Avertir le modérateur

marzolo - Page 4

  • Coupe de France: silences et bourdes fédérales

    Les quarts et demi-finale de la Coupe de France disputées ce week-end à Bois-Colombes n’ont pas vraiment été mis en avant sur le site de la fédération. Cette compétition de quatre joueurs concerne pourtant une majorité de clubs éliminés ou qualifiés au fur et à mesure de la saison...
    Un valeureux club formateur de jeunes, Bois-Colombes, s’était sacrifié pour organiser sur deux jours ces quarts et demi-finales.
     
    Pour faire simple, la finale opposera le détenteur du titre Évry au club de Marseille. Marseille (Bacrot, Gozzoli, Armen Petrossian, Mazé) a effacé Noyon 2 à 0 en demi-finale et Évry (Feller, Nataf, Fedortchouk, Hauchard) a fait le carton plein 4 à 0 contre Vandœuvre.

    Pour faire compliqué, amusez-vous à retrouver les résultats par échiquier sur le site fédéral, c’est un chemin de croix. Quant aux parties, la FFE les a zappées. Elle a au moins deux excuses : le club de Clichy s’est fait éliminer et un responsable fédéral était sûrement devant son téléphone portable à regarder un match de football important.

    Heureusement, le club de "Bois-Co minute soupe" nous les a mitonnées et on peut les télécharger au format PGN. Sauvés!

    Le bonus : le site de Bois-Co donne le lien direct pour les duels par échiquier... L’amateur appréciera les affrontements et les ruses dans la composition des équipes de mousquetaires sachant que l’équipe nommée en premier a les blancs au premier et au quatrième échiquier.


    Bacrot : il pleut dans sa bouche ?

     Bacrot_il_pleut_dans_ma_bouche_BC_CdF2012.jpg

    Bacrot (Marseille-Echecs) a gagné au premier contre Ludwig (2238 Elo, Cannes-Échecs), pas seulement grâce à son éternelle pose manuelle défensive en mode 'il pleut dans ma bouche'.
    Plus sérieusement, la victoire de 'Bac' au 1 a permis à Marseille de passer en demi-finale malgré le score 1-1, Mazé s’inclinant face au massage technique de Govciyan au 3, les autres faisant nulle. (Photo de JM Dionisi, site de Bois-Colombes).

    La Coupe de France a moins de 51 ans ? Interdit de rire !
    Sur la page consacrée à la Coupe de France, la FFE affirme sans rire que cette dernière a été créée... en 1961. Elle publie même le palmarès sous la forme d’un tableau bien fait sous format PDF... totalement incomplet. Vous croyez à la réfutation avec un bonus "bouttevillesque", "raizmanesque" et aux quatre parties de la finale de la coupe de France de... 1956? Chiche ? Alors cliquer ligne suivante, vous pourrez même les télécharger!

    Lire la suite

  • Exclusif : un ministère des échecs et 8 ministres très spécieux!

    P1020218 - Copie - Copie.JPGExclusif ! Après l’élection triomphale et (presque) imaginaire du candidat Léo Battesti à la tête de la FFE, Échecs 64 publie en exclusivité la liste de ses ministres prochainement nommés.

    Eh oui, plus de bureau fédéral qui prend des décisions dans son coin. Plus de comité directeur pléthorique avec non-assistance à opposant en danger ; la FFE serre les boulons et veut désormais un budget en équilibre. Si, si.

    Quelques ministres
    bien placés, triés sur le volet des 64 cases hexagonales, marcheront le doigt sur la couture du pantalon. S’ils ne sont pas d’accord, ils ferment... leur case. En attendant, rompez, car interdit de rire !

    La liste intégrale en exclusivité, cliquer ligne suivante.

    Lire la suite

  • Les "textos texto" de mars-avril

    Vous êtes nombreux à m’envoyer des textos. Des indics de la FFE et d’ailleurs, des informations sérieuses et pas mal de blagues pour ce bli-blog.

    Seules vos blagues ont été retenues pour l’inauguration de cette nouvelle catégorie ‒ "Les textos texto". Des titres ont été rajoutés pour situer le contexte et l’orthographe a été "rattroupée" comme l’on dit dans le Doubs. Bon zapping !

    poker,vachier-lagrave,fressinet,babar,marzolo,triche,tintin,müller,kramnik,aronianFin de partie...
    Ai perdu contre un Viet'. Dire que mon père était à Diên Biên Phu. J’ai honte. Zeitnot final fatal. Horrible.

    Un Trotskiste n’abandonne jamais

    Trostky jouait mal mais tuait bien et beaucoup. Et puis il a perdu le pouvoir. Je reprends du service en abandonnant les échecs.

    Affaire de la tricherie : véra-cité ?

    VERAT (rira) bien qui rira le dernier !

    Le poker au « tapis »
    Pourquoi j’étudie à mort les échecs ? Parce que moi et le poker, c’est le divorce !

    Championnat d’Europe à 15 h 46...
    En direct de la dernière ronde : MVL et Fress 2 bulles.

    1er avril chez Babar

    Salut Bachar, c’est Marzol, comment ça va ? Je cherche à publier « Acheter un bon tél portable » chez Babar Éditions, c'est possible ?

    1er avril chez Tintin
    Prochaine adaption au cinéma de l’album de Tintin L'Île noire : JC Plus y jouera le rôle du Dr Müller:). Il dirige un asile psy et les joueurs d’éch. sont tous fous, non ?

    Match Kramnik-Aronian
    Que du pipeau, c’est truqué, c’est sûr ! Sacrifice de dame, ...g5 bidon, sûr qu’ils vont faire 3-3 ou Aronian gagnera d’un point pour attirer le sponsor !!

  • Marzolo joue contre le Pap !

    Premier tournoi en parties longues pour le gracié Cyril Marzolo à San Sebastian. Avec 5 points sur 6 (+4 =2 dont une nulle contre Spraggett), il a joué et gagné en 7e ronde (sur 9) ce jeudi contre le Hongrois Gyula Pap (Elo 2538). Sanctionné par la commission d’appel de la FFE (suspension de licence de cinq années) il y a moins d’un an, Marzolo pouvait toutefois jouer à l’étranger. Mais la FFE, suite à un accord passé avec ce maître international, a réduit sa peine et l’a autorisé à rejouer sur l’Hexagone un cas juridiquement pas si clair...pope_playing_chess.jpg

    Et Feller et Hauchard ? Autorisés à jouer par le tribunal de Versailles, ils jouent ensemble dans leur club d’Évry, merci ! Ce dernier week-end, ils ont difficilement battu « Boisco minute soupe », le club banlieusard de Bois-Colombes en seizième de finale de la coupe de France.

    Pour être plus précis, ils ont fait match nul 1-1, mais le premier résultat décisif par ordre d'échiquier a primé selon un règlement que l’on pourrait discuter : Feller a battu au premier échiquier le Suisse Landenbergue. Shirazi, pour Boisco, a gambité deux pions contre Sochacki et a gagné.

    Comme le disait toujours le GMI Lautier, « quand Shirazi gambite un pion, tu prends sans regarder, quand il gambite le deuxième tu cherches le piège en 2-3 coups et tu le prends, quand il gambite le troisième, tu fais attention ou alors t’es foutu ». Sochaki est trop jeune et ne connaissait sûrement pas ce conseil. Avec ses deux pions d’avance, il n’a pas tenu compte du talent monstrueux de Shirazi qui joue toujours dans un style unique et apparemment détaché voire décontracté.

    Quant à Hauchard, l’ex-entraîneur de l’équipe de France, il a dû se contenter d’une nulle avec les blancs face à Jérémy Piétrasanta. Évry passe un tour sans massacrer alors que leur supériorité au Elo était manifeste. C’est aussi cela la coupe de France.


    Interclubs belges
    Tout comme Marzolo, Feller joue en interclubs belges où il a retrouvé... Fressinet au premier échiquier. Le chouchou de la fédé et champion de France en titre a proposé nulle très vite au 19e coup avec les blancs, se souvenant qu’il n’était ni en Corse ni au championnat de France et que la proposition de nulle avant le 40e était donc possible.

    Feller, il est vrai, avait égalisé les doigts dans le nez. Son équipe a d’ailleurs gagné aisément et ceci constitue un exploit grâce notamment à la victoire du GMI belge Winants contre Christian Bauer qui a enchaîné avec Cappelle-la-Grande... avec deux rondes de retard !

    Les parties des Interclubs belges

    Résultats et photos sur le site de Bois-Colombes.

    Forum belge de la fédération échiquéenne francophone de Belgique avec résultats et commentaires

    Résultats des 1/16e de la coupe de France (4 échiquiers). Bonne chance pour les retrouver sur le site anti-ergonomique de la FFE sinon, allez sur le site d’Évry qui a copié/collé la page en java de la FFE (cliquer sur Coupe de France, 1/16e).

  • Pourquoi Marzolo peut jouir de jouer

    Samedi 31 mars à Paris : la fédération se réunissait en assemblée générale. Au fur et à mesure de la présentation des rapports d’activités, les questions des représentants des clubs sont posées. Une trentaine de personnes représentent les 878 clubs de la FFE...
    Arrive le rapport des commissions disciplininaires. Deux personnes contestent la présentation d’un tableau et surtout les commentaires accolés. Bon. Osons une question au président de la commission d’appel : pourquoi Cyril Marzolo, condamné par la commission d’appel à cinq années de suspension de licence n’est plus dans la liste des suspendus et figure de nouveau dans la liste des joueurs de son club, Marseille-Echecs ? Y a-t-il un rapport avec son accord signé avec la FFE ? [le 16 août 2011]


    carvallo,marzolo,vérat,pomian-saatdjian,battestiA peine avais-je fini de me présenter avant de poser cette question, micro en main, que le président fédéral me coupe le sifflet me demandant mon club. « Laissez-moi terminer ma phrase, président. » Je pose donc la question au président de la commission d’appel. Le président Carvallo prend alors la parole pour me répondre. Je le coupe à mon tour lui précisant que la question a été posée au président de cette merveilleuse commission. Comme apeuré, ce président finit par dire qu’il a rendu son rapport et « est déchargé du cas ; j’ai tout transmis à la fédération ». OK, au revoir.

    Ensuite, la troïka président Carvallo, directeur général Vérat, vice-présidente Pomian-Saatdjian répondront d’une même voix chacun leur tour : il y a eu un accord sous l’égide du CNOSF. Dans cet accord figure une clause de confidentialité qui nous empêche d’en dire plus. Fermez le ban.

    La réponse est vraiment un peu courte, pas motivée en droit mais n’a pas eu l’air d’intéresser les clubs. Le 19 mai 2011, la sanction de la commission d’appel tombait : 5 ans pour Marzolo. Concrètement, la FFE a donc réduit la peine marzolesque à 11 mois ferme et un sursis probable non connu. Qu’a donc pu raconter Marzolo en contrepartie ?

    De son côté, la commission d’éthique de la FIDE continue ses investigations. Elle aurait récemment convoqué dans des délais très courts Feller, Hauchard et Marzolo. En attendant, ces trois titrés peuvent jouer sans entraves. Les deux premiers en raison d’une décision du tribunal de Versailles et Marzolo grâce à cet accord qui sera rendu public un jour ou l’autre.

    • © Photo Echecs64 : les deux vice-présidents de la FFE, Pomian-Saatdjian et Battesti samedi 31 mars à 15 h 11, pendant l’assemblée générale de la FFE, en pleine consultation de leurs téléphones portables. Ou de leurs textos ?
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu