Avertir le modérateur

abravanel

  • L’avis des clubs et Saint Chély

    17e jour de séquestration du taux de participation à l’élection clap-clap du comité fédéral du 29 mars. Lequel a reconduit Jean-Claude Moingt dans ses fonctions de président à partir d’une liste unique et sûrement pas inique. Séquestré dans une ferme retirée des Yvelines, le taux de participation n’a pas été communiqué à cette populace de clubs votants.

    Les blogueurs parlent de 30% de participation. Blogueurs et blagueurs? Si le taux est avéré, c’est une vraie claque… en attendant le déclic du vrai chiffre. Ah, au fait, Moingt Jean-Claude, élu de la mairie de Clichy ignore l’importance des taux de participation?

    Lire la suite

  • Ch. B(ernard) vs Ch. B(outon) : accident!

     Un ChB en cache un autre. Fin juin 2008. En sortant du garage souterrain à voie unique, une voiture inique bloque le passage. Reculade ou enguelade ? La journée pourrait se terminer en onomatopées, mais le conducteur arbore un large sourire. Pas un Parisien, celui-là, pour sûr. Il n’est que sympathique. C’est l’impétrant et maître international cé-hache-bé alias Christophe Bernard, de passage pour une visite familiale. En plein championnat de Paris, on se promet de s’envoyer des « meïlles ».

    Christophe ne nous décevra pas dans la semaine qui suit : il enverra son fichier attaché avec trois parties légèrement commentées. Je le décevrai en publiant cette note à la vitesse d’un (ancien) sénateur.

    Voir ces 3 parties, celles du championnat de son titre de champion de France 1987 : lire la suite.

    Lire la suite

  • Un candidat 'blitz-président'

    Comme à la télévision, certains ne pensent qu’aux élections. Un joueur d’échecs le dit et le répète sur son blog: Chély Abravanel. C’est promis-juré, il se présentera aux élections à la présidence de la FFE en 2009.

    À défaut d’un programme clair, il cherche pour l’instant des soutiens et fait un bilan blitz de ce qui se fait ou ne se fait pas la Fédération française. Le blitz? C’est son domaine. Il en était le grand spécialiste français dans les années 1970 à 1980. Toujours prêt à mettre les rieurs de son côté par sa dextérité, à provoquer les arbitres incompétents, à tenter sa chance dans des situations limites pour désemparer les joueurs, sa rapidité bluffait nombre de maîtres. Chély a conservé son niveau de l’époque en parties longues: maître FIDE à plus de 2300 Elo.698787594.jpg

     Mais adieu les nuits enflammées et enfumées de blitz avec des champions de passage à Paris comme ce fut le cas avec le prometteur Ljubojevic. Le blitz était roi en Yougoslavie et Ljubo était une terreur (photo ci-contre tirée du Chély blog). Mais au niveau grand-maître. À tel point qu’il rendait 3 à 4 minutes à Chély. Le résultat? Voir la réponse sur le blog de Chély.

    Alors, Chély futur président? Personnellement, je préfère me souvenir de Chély dans les championnats de France (de parties longues) avec son père et quand un jour, Chély, me raconta comment il avait appris à jouer dans la rue en Turquie, je crois. Et bien sûr quand il arnaquait en blitz à tour de bras en faisant changer les fous de couleur, en retournant la pendule à son avantage pour dire ‘tombé’ à son adversaire et un tas d’autres trucs dont il avait le secret. Vous l’aurez deviné, Abravanel est devenu plus sérieux. Est-ce sa dernière blague?

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu