Avertir le modérateur

Mexico

  • Le championnat du monde

    Où ? À Mexico, en plein centre historique. Exactement au 4e étage de l’hôtel Sheraton (5*) qui en compte 27. C’est un grand machin de luxe de 457 chambres, à 15 minutes de l’aéroport (qui est en plein centre ville, info pour la route). Aucune précision n’est donnée sur la salle de jeu par la FIDE ou les organisateurs, mais en allant voir sur le site de chessbase, on a une idée approximative.

    Quand ? Du 13 septembre au 1er octobre, le direct est à 21 h CET, 14 h en heure locale.

    Qui ? Anand, Aronian, Grichtchouk, Guelfand, Kramnik, Leko, Morozevitch, Svidler.

    Combien ? La bourse des prix est de 1,3 million dollar dont 400 000 dollars iront au vainqueur. Combien pour les suivants ? Si vous avez l’info, ça m’intéresse. Nombre de parties : 56 en tout (8 joueurs en toutes rondes aller-retour). À suivre: le nombre de nulles de salon…

    La cadence :
    Bien expliquée sur le site de l’Échiquier niçois, animé par l’infatigable Thierry Foissez, qui donne d’autres liens.

      Et en cas d’égalité ? Si plusieurs joueurs sont à égalité, eh bien, les joueurs se départageront en parties rapides. Faux, ce n'est pas très bien expliqué, mais ce qui compte dans l'ordre, c'est celui qui a le plus grand nombre de points contre son ou ses ex aequo. Le départage en parties rapides n'intervient qu'en 3e critère.
    "Explications" de la FIDE en anglais ici. Sinon personnellement, je trouve ce système de départage  indigeste pour les aficionados et incompréhensible pour le grand public.

    medium_sheraton.jpg



    Les événements annexes : un match Rybka-Deep Junior, des programmes d’initiation pour les jeunes (Léo, tu prends l’avion quand ?). Dans un pays fédéral à 47 États et une puissance de feu télévisée identique à celle du Brésil ou des États‑Unis d’Amérique, on va parler des échecs dans tout le continent américain et aussi dans le reste du monde jusqu’au 1er octobre.

    Les prévisions :
    Selon l’organisateur, Jorge Saggiante, « 40 millions de personnes pourront suivre quotidiennement les parties » (Source : La Jornada du 11/09/2007).

    Site officiel en espagnol

    Site officiel en anglais

    En espagnol : Le bref entretien avec Kramnik dans l’édition de jeudi de La Jornada ne parle pas du tout du championnat du monde, mais explique la différence de jeu entre l’homme et la machine et comment celle-ci a influencé la pratique à haut niveau.

    Et si Kramnik perd? Et pourquoi
    Topi - Topalov n'est pas là? Le Monde répond à ces questions dans son édition datée du 13 septembre.

     

     

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu