Avertir le modérateur

vérat - Page 2

  • Sébastien Feller de retour

    Condamné 5 ans par la FIDE pour triche à l’Olympiade de Khanty-Mansiïsk en 2010, le GMI français Sébastien Feller peut rejouer suite à un communiqué publié sur le site de la FIDE le 6 mai à 6h25.
    Après cinq ans de suspension et divers rebondissements, le grand maître de 24 ans est paraît-il méconnaissable physiquement : il est passé par la salle de musculation suivant en cela les préceptes de Fischer qui affectionnait le sport à outrance avant les grandes compétitions.

    Sa participation au championnat de France des douze meilleures équipes (Top 12) en juin avec son club Évry semble donc acquise. Idem pour sa qualification (au Elo) au championnat de France individuel en août où il retrouvera certains joueurs qui ont témoigné contre lui.

    Sébastien Feller aurait purgé sa peine le 1er mai, mais quelques jours auparavant, la FIDE lui a réclamé par un communiqué sur son site le prix touché (meilleur 5e échiquier de Khanty-Mansïïsk) et la médaille afférente. Le GMI a obtempéré. La FIDE l'a réintégré dans sa liste des joueurs classés.

    Dans cette affaire, l’entraîneur et GMI Arnaud Hauchard (capitaine de l’équipe de France en 2010) devra attendre août avant de pouvoir rejouer. Le troisième condamné de l’affaire, le MI Cyril Marzolo, avait signé en 2011 un accord avec la FFE sous l’égide du CNOSF (article sur le blog).

    Les trois joueurs ont été condamnés, mais le modus operandi de la triche telle que reconnue par la justice de la FIDE, n’a jamais été démontré ni prouvé contrairement aux diverses affaires de triche qui ont fleuri depuis, pratiquement toutes basées à partir d’appareils électroniques dissimulés plus ou moins habilement.


    Affaire dans l’affaire
    Dans la série « A Trappes moi si tu peux » – plus exactement une subornation de témoin –, la police auditionne en ce moment un certain nombre de personnalités du monde des échecs proactives au moment de cette affaire. Ainsi, le directeur général de la FFE en poste en 2010 (et toujours en 2015) a récemment donné sa version de l’affaire.


    Fiche Wikipédia de SF


    Les articles sur l’affaire dans les archives du blog

    Feller

    Marzolo

    Hauchard

    Triche

     

  • Une affiche complètement à l’Anemasse

    girly.jpgPour faire décoller dans les médias et dans l’immédiat le 'Top 12 féminin', le club d’Anemasse a sorti un décolleté sur une affiche. Lequel ne correspond pas à la réalité des tenues des joueuses d’échecs dans le circuit A FORTIORI en plein mois de février, à Anemasse, mais ceci est un détail...

    Toutefois, depuis Alexandra Kosteniouk, de nombreuses grands maîtres de l’Est s’improvisent modèle et posent ici ou là pour des magazines. En France, les échecs féminins restent un désert et à part une apparition fantomatique de Marie Sebag dans 'Secret Story', c’est Waterloo morne plaine.

    Affiche grattée sur le twitter de Laurent V., un gros z’Elo fédéral qui raconte sa vie pro et perso sur cette usine à gazouillis... et qui s’étonne également de cette affiche "décalée" (sic).

  • La tordante Vérat-cité du Dg fédéral décryptée

    Le directeur général de la FFE Laurent Vérat s’est exprimé un peu avant le championnat de France en août 2012. Pas sur le site fédéral – c’est trop loin –, mais sur… Europe Échecs-le site.

    Pour dire quoi ? Surtout pour ne pas insulter l’avenir au moment où le second candidat Diego Salazar avait commencé à dérouler son programme en vue des élections. A relire cet entretien, on a le sentiment que les dirigeants de la fédération et son plus gros salarié Laurent Vérat (non élu) se comportent comme si la FFE leur appartenait.

    Heureusement, Echecs 64 a pu aussi se téléporter au siège fédéral à la Commanderie des Templiers à Élancourt (Yvelines) et décrypter de manière presque imaginaire cet "entretien" du directeur général Laurent Vérat, le vrai, le tatoué fédéral.

    Décryptage presque imaginaire de l’interview, pardon de la publi-information d’août 2012, cliquez z'ici.

    P.S : Vérat s’était exprimé en 2010 dans EE-papier pour dire des choses similaires en mode chouinage. Voir les détails sur cette page du blog et l’inévitable réaction du président d’alors.

    Lire la suite

  • DD Clauzel : au revoir la ligue

    André Clauzel a pris sa retraite à 65 ans, celle de président de la ligue d’Île-de-France. Il a annoncé sa nouvelle en direct, à « ses » joueurs, de sa voix rauque lors de la dernière ronde du championnat de Paris, le 15 juillet.clauzel,club608,chip,iasoni,

    Sous son règne à la ligue, les relations avec la fédération ont continué dans la même veine qu’auparavant. La fédération, pourtant basée en IDF et contrôlée par un ex-président et un Dg banlieusards ont considéré la ligue basée dans un tout petit local de la rue des Pyrénées comme un village gaulois qui résistait à leurs injonctions, leurs mouvements de menton. Les tournois au Sénat ou organisés par la FFE à Paris ? La ligue a été boudée. Bon.

    Albooooum DD annonçant sa démission, cliquer là sans risque.

    Chiffres, photos et « l’alboum DD », par ici la bonne soupe !

    Revoir le court reportage VIDÉO de la candidature à la FFE de Diego SALAZAR, c’est ici.

    Lire la suite

  • Marseille s’offre une belle Coupe de France… au tribunal

    Cette saison, Marseille a ramené la Coupe de France face à Évry sur une boucherie sans appel de 3 à 0 (et une nulle). Naiditsch et Bacrot avaient les blancs et Évry leur avait respectivement opposé le mousse Moussard et Christophe Sochacki. Le choc à qui ? A Bacrot qui termina la partie par une attaque de mat après avoir « aspiré » les pièces noires à l’aile dame. A 2-0, le match était plié car au 4e échiquier, Hauchard était un peu mieux, mais il fallait s’appeler Karpov pour passer Gozzoli. Feller finit par perdre une position supérieure contre Mazé.

    Marseille a dignement fêté sa victoire, et pas seulement sur son blog. Vous reprendrez bien une coupe Monsieur le Maire comme l’an passé pour le titre de champion de France par équipes ? Petit problème. La Coupe ? Évry, détenteur en titre, ne l’a  envoyée ni à la Fédé ni à Marseille. Mieux : Évry conteste la restitution de la licence de Marzolo (le Lyonnais joue pour Marseille) et a engagé une procédure en référé.

    Lire la suite du pastis avec scoop explosif, cliquer suite.

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu