

    L’occasion la plus claire s’est présentée au 39e coup. Oui, cette zone du Triangle des Bermudes où l’on peut perdre ses moyens ou ses avantages. Dommage, le Français a fait une super partie.
    Tiens ! SeulsGuelfand et les deux Français sont invaincus !!

    Fress_Adams_39e.JPG

    Au lieu de 39.g6 Cf6! (nulle au 72e), il fallait éliminer un cavalier d’abord par 39.Fxc3! Cxc3 40.g6 fxg6 (40...Db2 41.gxf7+ et mat) 41.fxg6 (41…Db2 42.De6+) et l’attaque conjuguée sur h7 et la colonne e avec la tour a1 est mortelle.

    Appariements ronde 5 à 14 h
    Svidler – Vachier-Lagrave
    Anand-Ding
    Kramnik-Fressinet
    Gelfand-Aronian
    Adams-Vitiugov

    Parties en direct
    Sur le site officiel et commentées en trois langues : anglais, français, russe.

    Sur whychess.com ou sur chessbomb avec des analyses de l’ordinateur Houdini.

    Suivre le direct avec les gazouillis du compte twitter d’Echecs64 (avec photos). Pas la peine de posséder un compte, on y zappe comme sur un blog).

    Les toillettes psychédéliques pour spectateurs dans la salle, cliquer ligne suivante.

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu