Avertir le modérateur

Blog

  • Un nouvel arbitro et ses voyages

    Que doit contenir la valise d’un arbitre avant le plongeon dans un grand tournoi ? Les réponses sont données par Éric Delmotte, un arbitre FIDE sur un tout nouveau blog. A regarder la photo de la valise de l’arbitre, on a l’impression de consulter un ticket de caisse chez Casto…

    En plus de la bonne paire de chaussures et des kilogrammes de stylographes à fournir à quelques joueurs oublieux et non reconnaissants signalés dans sa note, la prochaine chronique du genre contiendra-t-elle un pouf gonflable pour conforter arbitres fatigués et joueurs désespérés par leur défaite ?

    A suivre dans les tournois de l’été ou ceux arbitrés par ce nouvel Arbitro.

    Arbitre d’échecs, un blog autour de l’arbitrage d’échecs.

  • Kramnik n’est plus chez lui à Dortmund ?

    nepomniachtchi,nisipeanu,kramik,so,meier,caruana,naiditsch,hou yifanLe tournoi fermé à 8 joueurs de Dortmund a débuté le 27 juin. Kramnik l’a tellement gagné dans les années 1990-2000 qu’il se sent chez lui. Accueilli comme un Ribéry au Bayern, lui et les autres joueurs étaient amenés dans de superbes Mercedes à la salle du tournoi.

    Le tournoi est toujours parrainé par la Caisse d’Épargne locale. Aux commentaires, Hort nous régale d’anecdotes dans son style (et son accent) inimitables. Auf deutsch, bien sûr.

    Kramnik n’épargne plus sa peine ; avec le temps, il se met en danger contre la jeune génération sans complexe. Il a ainsi perdu la première ronde contre Naiditsch, joueur allemand qui jouera bientôt pour l’Azerbaïdjan…

    A la deuxième ronde, il s’est remis en mode « je contrôle tout et je te fais la leçon à l’analyse » en « rasant » littéralement la championne du monde chinoise Hou Yifan.

    Le tournoi est attractif : les 7 joueurs et la joueuse sont combatifs.

    Parties retransmises en direct à partir de 15h sur le site officiel , sur chessdom.com ou chessbomb.com. Ronde 3 le 30 juin.

     

     Un tournoi "sono mondiale", cliquer ligne suivante...

    Lire la suite

  • Les vraies vedettes du Taupe 12

    Le championnat de France par équipes de première division, le « Top 12 » a débuté à Grau-du-Roi fin mai. Quelques-uns des meilleurs top Chef de l’échiquier mondial sont présents : So (Clichy), Giri et Naiditsch (Bischwiller).

    Question médiatique, en dehors du monde virtuel de la retransmission des parties sur le Net (dont certaines commentées), c’est « Taupe 12 ». Même le retour de Sébastien Feller, le sanctionné qui a purgé sa peine, passe inaperçu...

    Du coup, quelques planqués de l’échiquier en profitent : ces professionnels payés font le spectacle et signent, comme on l’a vu dans la partie Smith (Montpellier)-Matlakov (Clichy) une nulle « je te renvoie la ba-balle » en 14 coups !

    A leur décharge, la même position a été répétée et, pauvres choux, elle avait mis à dure épreuve leurs méninges dès le 11e coup : 1.d4 Nf6 2.c4 e6 3.Cf3 d5 4.g3 Fb4+ 5.Fd2 Fe7 6.Fg2 c6 7.Dc2 O-O 8.O-O Cbd7 9.Ff4 b6 10.Td1 Fb7 11.Ce5 Ch5 12.Fc1 Chf6 13.Ff4 Ch5 14.Fc1 Chf6 Nulle

    Pardon à nos recordmen Salgado Lopez-Giri (9 coups), Fedorchuk-Ipatov (11 coups) et surtout à nos champions hexagonaux.

    Étienne Bacrot (Bischwiller) en signe 3 ! (B-Rianzantsev, 22 et Llanes Hurtado-B, 21, Brunner-B, 20) contre des adversaires nettement à sa portée. Son ex-client Laurent Fressinet (Clichy) lui emboîte le pas avec 2 nulles : Fressinet-Brochet, 18 et Riazantsev-F, 18.

    Au total, 25 parties sur les 192 des quatre premières rondes se terminent par la nulle avant le 22e coup, soit au moins une par match en moyenne. On entend presque les capitaines applaudir et les arbitres opiner du chef.

    La retransmission en différé de 30 min à partir de 15 h est adaptée aux joueurs, mais à quels spectateurs s’adresse-t-elle sauf à utiliser au bureau la touche 'ALT flèches' pour que le chef n’y voit que du feu en plus de la mini-télé calée entre les jambes réglée sans le son sur France 2 pour Roland-Garros ?

    En passant…
    Il faut traverser virtuellement la Manche et se rendre en Grande-Bretagne sur le site theweekinchess.com pour avoir DANS UN SEUL FICHIER l’intégralité des parties au format ChessBase ou équivalent. (rectifié depuis la publication de cette note sur le site fédéral. Merki!)

    Sébastien Feller (Évry) ne se planque pas et monte au premier échiquier. Mais après pratiquement cinq ans sans jouer à ce niveau suite aux différentes sanctions fédérales et de la FIDE dans l’affaire de la triche à l’Olympiade de Khanty-Mansïïsk (Russie), la reprise est dure et il multiplie les fautes tactiques que sa position soit égale, inférieure… ou complètement gagnante. Trois défaites au compteur sur ces positions et une nulle dans une variante quasi forcée de la Catalane.

    Retransmission sur le site officiel où l’on est vraiment dans l’ambiance. On rêve d’un championnat de France pour amateurs dans de telles conditions.

    chessdom.com et chessbomb.com suivent aussi l’événement.

  • Top 12 : combien ça coûte ?

    Le championnat de France par équipes de huit joueurs de "première division" (Top 12, au moins un homme et une femme français) va débuter à Grau du Roi, une petite station pépères et mémères nîmois hors saison entre La Grande Motte et Aigues-Mortes et bondée de touristes l’été. Quelques-uns des meilleurs joueurs du monde vont remplir les meilleures équipes le temps d’une pige comprise entre 200 et 600 € par partie.

    Ils joueront 11 parties au maximum. Ces tarifs très chers pour le petit monde des 64 cases le sont d’autant plus pour les clubs qui paient leurs joueurs en tant que salarié ou pas assez pour les joueurs qui se déclarent à l’Urssaf ou aux impôts.

    L’opacité sur la rémunération des joueurs professionnels a toujours été de mise. On connaît en général (mais pas toujours) les prix des petits et très grands tournois mais pratiquement jamais les cachets… pour ceux qui en ont.

    Il en va de même du budget des équipes du Top 12. Silence radio fédérale. Zéro enquête côté Europe Échecs. Ce mot a derechef disparu des pages de la revue mensuelle bisontine qui confond le mois de mai et de juin…

    La majorité des clubs touche de l’argent public (conseil régional, mairie, agglomération) et les sponsors locaux ou nationaux sont si rares. La visibilité du top 12 se confine dans le confidentiel. Alors, pourquoi dépenser tout cet argent public pour 11 jours de gloriole ?

    Pour un titre se jouant entre trois équipes au maximum ? Pour avoir le plaisir de fréquenter des professionnels étrangers ne rendant AUCUN service à leur club le reste de l’année ?

    Réponse (presque) imaginaire fédérale : « Échecs64, je vous demande de vous taire. » A part cela, il y aura sûrement des parties de très haut niveau, retransmises en direct, très intéressantes, mais qui passeront au-dessus du crâne de 90 % des licenciés. Amen.

    A suivre en direct sur le site dédié de la FFE dès le 30 mai.

  • Site FFE : coup de peinture

    Le site de la fédération a changé mi-mai. Sans annonce ni fanfare. L’agencement est différent et est calqué sur les onglets « à la Windows ». Concrètement, des résidus du vieux site subsistent et ont été mélangés avec les sites déjà dédiés.

    Les trois demandes apparemment les plus importantes « recherche d’un club, d’un joueur, sur le site » sont dans la barre supérieure.

    La communication via Facebook et twitter font partie intégrante du message fédéral. A Paris, les ravalements d’immeuble sont obligatoires tous les dix ans. Le site de la FFE vient de l’être à la façon XXIe siècle.

    Deux petits bémols : il n’y a aucun échiquier en « une » du site et la FFE pourrait à la limite être confondue avec la fédération française d'équitation.
    Troisième bémol : Echecs64 n’a pas changé depuis… 2006 malgré les maquettes mises à disposition depuis quelques mois par l'hébergeur 20minutes. On changera avant l’obligation décennale, c’est promis !

    P.S.: Interdit de s'esclaffer 140 fois sur le compte twitter Echecs64

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu