La une des lecteursTous les blogsles top listes
Envoyer ce blog à un amiAvertir le modérateur

11 juillet 2014

La FFE vote pour Kaspied

"La Fédération Française des Echecs (F.F.E), par la voix de son comité directeur réuni les 21 et 22 juin 2014, a décidé d'apporter son soutien à la candidature de Garri Kasparov pour l’élection du Président de la Fédération Internationale des Échecs (F.I.D.E) qui se déroulera le 11 août 2014 à Tromsø (Norvège) pendant les Olympiades."

Publié 19 jours après la décision sur le site fédéral.

C’était notre minute : « Redonnons la parole aux clubs. »
Comme disait un ancien patron : "On sait ce qu’on perd, on ne sait pas ce qu’on récupère." - tellement Kasparov est étouffé par la modestie.

17 mai 2014

La Nationale 1 féminine ? Connais pas

La Nationale 1 féminine ? Connais pas.
Vous n’avez pas loupé une miette des loupés techniques du top cheftaine 12 féminin. Vous allez adorer le silence fédéral sur la Nationale 1 féminine, jouée aux mêmes dates. Le gag est le même, la FFE adore le comique de répétition : on joue 2 fois moins de rondes qu’il n’y a d’équipes : 5 rondes pour le Top 12 et 3 rondes pour la N1F dans quatre groupes de 6 équipes. La première de chaque groupe grimpe de bonheur aux rideaux du Top 12F.

Coucou, dans la poule de Tours, il n’y avait que 5 équipes. Du coup, les équipes sont appariées au système Molter dixit le directeur de groupe, un truc qui me rappelle mes débuts, en... 1975 à Lésigny (Seine-et-Marne) sous la houlette de René-Yves Cotting, lequel vit arriver incrédule Manuel Apicella.
Pour accéder à tous ces résultats, pas de lien direct, l’internaute est invité à faire, du site fédéral :
(Rubrique Compétitions): Par Équipes clic,
Interclubs féminins clic,
Nationale I clic, et balade des gens heureux au sein des 4 groupes : Esbarres (prononcer 'ébar', petite village gaulois qui attire tous les joueurs de Dijon), Tours, Nîmes et Clichy montent en Top 12. C’était notre rubrique : le niveau des échecs féminins n’en finit plus de progresser et la FFE n’en parle pas.

Open monstre à Majorque
La petite ville de Llucamajor accueille un open de 185 joueurs avec une brochette de titrés. Agdestein et Granda Zuniga ont fait le déplacement, mais Fedortchouk a débuté avec 6,5 sur 7. Le GMI Thal Abergel est défait d’entrée par un espoir angolais de 47 ans à 1877 Elo, lequel enchaîne avec une nulle contre une joueuse polonaise à 2377.

Thal sera vengé par le deuxième représentant français, Vincent Schmit (2119), un jeune qui monte. Suivent Jean-Roger Louvrier Saint-Mary (2033) et Joël Léost (1445) partis bronzer. Les parties débutent à 20 h 30 !

Liste des joueurs, résultats, parties sur chess-results.com

Metz : Shoker a choqué
3e et dernière norme de GMI pour Samy Shoker, formé et récemment revenu à Bois-Colombes mais qui bat pavillon FIDE égyptien. Shoker termine premier au départage (6,5 sur 9) devant plein de gros z’Elo au traditionnel tournoi de Metz. Le site de Bois-Co retrace son parcours.

Ce tournoi est tellement traditionnel que le fidèle Aldo Haïk est sorti de sa tanière pour une honorable 16e place (5 sur 9). 

Quand Bricard joue serrure
En ouvrant une porte de la plus haute importance, mes yeux ont encore calculé une variante. La clé Bricard - c’est une marque - m’a rappelé que le GMI (nîmois depuis cette saison) ne joue pas que 1... Cc6 sur 1.e4. Il sait aussi jouer serrure avec les noirs comme avec les blancs et contre n’importe qui. Non, mais !

Mais où est donc OrniCAR ?
Carlsen, Caruana, Kariakine (et non car-jacking) : les meilleurs mondiaux n’ont pas trouvé de commandite dans l’automobile alors que la pub télé nous en abreuve. Bon OK, le pourcentage de ceux qui ont le permis de conduire est assez faible.

10 mai 2014

Les 12 coups du Top 12 féminin

Ce devait être l’excellence des échecs féminins. La crème de la crème française avec une étrangère autorisée sur 4 échiquiers. Trompettes, ci-devant le Top 12 féminin à Mulhouse.
Mais une partie a fait tache ce 10 mai, à la 3e ronde. Perte d’une pièce en… 12 coups par une petite Française, Clara Le Bail contre une ex-prodige hongroise, Idliko Madl.

Les mauvais jours peuvent arriver, même à 1975 Elo. Mais au lieu d’abandonner sur-le-champ face à un grand maître féminin expérimenté (respect au 2328 Elo et MI masculin…), la Française joue les prolongations avec zéro complication. Le supplice tourne à la farce pour les spectateurs. Les blancs, avec une pièce de moins, continuent pendant des heures avant d’arrêter les frais au 33e coup.

 1811_2012_face_à_église_Mulhouse_blog.JPGC’était notre rubrique « la politique de développement des échecs féminins porte ses fruits ». Débauche de fonds, échiquier féminin imposé contre toute logique dans les équipes de N2 et supérieures, cette partie tragi-comique nous montre dun clin d’œil comme dans Le Maître et Marguerite que le diable est dans les détails.
Le Top féminin biberonné par la FFE et quelques caciques défrayés pour, une fois arrivé vers les 18 ans, est plutôt ‘topless’. Traduction : on cherche les joueuses, les vraies, les tatouées. Celles qui ont la compétition dans le sang encore et encore.

Pourtant, l’organisation mulhousienne ronronne comme à l’accoutumée. Salons de l’hôtel Mercure face à la gare. Faut juste prendre l’ascenseur pour jouer. Sympa, non ? Le président fédéral est là pour la photo. Il adore ça. Il lance la partie en présence d’un adjoint au sports. Deux paires de main sur le même pion blanc, j’ai envie d’écraser ma larme.

Madl n’a pas dû apprécier cette petite plaisanterie. Sur l’échiquier, elle a toujours été une tueuse. En dehors, elle sourit rarement. Sa carrière se conjugue au passé. Elle boude les opens et aujourd’hui, à 45 ans, elle ramasse des cachets dans le championnat féminin de Hongrie, d’Allemagne et de France. L’an passé, elle avait d’ailleurs annulé aisément avec les noirs contre Marie Sebag.

Partie d’anthologie Le Bail-Madl à rejouer en téléchargeant la partie sur le site fédéral (ronde 3, match Migné-Juvisy)

Le site dédié au top 12 féminin

Le ronde par ronde sur le site fédéral

09 avril 2014

Au mois d’avril, ne perds pas le fil

Un nouveau maître international : un certain Manuel Valles
Le jeune joueur né en 1990 et formé par le maître international roumain Foisor vient d’obtenir son titre de maître international. Cela tombe juste avec Pile – Richard –, lui aussi nouveau détenteur du titre. Selon la FFE, 92 maîtres sont actifs.

Carlsen, valeur sûre de l’immobilier ?
Suis complètement passé à côté du passage blitz de Carlsen sur le sol français. Le champion du monde a donné une séance de parties simultanées sur le stand d’Oslo lors du salon international de l’immobilier (MIPIM) en mars à Cannes. L’article de Nice-Matin omet une nouvelle capitale : Carlsen est un membre zombie du club Clichy Échecs 92 où évoluent pourtant Vachier-Lagrave et Fressinet…

Villejuif : Invictus
Quand tu vas à l’abattoir de Villejuif, les bourreaux sont jeunes, très jeunes. Il faut monter un escalier dans une maisonnette de banlieue de banlieue transformée en local à culture et cernée par des barres d’habitation plus ou moins modernes.20140406_140157.jpg

Avant de parvenir au deuxième étage, un poster du film de Clint Eastwood te prévient. Matt Damon ressemble presque à Magnus Carlsen et ici les joueurs sont invaincus – invictus.
Ce club a gravi année après année les étapes. Il évoluera la saison prochaine en Nationale I après avoir outrageusement dominé son groupe. Bravo !

Villejuif sert le café gratuit… mais aussi le chocolat. A méditer pour ceux qui n’offrent rien ou dont la machine à café est toujours en panne.

Nationale I à Nationale IV : 8 555 joueurs
Pour une fois, la FFE publie des chiffres très vite à l’issue d’une compétition majeure mais silencieuse : les championnats par équipes. Et en plus sur son compte twitter. Le kif ! 8 555 compétiteurs différents issus de 458 clubs ont croisé le fer. Ces chiffres ne tiennent pas compte des compétitions régionales nombreuses comme en Alsace ou en Île-de-France. Et bien sûr de la Corse ?

Gouvart, organisateur… et joueur
T’as beau organiser avec une équipe familiale 30 fois l’open de Cappelle-la-Grande, le virus du jeu est toujours là ! Tu peux te retrouver… sur l’échiquier. C’est ainsi que Michel Gouvart a dû remplacer au pied levé un joueur de son club évoluant en Nationale I. Emmené par le GMI belge Luc Winants, Cappelle était en visite à Drancy pour les deux dernières rondes de son groupe. Le club nordiste termine 5e et M. Gouvart a perdu puis gagné une partie. Rendez-vous en février 2015 sur zone dans son super tournoi.

201404_N1_Drancy_Gouvart_bd.JPG

01 avril 2014

Scoop : la ligue de Corse reprend 3000 licences B !

Vous l’aviez deviné, après avoir engrangé avant les élections 1591 licences B (dites ‘loisir’) pour Bastia et 1556 pour Ajaccio pour gratter une voix par groupe de 30, l’Île de Beauté a connu une épouvantable marée basse depuis la rentrée. Bastia, euh pardon ‘Corsica Chess Club’ en langue corse ne compte plus qu’un licencié B et Ajaccio… zéro.

Cette ‘reprise’ des licenciés B est donc un aimable poisson d’avril corse transformé récemment en… poison corse pour les subventions. Perdre les élections à 17 voix (de clubs) près coûte finalement cher.

Pas seulement au contribuable. Il a financé le voyage d’une équipe de France 3-Corse pour filmer la victoire qui semblait acquise de la liste Battesti le 31 mars 2013. Un an plus tard, il semble que tout foute le camp. Plus de licences B à l’horizon. Les licences A (joueurs de compétition) réduites au strict minimum.

En attendant, il y a toujours autant de jeunes joueurs sur l’Île, des communiqués triomphants sur le site de la ligue corse... qui boude la fédé. Il a fallu une gaffe de cette même ligue pour que même le Conseil général se sente obligé de rappeler la règle pour toucher des subventions.

Cette règle est terriblement nationale. Elle a valu à certains clubs sportifs de toucher zéro pour avoir dépassé la date limite. Ou de toucher 100 euros au lieu de 1000 à cause d’une erreur d’écriture (véridique !).

A lire absolument, le feuilleton : « Garri, j’ai loupé le train des subventions »  avec la réponse (une grand première dans le droit administratif ?) du Conseil général sur le site de la ligue de Corse.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu