Avertir le modérateur

Kasparov

  • Quand Kasparov râle contre le sponsor!

    Garri Casse-Pieds n’a pas changé. Il aime gagner et ne comprend pas qu’on joue "mal" aux échecs. Lors du l’inauguration de la partie française du Grand Prix Chess Tour à Paris, les gros z'Elo sponsors du CAC 40 dont le vice-président de la FFE, P-dg de la FFE Gilles BETTHAEUSER par ailleurs admirateur transi de Maxime Vachier-Lagrave affrontaient avec un vrai gros Elo une autre paire du même genre.

    M. Betthaueuser a gaffé et il faut voir ce que l'ex-champion du monde lui a passé devant les caméras de l’organisation, reconnaissant  toutefois que c’était "le plus fort des amateurs ici présent" (peut-être a t-il oublié Dominique Strauss Kahn, également invité, il a rasé les murs sans être rasé). Un grand moment de diplomatie.

    Lors de l’engueulade post-mortem, Topalov l’autre grand maître de la paire adverse était mort de rire. Il connaît l’oiseau et a été le dernier joueur à battre Kasparov avant sa retraite de la compétition.

    Bon, l’essentiel est que Kasparov a touché son chèque, a fait la promo de son dernier bouquin devant les caméras américaines, il passe la moitié de son temps aux États-Unis.

     

  • Grand Chess Tour Paris : déchets et mat de la traduction

    Communiqué officiel reçu par le Comité départemental de Paris Échecs:

    Du 9 au 12 juin à la Maison de la Chimie (28, rue St Dominique 75007 Paris) aura lieu l’étape parisienne du Grand Chess Tour.

    10 champions d’exception dont l’actuel Champion du monde Magnus Carlsen vont s’affronter sur ces 4 journées en parties rapides et blitz.

    C’est la première fois qu’un tel plateau est réuni à Paris et cela promet un spectacle exceptionnel d’intensité et de suspense.

    ****

    Ce tournoi exceptionnel intervient juste après le Top 12 à Drancy (championnat de France par équipes) où les Français Vachier-Lagrave (Clichy) et Fressinet (Clichy) seront présents.

    Nouveauté pour Paris : les places sont payantes – 20 € par séance – et l’on peut les obtenir sur le site dédié du Grand Chess Tour Paris.

    2016_paris.png

    Paris colonisée ?
    Tout irait dans le meilleur des mondes avec de tels champions. Mais côté communication, on a l’impression que Paris est une ville colonisée : la bourse des prix euh... pardon, PRIZE MONEY, est donnée en dollars (150 000) et non en euros sans aucun détail dans la répartition.

    Ça l’affiche mal…
    L’affiche a été faite à l’arrache : le bleuté donne l’impression d’un remake des enfants du film Space Cowboys et tous les joueurs ont l’air abruti. Des photos sont tramées, surtout celle du grand Garri...

    Traduction, piège à pions
    Le pompon est la traduction : pas de participants, mais on parle de CASTING. Oui, je confirme, Paris est une capitale majeure du cinématographe.

    dechet.JPGKasparov говорит по-français? Déchet et mat!
    Le plus affligeant et le plus hilarant est la traduction du mot d’accueil de Kasparov.
    Il est écrit une compétition 'DÉCHETS'. Oui, on prononçait ainsi en vieux français, mais ne souhaitons pas que cette orthographe corresponde au niveau de jeu.

    Maxime Vachier-Lagrave devient : AVACHIE-ALLIAGE
    Laurent Fressinet ? Lauréat FRÉNÉSIE
    Magnus Carlsen ? Magnum CARESSE

    Génial ! Pourquoi n'y a t-on pas pensé plus tôt ? Lauréat FRÉNÉSIE, c’est le top !
    Le Grand Chess Tour devient Grand Chasse; ajoutons un 'e' à grand et un peu d'eau et tout coule de source.

    Vivendi et Colliers International, sponsor de Vachier-Lagrave, ont dû investir des fortunes pour la traduction de ce site. La reconnaissance vocale ou le préposé à la traduction recevra une prime de 0,15 centime d’euro de ces « sponsors passionnés » sur leurs bénéfices colossaux. Par virement et sans être viré.

    P.S: on m'avait prévenu via FaceBook, mais Europe Échecs (FaceBook) avait déniché en premier ce salmigondis de traduction... qui a dûment été rectifié dimanche face aux gazouillis de Tweeter et autres reprises. On parle encore de Prize Money et de casting, mais plus personne n'ose assimiler Carlsen à une caresse. Ses coups ressemblent plutôt à des jabs!

  • Revivre les matches K-K en Equipe

    Le site du journal L’Équipe rattrape le néant consacré aux échecs dans sa version papier avec un long reportage texte + vidéos qui revient, dix ans après, sur les affrontements entre Karpov et Kasparov. De nombreuses interviews vidéo y figurent: Kasparov, Lautier à la lucidité exemplaire, l'ex-secondant Dorfman nous fait revivre la vie soviétique...

    Les affidés français prennent inévitablement la parole. Ils ont gagné de l'argent dans "l'Université Kasparov": le représentant-manager-meilleur fan en France Dan-Antoine Blanc-Shapira, Jean-Claude Moingt, affublé du titre de "maître international" dans un sous-titre hasardeux et présent dans l'attelage perdant de Kasparov pour la conquête à la tête de la FIDE.

    Même si l'ensemble est assez bien fait, c'est quand même un panégyrique camouflé. Karpov n'a pas la parole, pas même dans une interview reprise d'une radio ou d'une télévision... alors qu'il continue à jouer certes des tournois de gala.

    Le verdict sur l'homme Kasparov vient finalement d'une citation de Spassky rapportée par Dorfman au moment où Kasparov voyait poindre des lueurs démocratie au sein de l'Association des Grands Maîtres (GMA) qu'il avait lui-même créée: "Alors Spassky a pris la parole : “ Je reconnais dans ton comportement les trois piliers d'un bolchevik. Le premier : qui n'est pas avec nous est contre nous ; le deuxième : si l'ennemi n'abandonne pas, on l'anéantit ; et le troisième : on ne sait pas où on va, mais on va y arriver  ”.»

    A oublier dans cet ensemble assez bien documenté: les images sur les joueurs de parc à Moscou comme à New York sont d'énormes clichés: musique de balalaïka et remplissage de la Place Rouge pour Moscou, gratte-ciel et musique de jazz pour New York. N'imp.

    Lien sur lequipe.fr

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu