Avertir le modérateur

La boîte à çons

  • Bachar Kouatly "rase" gratis

    La liste de Bachar Kouatly a été élue le 10 décembre 2016 à Paris à une écrasante majorité : 62% des voix. Les 660 clubs votant (record de participation 86%) ont donc décidé de tourner une page et d’élire un grand maître avec sa fine équipe.

    Comme disent les joueurs de poker, Kouatly a « rasé ». Que ce soit sur les votes à 12, 11, 10… jusqu’à 1 voix, il a pris l’avantage, que dire écrasé la liste Escafre (35%). C’est objectivement le fruit d’une campagne tous azimuts et d’une pêche aux voix systématique menée aux quatre coins de la France.

    La liste de Dornbusch a fait pschitt comme son site : « chess » peut-être, mais « strategy » il faudra se rhabiller chez Plumeau : la liste a « récolté » 37 voix de clubs sur 1848 exprimées. Tout commentaire serait cruel.

    Le décompte et le tableau des voix est fort instructif et publié… sur le site Europe Échecs mais pas dans le détail sur le site fédéral… Au final, et à l’instar du scrutin municipal, le comité directeur totalise 20 représentants de la liste Kouatly et 4 de la liste Escafre. J’ai fait 3 sur 4 en identifiant les potes d’Arbi-trop alias Escafre. Et vous ?

    Nous verrons si dans les mois qui viennent, Esclaffe reprend son rôle fétiche d’opposant pince sans rire en racontant sur son blog – éthique oblige – ce qui se passe au CD avant que le moindre compte rendu officiel ne soit publié.

    Les premières mesures de la nouvelle équipe donnent le ton : Pascal Lazarre secrétaire général adjoint de la FFE et ex-membre CCAS connu de la grande presse est déjà en photo sur le site fédéral. Consolation avec la nomination d’un « conseiller spécial » lecteur assidu de ce blog et assez efficace dans son genre : Larbi Houari. A suivre…

  • Mieux vivre son argent avec un temps de moins

    La visite chez le médecin a été savoureuse. Pas de ‘Match’ de ‘Point’ et encore moins de ‘Voici’ à zapper, j’avions du lourd, du sérieux : ‘Mieux vivre son argent’. Pas mon truc, mais bon. Une étude sociologique des patients en fonction des abonnements… pas le temps de réfléchir, le mal de reins était prioritaire mais la Une de cette revue du groupe L’Express m’a achevé avant la visite : un rire nerveux m’a fait encore plus mal !

    Titre du numéro de janvier 2015 : « Placements : les bons choix pour 2015 » 
    Une photo montre un échiquier avec toutes les pièces. Une main blanche avance une dame noire. Les noirs ont joué deux coups, les blancs un seul. Bon placement... de pièces, effectivement.

    Pas eu le courage de lire plus loin, mon docteur est arrivée ; bilan : attends et souffre. Plus tard j’ai relu une pub un peu plus loin dans le mensuel avec cet édifiant slogan : « La précision synchronisée ». Cette fois, j’ai dû glousser pour ne pas avoir mal.

  • Chabanon: Allô docteur?

    Le grand maître Jean-Luc Chabanon s’est qualifié fin août à Agen en remportant le tournoi Accession du championnat de France. Il jouera le prochain National qui désignera le champion de France 2017.

    Chab a mené tout le tournoi, mais à quel prix ! « J’ai eu une sciatique tout le tournoi, ce fut un cauchemar. Heureusement, un ami s’est occupé de moi et a parfois été cherché des médicaments, sinon je ne sais pas comment j’aurais fait. Le bon côté de la chose, si l’on peut dire, c’est que je suis resté à la table, je ne me suis pas levé pour fumer et donc je suis resté plus concentré. Mais j’avais mal tout le temps et surtout je marchais courbé en souffrant. »

    2016_AGEN_chab_accession_podium.JPGL’histoire pourrait être banale sauf qu’elle prend un tour cocasse et « FFE-tristounet » : « Les gens se moquaient de moi car ils croyaient que c’était du chiqué puisque je faisais le tournoi en tête. Ni les arbitres ni les organisateurs ne m’ont proposé un coussin, une chaise plus confortable et encore moins un fauteuil roulant qui m’aurait bien soulagé. Quand j’arrivais à la salle en marchant plié en deux, seuls les personnes âgées s’inquiétaient de mon sort. Finalement, je préfère en rire et me dire que j’ai eu “Miles-Hodot

    C’était notre épisode les échecs sont un sport certes, mais sans civière ni docteur avec des arbitres qui regardent ailleurs ou se marrent.

    • Voir la photo célèbre du défunt champion anglais Tony Miles qui joua à Tilburg tout le temps allongé malgré les protestations de quelques-uns de ses adversaires... et remporta le tournoi!
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu