La une des lecteursTous les blogsles top listes
Envoyer ce blog à un amiAvertir le modérateur

02 avril 2014

Les poissons d’avril auxquels vous avez échappé

Le match Carlsen-Anand (bis) a lieu sur une plateforme pétrolière norvégienne.

"Remanie-ment" à la fédération : Léo Battesti appelé à la rescousse pour nettoyer le fichier fédéral des licences B jeunes.

Match Carlsen-Anand à Paris : La FIDE met la FFE à l’amende et impose Anémone Kulczak arbitre !

2014 : Centenaire du 1er sponsoring privé de Marie Sebag.

Dépôt de main courante Fressinet : il n’est plus le chouchou fédéral. Marie Sebag a pris sa place.

Champion de France des jeunes 2013 : les organisateurs sont inscrits à l’émission « Le compte est bon ».

12 top modèles dans le Top 12 ou douze clubs modèles ? Finalement, la FFE adopte un format avec un nombre premier. 2014 sera l’année du championnat avec… 11 équipes.  Top 11. Si si.

Élan-(très)-court. Championnat du monde Carlsen-Anand. La FFE missionne Bachar Kouatly comme spécialiste média. Rejeté par une commission, il se fait remplacer par Péniblet. Oh non…

Prochaines élections. Le président Salazar missionne un docteur honoris causes perdues. L’ex-président Jean-Claude Moingt fera perdre les listes adverses entre les deux tours. Gratuitement bien sûr !

Avril 2014 : Maxime Vachier-Lagrave s’autorise une cure de silence. Il ne parlera pas de foot une semaine sur son compte twitter.

Bacrot : Son manager lui a ordonné de faire un stage de fou-rire thérapie avec Florence Foresti. Au fait, quel manager ? Euh pardon, erreur sur les fiches, il s’agissait de Romain ÉDOUARD.

jeu_boutique3.JPG

Istratescu : Dégoûté d’avoir été éjecté de l’équipe de France pour cause de 25!’#!!! selon la FFE et de 25 000 griefs selon la paire de sélectionneurs, il change de drapeau FIDE. A chaud, il déclare à Echecs64 : « Je rejoins Sébastien Feller dans son camp d’entraînement secret de Chess Boxing... à Marseille Échecs. Mon nouveau code FIDE, ce sera les Îles Galapagos. »

Affaire de la tricherie : la FFE a demandé à TF1 de diffuser l’enregistrement de Marzolo la mettant en cause. Finalement, ce sera diffusé sur Radio Canard Enchaîné FM.

Tu es président de club et tu n’as pas vu les changements depuis un an? Appuie sur suite pour jouir de la longue liste.

Lire la suite

01 avril 2014

Scoop : la ligue de Corse reprend 3000 licences B !

Vous l’aviez deviné, après avoir engrangé avant les élections 1591 licences B (dites ‘loisir’) pour Bastia et 1556 pour Ajaccio pour gratter une voix par groupe de 30, l’Île de Beauté a connu une épouvantable marée basse depuis la rentrée. Bastia, euh pardon ‘Corsica Chess Club’ en langue corse ne compte plus qu’un licencié B et Ajaccio… zéro.

Cette ‘reprise’ des licenciés B est donc un aimable poisson d’avril corse transformé récemment en… poison corse pour les subventions. Perdre les élections à 17 voix (de clubs) près coûte finalement cher.

Pas seulement au contribuable. Il a financé le voyage d’une équipe de France 3-Corse pour filmer la victoire qui semblait acquise de la liste Battesti le 31 mars 2013. Un an plus tard, il semble que tout foute le camp. Plus de licences B à l’horizon. Les licences A (joueurs de compétition) réduites au strict minimum.

En attendant, il y a toujours autant de jeunes joueurs sur l’Île, des communiqués triomphants sur le site de la ligue corse... qui boude la fédé. Il a fallu une gaffe de cette même ligue pour que même le Conseil général se sente obligé de rappeler la règle pour toucher des subventions.

Cette règle est terriblement nationale. Elle a valu à certains clubs sportifs de toucher zéro pour avoir dépassé la date limite. Ou de toucher 100 euros au lieu de 1000 à cause d’une erreur d’écriture (véridique !).

A lire absolument, le feuilleton : « Garri, j’ai loupé le train des subventions »  avec la réponse (une grand première dans le droit administratif ?) du Conseil général sur le site de la ligue de Corse.

04 mars 2014

Dernières nouvelles comme dans un rêve

Le bras long de Châlons
Pas compris l’intérêt du match Vaïsser-Velten (10-14 février, +2 =1 -1) . Ah si ! Il se jouait à Châlons-en-Champagne, sur les terres du président. Question : combien de dizaines de fois notre champion du monde vétéran en titre a-t-il adoubé ses pièces et celles de son adversaire ?

Vachier-Lagrave : come-back dans un gymnase
Toujours aussi impressionnant le MVL. Il a raflé sans coup « fait-rire » et sans sourire la première place en solo des tournois « R&B », championnat de France rapide et blitz en patois d’Île-de-France. Oui la ligue d’IDF fait maintenant de l’humour.

10e joueur mondial sur la liste de mars 2014, MVL a retrouvé l’espace d’une fin de semaine la bonne odeur de la sueur des blitzeurs parisiens. Il est ressorti avec deux énormes coupes et environ 3 000 € de prix. Et ses baskets. Fischer, où sont tes costumes hongrois ?

Bacrot et Fressinet lâcheurs
Bah oui, MVL a gagné. Bacrot et Fressinet, moins forts en blitz étaient déjà en route pour Erevan (Arménie) afin de gratter l’une des 23 places qualificatives pour la Coupe du Monde. Et le gymnase Louis Lumière dans le XXe, il ne compte pas ?

Semaine au féminin : 1er-9 mars
Pas entendu parler à part sur le site fédéral. Paraît que Marie Sebag (club : Châlons-en-Champagne, encore un hasard !) en est la marraine. Reine des marraines. La semaine des échecs masculins organisée par Jocelyne Wolfangel avec frais de mission est attendue pour 2015. On est quand même majoritaire. Qui sera le Parrain ?

Championnat IDF des jeunes
Entre parents surexcités quand la progéniture est qualifiée, un "déformateur" avec table ouverte agissant depuis des dizaines d’années et racontant n’importe quoi sur le jeu, des parents ou dirigeants de clubs s'improvisant pour analyser une partie, des entraîneurs ou professeurs allant à confesse, un enfant déjà licencié sous un autre nom dans une autre ligue, et une configuration telle qu’il est impossible ou presque de voir les parties, le championnat d’IDF des jeunes reste un grand rendez-vous. Au moins par la masse et aussi pour le début du mercato.

La thèse du yaka
Ai commencé à lire scolaires.ffechecs.fr : on a l’impression de parcourir une thèse du « yaka ». Mais il y a des trucs intéressants toutefois.


Moussard forfaitiste
Championnat de France de parties rapides, dernière ronde. Moussard avait bien gazé mais venait de perdre contre le Russe Dobrov. Il prend la tangente, rejoint le camp des forfaitistes et le point du forfait revient au mentor de Villejuif, Wojtek Sochacki.


Fahim ? Pas vu !

Pour tous ceux qui auraient loupé la promo radiotélévisée-parmentiée suite au livre Un Roi clandestin (Les Arènes), la DTN aurait décidé de retirer 30 points Elo aux contrevenants sans possibilité d’appel.
Deuxième sanction possible : une mission d’intérêt général comme aller grossir les rangs d’Obernai dont l'exquise spécialité est de jouer avec des forfaits dans nombre de ses matches (N II, groupe Est).

18 février 2014

La FFE offre huit premières dames de France à François Hollande !

EXCLUSIF ! Dans un communiqué presque imaginaire en provenance du siège fédéral à Élancourt (Yvelines), la Fédération Française des Échecs, par la voix de son président, nous relate la visite du président fédéral Diego Salazar au Palais de l’Élysée. Jaloux du plan média du jeune Fahim, ce jeune Bangladais qui a pu rester avec son père sur le territoire français grâce au Premier ministre François Fillon, Diego a tapé tout en haut. Magnéto, Diego.

Echecs64 : Diego, comment t’es venu cette idée géniale de fournir un casse-tête supplémentaire à notre président à tous ?
Diego Salazar : Tout d’abord, j’avais trouvé le comportement présidentiel en scooter un peu CAVALIER. Le cavalier saute par-dessus sa barrière de pions, mais tout de même…

Echecs 64 : Mais tu es FOU de dire cela ! La FFE risque une suspension des subventions !
Diego Salazar : Tu ne me connais pas. J’ai tellement de bagout que je serais capable de vendre de la glace aux Esquimaux et de jouer un sacré TOUR à n’importe qui. Regarde mon député Benoist Apparu, je l’avais dans ma poche avec mon club Châlons-en-Champagne quand il était adjoint au maire.

Echecs 64 : Mais Diego, tu es à l’Élysée, ce n’est pas la même catégorie !
Diego Salazar : C’est pour cela que j’ai eu l’idée d’offrir un sac’ de DAME à la présidence. Stylé, non ?

Echecs 64 : Un sac de marque ? Mais le président est officiellement célibataire.
Diego Salazar : Tu es vraiment un enfant en politique. On dirait l’ancien président fédéral  Jean-Claude Moingt, fraîchement exclu du PS à Clichy ! Je pensais à un sacrifice de DAME puis je me suis ravisé. Je me suis dit qu’il fallait toutes les mettre en valeur.

Echecs64 : Diego, tu es le ROI de l’esbroufe. Et dire que dans ta campagne tu disais redonner la parole aux 800 et quelque clubs et que depuis presque un an, ils la ferment tous. Génial. Comment as-tu fait avec le président ?
Diego Salazar : Au début, j’ai voulu poser la colle du loup et des PIONS-agneaux sur l’échiquier. Mais j’ai pensé qu’on pourrait friser l’incident diplomatique avec cet exercice pour débutants. Alors je suis arrivé avec un bel échiquier fabriqué en France : on m’avait prévenu, Arnaud de Montebourg attendait à la porte depuis deux heures. Il tweettait. D’ailleurs, je suis passé avant lui. L’huissier m’a fait entrer, j’ai mis les huit dames sur le bel échiquier sans qu’elles puissent se prendre. Le président Hollande a été fasciné !

 

8D.jpg

Echecs64 : Encore plus fort que dix passages de Fahim à la radio-tévé ou celui de notre championne Marie Sebag dans une émission de télé-réalité !
Diego Salazar : Sûr et certain. Le président était tellement émoustillé qu’il a voulu absolument jouer une partie contre moi. J’ai quand même 2000 Elo...  Un copain ministre lui avait conseillé la variante Caro-Strauss-Kann, mais quand je lui ai dit que c’était une défense passive et que la Défense Hollandaise était douteuse, il a renoncé. Tu sais, au PS, les François sont de fins tacticiens finalement.

Echecs64 : En guise de remerciement, quelle mission t’as confié le président ?
Diego Salazar : Rien, nada. Je rentre écœuré avec mon salaire de président des pièces de buis. Mais, j’ai eu droit à un secret. Ce problème des huit dames ne comporte que 12 positions fondamentales. Et pour cela, il faut même un lemme en maths, tu imagines ? Alors il a avoué : « C’est vrai, je l’aime. Mais surtout, ne le répétez pas. » Et tu sais quoi ? Il est vraiment très fort en politique ce Hollande. Car il ne m’a pas dit laquelle des huit dames était concernée.

Problème des 8 dames, un vrai problème mathématique (Wikipedia)

04 février 2014

Sacha Rhoul sur RTL : faites entrer l’acquitté

L’entretien en exclusivité entre Sacha Rhoul et l’animateur Marc-Olivier Fogiel a eu lieu le 3 février 2014. Il dure 7 min 45 s d’après la mise en ligne sur RTL. Cet entretien n’était pas en direct. Il a été monté. On ne commence à parler de l’affaire qu’à partir de la 4e minute.

Comme aux assises de l’Essonne, Sacha Rhoul se présente comme le gendre et mari idéal, le père attentionné, le travailleur infatigable et sa parole d’innocent judiciaire est enfin libérée. Il n’est plus le « Chahine » Rhoul, son prénom marocain revendiqué par son avocate avant son extradition contestable.

 « La vérité judiciaire n’est pas la même que la vérité humaine » dit-il comme un professeur de droit à Marc-Olivier Fogiel qui manifestement connaît bien Sacha Rhoul.

 « J’ai beaucoup de peine pour ce monsieur [Andruet père], mais on ne répare pas une injustice avec une injustice […] il m’a toujours été interdit de m’en approcher. Cet homme a droit à la vérité, il a pu imaginer que cela vienne de moi, mais […] pour ceux qui ont vécu ce procès pendant quatre jours, tout était très clair […] ce procès m’a appris beaucoup de choses qu’on ignorait avant et j’espère que cela aura servi à éclairer ce monsieur, ce papa dans la recherche de la vérité. »

MOF : Après ce procès, vous avez compris qui a tué Gilles Andruet ?

SR : Je crois que ce n’est pas à moi de vous répondre, mais oui j’ai une conviction après ce procès que je n’avais pas avant ce procès.

Et puis l’animateur FOG se lâche et TUTOIE Sacha Rhoul lequel termine l’entretien par un « Merci Marc-Olivier ». Fogiel aurait-il passé du (bon) temps dans le palace Rhoul de Marrakech comme Anelka et tant d’autres ? En tout cas la première radio de France a donné la parole au second acquitté dans cette affaire.


****

DEUX POINTS DE VUE DIFFÉRENTS SUR CET ACQUITTEMENT

Triste épilogue judiciaire dix neuf ans après l’assassinat du “Mozart des échecs” de Jacques-Marie Bourget, est à lire sur Mondafrique.com. L'article revient sur la stratégie de défense de Me Dupond-Moretti, qui a partiellement utilisé la déstabilisation et des noms d’oiseau que la présidente a toujours écouté sans sanctionner.
Il ne loupe pas la performance très rare de 20 min montre en main (dont 10 consacrées à sa propre carrière !) de l’avocat général qui a demandé l’acquittement. L’article donne aussi beaucoup de détails croustillants et inédits sur l’entourage de Sacha Rhoul au moment des faits. Cet autre Sacha Rhoul d’il y a 18 ans.

Si Sacha Rhoul verse encore une larme est publié dans La Voix du Nord sous la plume d’Éric Dussart. Sacha Rhoul vit à Dunkerque d’où est originaire sa femme. L’article conclut que Rhoul a à transmettre « l’élégance des gens qui ont de l’éducation ».

"Quand on a assisté aux quatre jours du procès" et vu la faune qui entourait le jeune Sacha Rhoul dans l’établissement qu’il dirigeait en 1995, on ne peut que lui souhaiter qu’il écarte sa famille et ses enfants du monde interlope qui fréquentait cet endroit si souvent cité dans le procès et central pour les emplois du temps des uns et des autres avant l'assassinat de Gilles Andruet.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu