Avertir le modérateur

mercier - Page 3

  • Mémoire du Fig-Mag et de Libé : des trous de 1re classe

    Le Figaro Magazine a consacré ce week-end un dossier aux « secrets de la mémoire ». L’animatrice de télévision Virginie Efira, présentée comme ‘star’, fait la une avec un jeu d’échecs. Elle raconte de manière touchante sa relation avec le jeu. C’est le meilleur moment d’un dossier ficelé et bien emballé. Ensuite, cela se gâte. Comme tout bon lecteur, j’ai tenté de tester ma « vivacité mémorielle »...

    Tiens, un échiquier en trois dimensions? Et présenté de côté. Aïe, torticolis en vue! Le roi blanc est en échec. La position est illégale: un pion blanc se trouve en huitième rangée. Ma vivacité zygomatique a surclassé ma vivacité mémorielle.
    C’était le neuro jeu 1. Ou plutôt le neuneu jeu 1 proposé par une certaine Sandrine Bélier, consultante pour une compagnie censée « entraîner, évaluer, stimuler, les capacités cognitives ». Les deux tests suivants sont du même tonneau. À lire ici.
    Dans Le Figaro, Aldo (Haïk) continue comme un insubmersible ses commentaires sobres et éclairants sur des parties spectaculaires.

    Petite virée dans la chronique spécialisée de Libération, de Jean-Pierre Mercier. ‘Les noirs jouent et gagnent'. Un 3 étoiles transformé en 3 étoiles et toile: avec ‘les blancs jouent et gagnent’, la combine marche. Au moins, cette fois, la position est légale, pas de pièce oubliée; et le niveau des combines proposées ne faiblit pas. Tiens, la dernière chronique de Jeep sur le site de Libé remonte au 29 octobre 2008. Victoire par abandon?

    Europe Échecs peut s’inspirer de ces chroniqueurs chevronnés pour rehausser le niveau des combinaisons proposées chaque mois. Si toutefois le préposé aux combines du mensuel spécialisé ou son babaresque rédacteur en chef et grand-maître font appel à leur « vivacité mémorielle » voire à leurs capacités cognitives.

  • Les crêpes et la finale dame/tour

    La recette est toujours la même dans les bons livres ou les bonnes revues. Une remarque «en passant» et c’est le flash-back, une pépite dans un compte rendu classique: Alexey Kouzmine nous conte ainsi dans le dernier New in Chess (1/2007, p. 77) la domination de Morozevitch à Pampelune, en décembre 2006: cinq victoires et deux nulles dont la position suivante… qu’il n’a su gagner.

    Position Morozevitch – Yakovenko

    medium_moroz_pat.6.JPG1.Rf3? (gagnait 1.De5! Rg1 (1...Rg2 2.De1) 2.Rg3 Tg2+ 3.Rh3 Tf2 4.De1+ Tf1 5.Dg3+ Rh1 6.Dg2 mat), les noirs s'éclatent maintenant avec “la tour folle”:

    1...Tf2+! 2.Re3 Te2+ 3.Rd3 Td2+ 4.Rxd2 pat!

    Les coups au format pgn: TOUR_FOLLE_.pgn

    Ouh… le vilain. Kouzmine s’amuse, ne blâme pas Moroz… et se souvient: il était arrivé la même mésaventure à Karpov ET Kasparov… contre un programme spécialisé, dans les années 1980, à Amsterdam. Vous ne suivez pas ? C’est pourtant élémentaire, mon cher Watson ! Cela nous ramène à nos crêpes...

    « Je ne comprends pas, Sherlock ».

    - Suivez-moi. Nous sommes chez Jean-Pierre Mercier, dans les années 1980, à Paris. C’est lui l’importateur exclusif de ChessBase en France. Le logiciel allemand en est à ses tout débuts. Pour rire, ChessBase a commercialisé un petit programme: KDKT.
    « Ce qui veut dire ? »
    - Mon cher Watson, révisez vos cours d’allemand: Koenig, Dame, Koenig, Turm, autrement dit roi et dame contre roi et tour.
    « Formidable! »
    - Ce qui l’est moins, c’est que sieur Mercier a lancé un défi à quelques joueurs dont ce Bouton, vous connaissez?
    « Oui, je crains qu’il en donne à tout le monde, le pauvre… »
    - Eh bien, sont convoqués le maître des finales, Alain Villeneuve et plein d’autres joueurs. L’objectif est de vaincre KDKT… mais aussi de remporter un match de crêpes.

    medium_crepes.jpg

    Villeneuve est déjà spécialiste des concours d’omelette norvégienne, Mercier fait confiance à son physique, Bouton fanfaronne avec son appétit.
    « Et alors ? »
    - Eh bien, je ne sais plus si c’était en même temps, mais seul Hebden gagnait facilement contre KDKT. Kosten n’y parvenait pas et Villeneuve avec difficulté. Le plus désopilant était ce curseur qui, à chaque mauvais coup de dame (ou de tour en défense), vous éloignait de l’algorithme de gain en vous indiquant ironiquement qu’il vous restait encore xx coups avant le mat alors que vous en étiez près du but. Aggraving, my dear...
    « Et c’est donc ce qui est arrivé aux deux ‘K’ aussi ? »
    - Eh oui… ‘My Great Predecessors’ se sont fait retournés comme des crêpes comme s’en amuse Kouzmine dans New in Chess.
     « Quel humour britisho-russe! Mais le match de crêpes? »

    - Ah oui… j’oubliais l’essentiel. Mercier a calé à 14, Bouton a voulu faire tapis avec Villeneuve, mais ce dernier a passé la surmultipliée à l’intox. Quand il a senti le coup de barre définitif de Bouton à 19, ils les a mangées deux par deux, pour l’écœurer. Résultat, il est monté à 21 avec une marge à 23. Décidément un très bon finisseur ce Villeneuve…

    « Vous voulez dire un très bon finaliste, Sherlock »

    - C’était élémentaire, mon cher Watson!

  • NAO : chèques et mate!

    Vous connaissez l’adage enseigné à tous les étudiants en journalisme ? Une rumeur + un démenti = une information ; eh bien, ‘la rumeur’ concernant le non paiement des cachets des joueurs du NAO n’était pas une rumeur. C’était une information. Ah, j’étais pas encore rouillé quand même ! L’info avait été reprise dans la chronique quotidienne de Libération par mon pote Jeep (Jean-Pierre Mercier).
    Et vous savez quoi ? Le lendemain de la publication dans Libé, Mme Ojjeh a payé a tempo les joueurs.

    C’est trop bon. P’tet qu’Igor Nataf va publier un aut' communiqué et mettre en cause ces « soi-disant » journalistes. Igor, excuse d'avance si les "soi-disant"... t'ont imposé un virement bancaire contre ton gré  lol !!!
    Mais la suite de la news du blog de Jeep sur Libé (28/06/2006) vaut son pesant de scoop. L’info est aussi énorme que l'étaient les cachets des top joueurs!

    Ce que j’ai préféré, c’est comme souvent dans les DVD : le bonus. Et tous les commentaires des internautes, même ceux qui ne signent pas sous leur vrai nom, sale habitude du Net. En fait, j'ai rien à ajouter: tout est dit dans le blog. Bonne lecture!

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu