Avertir le modérateur

élections

  • Les pires photos d’échecs

    Qui n’a jamais remarqué une case blanche placée à gauche des blancs sur la couverture d’un livre d’échecs ou une position impossible dans un film – ils sont nombreux et furent souvent signalés par un certain ‘Arbitro’ alias Stéphane Escafre dans son blog, aujourd’hui président par intérim de la FFE (et candidat) ainsi que dans le forum france-echecs, le bar virtuel dépendant d’Europe Échecs, propriété d’un autre candidat à la FFE, Bachar Kouatly. Je donne leurs noms officiels:)

    Le site anglophone complet et fabuleux chess.com a signalé dans un article de 2014 les « pires photos d’échecs ». La sélection est succulente et malheureusement sans fin. Nous avons chaque mois et depuis des années dans la revue fédérale le concours de « ma trombine partout » du président en place.

    Une autre rubrique pourrait voir le jour : les PLUS BELLES photos d’échecs de France, de Navarre et de Corse. Ce serait légitime car la France homologue moult tournois et paie une forte dîme à la Fédération internationale pour que tu aies le nez sur ton Elo de petit scarabée.
    Statistiquement et malgré l’accoutrement parfois hasardeux des jeunes ou vieux amoureux du jeu d’échecs, ce serait possible. Et pourquoi pas, soyons fou, un joli thème de campagne pour les élections à la fédération le 10 décembre 2016 ! C'est un peu le cas car le troisième candidat Philippe Dornbusch avait déjà un peu commencé dans un genre particulier sur son site...

    C’était notre quart d’heure, parlons des élections du 10 décembre, en passant, comme la prise du même nom. Le débat entre les trois candidats aura lieu le mercredi 9 novembre 2016 à Vauréal (Val d’Oise). Il sera filmé puis diffusé en différé pour tous ceux qui n'auront pas pu lire les tweets d’Echecs64... qui sera sur place œuf corse!

  • Scoop : la ligue de Corse reprend 3000 licences B !

    Vous l’aviez deviné, après avoir engrangé avant les élections 1591 licences B (dites ‘loisir’) pour Bastia et 1556 pour Ajaccio pour gratter une voix par groupe de 30, l’Île de Beauté a connu une épouvantable marée basse depuis la rentrée. Bastia, euh pardon ‘Corsica Chess Club’ en langue corse ne compte plus qu’un licencié B et Ajaccio… zéro.

    Cette ‘reprise’ des licenciés B est donc un aimable poisson d’avril corse transformé récemment en… poison corse pour les subventions. Perdre les élections à 17 voix (de clubs) près coûte finalement cher.

    Pas seulement au contribuable. Il a financé le voyage d’une équipe de France 3-Corse pour filmer la victoire qui semblait acquise de la liste Battesti le 31 mars 2013. Un an plus tard, il semble que tout foute le camp. Plus de licences B à l’horizon. Les licences A (joueurs de compétition) réduites au strict minimum.

    En attendant, il y a toujours autant de jeunes joueurs sur l’Île, des communiqués triomphants sur le site de la ligue corse... qui boude la fédé. Il a fallu une gaffe de cette même ligue pour que même le Conseil général se sente obligé de rappeler la règle pour toucher des subventions.

    Cette règle est terriblement nationale. Elle a valu à certains clubs sportifs de toucher zéro pour avoir dépassé la date limite. Ou de toucher 100 euros au lieu de 1000 à cause d’une erreur d’écriture (véridique !).

    A lire absolument, le feuilleton : « Garri, j’ai loupé le train des subventions »  avec la réponse (une grand première dans le droit administratif ?) du Conseil général sur le site de la ligue de Corse.

  • Salazar rencontre un président d’un p’tit club : Ilioumjinov

    Le tout nouveau président de la FFE Diego Salazar a rencontré, selon le site fédéral, le président d’un petit club, celui d’Elista, Kalmoukie, Russie. Incidemment, ce président est président de la FIDE.
    Il est triomphalement et régulièrement réélu depuis que Bachar Kouatly a contribué à son installation en 1995 pour dégommer Campomanès. C’était à Noisy-le-Grand. Ce fut fait avec quelques éclats de voix… ce qui fit dire à de nombreux délégués anglophones « noisy »-le-grand.

    Sans trompette ni cravate sur la photo, Diego « Président +17 » nous rassure : la rencontre était « institutionnelle ». Kirsan, un pro de la langue de bois, parle le Battesti couramment. Il répète ce qu’a dit « Monsieur Moingt 17 » en assemblée générale le 30 mars : « La FFE est désormais l’une des toutes meilleures fédérations nationales en matière de structuration ». Traduction : elle paie beaucoup de droits à la FIDE pour l’homologation des tournois.

    Il était peut-être difficile d’éviter cette rencontre du 5 avril, mais pas la photo... où Robert Fontaine était présent (voir message site FIDE) ! Pas de chance, c’est le péché mignon du nouveau président. Côté photo, il est quand même tombé sur un 2900 Elo version OVNI (auxquels il croit d’ailleurs) : Kirsan s’était filmer en train de jouer une partie avec le grand démocrate le colonel Kadhafi (voir vidéo) alors que le pays était en pleine guerre. Le fantasque président a également rencontré Bachar el-Assad…

    Kirsan n’est au fond qu’un jouet ; sa présence même rebute des parrainages de haut vol, mais lui ou un autre, les Russes ne lâcheront jamais la FIDE maintenant qu’elle est « sous contrôle ». Diego a-t-il été un jouet de son plein gré ?

    Prochaine visite de Diego : rencontre avec le président de Trifouilly-les-Oies, l’un des « petits clubs » qui lui a donné une « petite » majorité ?

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu