Avertir le modérateur

tkatchiev - Page 3

  • Gibraltar: Spassky parle et Bacrot carton jaune?

    L’open de Gibraltar se termine le 4 février. Une dizaine de Français ont fait le déplacement dans l’open réservé aux plus forts joueurs. Et une équipe de France virtuelle est sur place. Sans Jordi pour pitaine, sans Tkatchiev pour la promo et sans Jicé pour le serrage de louches aux officiels à nos frais. Ouf! Bacrot, Fressinet, Edouard, Mazé jouent pour leur pomme. Enfin presque. Étienne Bacrot sera probablement sanctionné (comme d’autres) s’il touche un prix. Ainsi le veut le règlement du tournoi: il a accordé la nulle sans jouer (16 coups) à son compère, le professionnel à casquette Mazé. Dans casquette, il y a 2 « t », pas dans Mazé, heureusement. Le spectacle d’un véritable combat « Bacrot–Mazé-sans les 2T » aurait valu la peine. Fressinet, lui, n’a jamais ce traitement de faveur et se fait ‘bacro-buller’ régulièrement.
    Pour l’anecdote, un GMI argentin (mais non de Carcassonne) a osé planter un sacrifice de dame au Français. Oh le petit ! Il a mis le feuuuu. Résultat, une nulle combative et spectaculaire. Chapeau bas aux deux joueurs. Ce diable s’appelle Felgaer. Sans les deux « t ».

    Le tournoi est également spectaculaire grâce à la qualité de la retransmission en direct et des commentaires (filmés) du GMI Stuart Conquest. Un système spécial coûteux nous vaut cette retransmission en ‘streaming’. Stuart invite régulièrement des GMI ayant terminé leurs parties à donner leurs impressions et à analyser en direct. Un vrai cours magistral… et gratuit. Ainsi, si vous voulez savoir comment pense l’Anglais Speelman (aucun calcul, que des raisonnements stratégiques, tee-shirt éternel…) ou Spassky (!!), vous pouvez revoir ces vidéos. Elles sont conservées. Rien à voir avec la soupe du bla-bla post mortem que l’on peut nous servir ailleurs.

    Comme l’a souligné Conquest et nombre d’internautes dans la fenêtre de discussion, cette qualité n’a jamais été vue ailleurs et nous sommes vraiment dans les retransmissions du XXIe siècle. Il est vrai que le sponsor a les reins solides au niveau de la bande passante puisqu’il s’agit de l’opérateur de téléphonie locale, Gibtel. Spassky, venu « pour quelques minutes », est resté trois heures!

    C’est ci-dessous: cliquer à partir de 1h30 pour entendre Stuart parler de l’arrivée de Spassky. Le grand Boris vient en scène à partir de 1h38 et comment la jolie partie Espagnole Bacrot-Stefanova (1-0, pas de nulle de salon :)). Préparer, thé, café… champagne ou vodka pour fêter cela à distance avec Boris!

    Watch live streaming video from gibraltarchess at livestream.com

     

  • Tkatchiev soûl et évacué

    Après avoir brillé au championnat de France avec des parties fantastiques, Tkatchiev s’est assuré d’une renommée mondiale en replongeant dans l’alcool. A l'open de Calcutta, à la 3e ronde, alors qu’il avait 1,5 sur 2, il est arrivé dans un état d’ébriété avancé, ne pouvant se tenir sur sa chaise. Il s’est endormi à la table au bout d’une dizaine de coups. Quelques joueurs et l’arbitre ont tenté de le réveiller sans succès. Son adversaire, un MI indien, a été déclaré vainqueur par forfait. Le champion de France a été évacué. Menacé d’exclusion du tournoi, une commission l’a autorisé à poursuivre le tournoi et il a gagné la 4e ronde.tk_piani.jpg

    Sur le site de ChessBase, son ami d’enfance le GMI Artur Kogan écrit une lettre ouverte. On y apprend que Tkatchiev a « des problèmes d’alcool depuis quelques années dus à une sévère dépression et de mauvaises habitudes russes (la vodka !), mais que récemment, avec l’aide de ses amis, il avait réussi à les surmonter (pas le choix, problèmes de santé) ! ».

    Allô, Tal, Alekhine? Ces champions du monde avaient aussi un sérieux problème d’alcool – pour ne citer que ces très grands. Tkatchiev sera-t-il sobre jusqu’à la fin du tournoi? Si oui, peut-être concurrencera-t-il Nigel Short pour la première place de cet open. Avant de passer, de retour sur ses terres et sur terre, par la case obligatoire ‘cure de désintoxication’ s’il veut continuer à toucher 20 000 ou 2660 Elo.

    Site officiel de l'open de GM de Kolkata (anciennement Calcutta)

    Suivre le tournoi sur TWIC (plus pratique)

    Cette même news en russe

     

  • Tkatchiev: roi de France, tête coupée

    Vlad Tkatchiev est de nouveau champion de France. Il y a mis l’art et la manière. Il a joué énergiquement dans l’ouverture, a débordé ses adversaires en milieu de jeu et a joué malin avec les noirs. Résultat: un petit demi-point d’avance devant Maxime Vachier-Lagrave qui partait favori au classement. Son sacrifice de dame contre Sokolov est une merveille. N’en jetons plus ou plutôt jetons-le. Le roi de France a fait pschitt!
    Le 84e champion de France est out de l’équipe de France. Ainsi en a décidé le nouveau sélectionneur Joël Lautier, avec un léger sourire en coin.

    Sinon, Sophie Millet s’est promenée chez les dames dans un National de playa à 6 joueuses (absence de Sebag et Skripchenko), le vétéran Vaisman a repris un abonnement d’un an, l’accession féminin n’a aucun intérêt – beaucoup de fortes joueuses préférant jouer l’open –, et le vétéran Roger Ferry n’a pas pris de veste dans l’open A avec son éternel imperméable. La pointe: il a bronzé. Avec 40° C à l’ombre. Mention spéciale aux super rafraîchisseurs de la salle nîmoise et aux parties (PGN) saisies en araméen, à la bonne ambiance de cette fête annuelle et à tous ces jeunes qui montent, qui montent, dans les tournois.

    Interview (presque imaginaire) d’un Vlad presque nu au château de Versailles, cliquer ligne suivante.

    Lire la suite

  • Top 16 : Evry beauty

    Le championnat de France par équipes de première division (‘Top 16’) a été remporté pour la première fois par le club d’Évry Grand Roque le 31 mai 2009. Les dernières minutes du match ont eu lieu dans une grande salle rectangulaire du chic club privé Les Pyramides, à Port-Marly, à 22 km à l’ouest de Paris et en contrebas du château de Monte-Cristo, dans le parc de la demeure d’Alexandre Dumas.

    Évry Grand Roque n’a jamais été inquiété: dans environ un match sur trois, fort de ses vedettes mondiales Nakamura et Svidler, le club ne concédait qu’une défaite sur l’un des 8 échiquiers. Les autres matches se terminaient par des boucheries sans os allant de 4-0 à 7-0.
    Seul Châlons-en-Champagne a relevé le menton en arrachant un match nul (3 victoires partout, les nulles ne comptent pas dans les matches par équipe) lors de l’antépénultième ronde en partie grâce ou à cause des défaites des ‘buteurs habituels’ Vachier-Lagrave (Évry) contre Cornette et de Sophie Milliet (Évry) contre le jeune Fabien Guilleux, un jeune qui prend son pied dans des parties techniques.

    La photo de famille des vainqueurs montre l’unité des coéquipiers tant sur le plan sportif que vestimentaire: la chemise est la même pour tous. Pour le reste, c’est Évry beauty version concours de jeans froissés. Mais avec la piscine à deux pas, les champions de France ont des excuses: ils n’étaient pas les seuls. Voir le compte rendu de l’intérieur sur le site d’Évry Grand Roque et en passant l’excellent entretien vidéo avec le champion des États-Unis, Nakamura, 21 ans.

    V.O des rencontres sur le site fédéral

    Lire la suite

  • Match joueurs-FFE: le CD va céder?

    Le Comité directeur de la Fédération s’est réuni à Belfort le 31 janvier et le
    1er février 2009. La caméra épaulé-jeté d’Europe-Échecs présente sur son site un montage de ces heures de palabres. Résultat: les joueurs de l’équipe de France se font souffler dans les bronches. Babar Kouatly, directeur d’EE pleure dans son style pachydermique. Il se plaint des joueurs qui n’ont pas "pas joué le jeu [des interviews] et qu’on avait l'impression d'avoir affaire à des divas". Venant d’un ancien joueur à la modestie encore reconnue sur le plan international, la remarque venait fort à propos.

    Plus c’est gros, plus ça passe? Pas exactement. Aucun des joueurs (ou joueuses) de l’équipe de France n’étant présent au CD de Belfort, la réplique a mis 3 semaines à mûrir: le 20 février 2009, Fressinet, Mazé et Vachier-Lagrave ont fait publier sur le site de la FFE une sorte de droit de réponse de 5 (!) pages (non signataires: Bacrot et Tkatchiev). Ils manient l’insolence subtile, allant jusqu’à regretter 'l’amnésie passagère de M. Kouatly'. Un Babar sans mémoire? Allons, jeunes hommes. Vous oubliez également de préciser aux internautes quelque chose vous concernant. Échecs64 répare cette omission en livrant un mini-scoop dont personne n’a parlé. Les joueurs, la FFE comme EE. Par pudeur sans doute...
    Enfin, lire le compte-rendu (presque) imaginaire d’une troisième mi-temps inoubliable! Suite de ce suspense à la cloche-merle: cliquer ligne suivante.

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu