Avertir le modérateur

lautier - Page 4

  • France-Arménie: j’ai mal à la France

    Coucou, les Français ont voulu faire cocorico contre les champions olympiques en parties rapides. Le résultat ? Sur 8 rondes, les quatre mousquetaires ont gagné 4 parties tandis que les Arméniens en ont totalisé 11. J’ai mal à la France. À la France est un peu exagéré au niveau topographique car le mal en question se situe plutôt dans une partie anatomique inférieure.

    Vachier-Lagrave

    2684

    +1

    =7

    -0

    Fressinet

    2664

    +2

    =2

    -4

    Lautier

    2658

    +0

    =4

    -4

    Bauer

    2605

    +1

    =4

    -3

    On n’analyse ni les blitz ni les parties rapides, mais voyons tout de même: Lautier revient sur 64 cases et repart fanny. Fressinet n'a pas trouvé de tournevis pour visser les positions arméniennes et Bauer joue trop risqué. Vachier-Lagrave termine invaincu. Il devra sûrement attendre presque dix ans avant de dépasser le record de six titres de champion de France quoiqu’il sera sûrement candidat au titre mondial avant :)

    Ce genre de score doit aussi nous rappeler que les matches dits amicaux ne le sont jamais. Les locaux jouent en pères peinards. Les visiteurs ne viennent jamais pour visiter et mettent un point d’honneur à massacrer. En l’occurrence, le sponsor arménien veillait au grain, ce qui ajoutait quelque piment.

    La seule impression du match, c’est que les Arméniens sont injouables, ce qui n’est pas une découverte. Ils sont champions olympiques en parties longues, créatifs et forment une vraie équipe… Quel est le seul domaine où l’on peut encore les concurrencer ? Le cognac ? Non, je préfère l’arménien. Pourquoi ? Voir ‘Le pack et le cognac’ et un souvenir en compagnie de Bronstein et Lpoutian.

    Résultats détaillés, parties et logorrhée sur le site fédéral.

    armenie-olymp.jpg
  • Retour sur une élection ‘développement durable’

    Le président Moingt et une partie de son Comité directeur ont été reconduits dans leurs fonctions. Sans surprise, sans véritable opposition. Comme nombre de licenciés de base, le déplacement à une demi-heure de Paris, un dimanche ensoleillé s’apparentait au mieux à un clap-clap soviétique avec le sourire et l’apéro. Ou au pire à un spectacle sans surprise et une comédie musicale pour des lendemains qui chantent. Pour la première solution, voir le compte-rendu sur le site de la FFE. Pour la seconde solution, consultez les présidents ou les joueurs qui ont eu l’heur de se déplacer. Et pour la troisième dimension, cliquer ligne suivante.

    Lire la suite

  • Bureau fédéral: tout va très bien Mme la Marquise

    Forfait Tkatchiev: peines légères pour Vlad, Jordi Lopez zappé, Joël Lautier met sa cape de Zorro... en coach. . Échecs64 a pu se téléporter sur la Croisette et s’entretenir de manière (presque) imaginaire avec Vlad.

    Lire la suite

  • Super tournoi de shogi à Paris

    Paris accueille à nouveau le Ryu-O sen du 17 au 20 octobre.

    Vous avez sûrement tous les yeux rivés sur le championnat du monde d’échecs entre Anand et Kramnik. Laissons le direct et les dix serveurs aux professionnels de la profession.

    Parlons du deuxième tournoi professionnel de shogi le plus important par le prestige et le premier en termes de prix. Toutes les informations suivantes ont été communiquées par Éric Cheymol. Le tournoi se déroule ce week‑end à Paris. Courez‑y, c’est impressionnant !

    Les informations suivantes (et les photos avec Spassky et Lautier!) proviennent d’un courriel que M. Cheymol – le joueur d’échecs français le plus fana de shogi – a également envoyé… à Spassky !

    RyuO 20081017 flyer v2.jpg

    Lire la suite

  • Ch. B(ernard) vs Ch. B(outon) : accident!

     Un ChB en cache un autre. Fin juin 2008. En sortant du garage souterrain à voie unique, une voiture inique bloque le passage. Reculade ou enguelade ? La journée pourrait se terminer en onomatopées, mais le conducteur arbore un large sourire. Pas un Parisien, celui-là, pour sûr. Il n’est que sympathique. C’est l’impétrant et maître international cé-hache-bé alias Christophe Bernard, de passage pour une visite familiale. En plein championnat de Paris, on se promet de s’envoyer des « meïlles ».

    Christophe ne nous décevra pas dans la semaine qui suit : il enverra son fichier attaché avec trois parties légèrement commentées. Je le décevrai en publiant cette note à la vitesse d’un (ancien) sénateur.

    Voir ces 3 parties, celles du championnat de son titre de champion de France 1987 : lire la suite.

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu