Avertir le modérateur

fressinet - Page 3

  • Les vraies vedettes du Taupe 12

    Le championnat de France par équipes de première division, le « Top 12 » a débuté à Grau-du-Roi fin mai. Quelques-uns des meilleurs top Chef de l’échiquier mondial sont présents : So (Clichy), Giri et Naiditsch (Bischwiller).

    Question médiatique, en dehors du monde virtuel de la retransmission des parties sur le Net (dont certaines commentées), c’est « Taupe 12 ». Même le retour de Sébastien Feller, le sanctionné qui a purgé sa peine, passe inaperçu...

    Du coup, quelques planqués de l’échiquier en profitent : ces professionnels payés font le spectacle et signent, comme on l’a vu dans la partie Smith (Montpellier)-Matlakov (Clichy) une nulle « je te renvoie la ba-balle » en 14 coups !

    A leur décharge, la même position a été répétée et, pauvres choux, elle avait mis à dure épreuve leurs méninges dès le 11e coup : 1.d4 Nf6 2.c4 e6 3.Cf3 d5 4.g3 Fb4+ 5.Fd2 Fe7 6.Fg2 c6 7.Dc2 O-O 8.O-O Cbd7 9.Ff4 b6 10.Td1 Fb7 11.Ce5 Ch5 12.Fc1 Chf6 13.Ff4 Ch5 14.Fc1 Chf6 Nulle

    Pardon à nos recordmen Salgado Lopez-Giri (9 coups), Fedorchuk-Ipatov (11 coups) et surtout à nos champions hexagonaux.

    Étienne Bacrot (Bischwiller) en signe 3 ! (B-Rianzantsev, 22 et Llanes Hurtado-B, 21, Brunner-B, 20) contre des adversaires nettement à sa portée. Son ex-client Laurent Fressinet (Clichy) lui emboîte le pas avec 2 nulles : Fressinet-Brochet, 18 et Riazantsev-F, 18.

    Au total, 25 parties sur les 192 des quatre premières rondes se terminent par la nulle avant le 22e coup, soit au moins une par match en moyenne. On entend presque les capitaines applaudir et les arbitres opiner du chef.

    La retransmission en différé de 30 min à partir de 15 h est adaptée aux joueurs, mais à quels spectateurs s’adresse-t-elle sauf à utiliser au bureau la touche 'ALT flèches' pour que le chef n’y voit que du feu en plus de la mini-télé calée entre les jambes réglée sans le son sur France 2 pour Roland-Garros ?

    En passant…
    Il faut traverser virtuellement la Manche et se rendre en Grande-Bretagne sur le site theweekinchess.com pour avoir DANS UN SEUL FICHIER l’intégralité des parties au format ChessBase ou équivalent. (rectifié depuis la publication de cette note sur le site fédéral. Merki!)

    Sébastien Feller (Évry) ne se planque pas et monte au premier échiquier. Mais après pratiquement cinq ans sans jouer à ce niveau suite aux différentes sanctions fédérales et de la FIDE dans l’affaire de la triche à l’Olympiade de Khanty-Mansïïsk (Russie), la reprise est dure et il multiplie les fautes tactiques que sa position soit égale, inférieure… ou complètement gagnante. Trois défaites au compteur sur ces positions et une nulle dans une variante quasi forcée de la Catalane.

    Retransmission sur le site officiel où l’on est vraiment dans l’ambiance. On rêve d’un championnat de France pour amateurs dans de telles conditions.

    chessdom.com et chessbomb.com suivent aussi l’événement.

  • Rapide et Blitz à Paris : Fressinet ze King

    Le grand maître Laurent Fressinet a dominé samedi les Internationaux de blitz de Paris en terminant seul premier malgré une défaite contre Andréï  Chekatchev.

    Il termine en revanche invaincu dans le tournoi rapide du lendemain avec une nulle contre Trégoubov et Fédortchouk.

    Le tournoi rapide des As (+ de 2000 Elo) a rassemblé 58 participants ; les tournois Accession et Avenir rassemblaient quelques vieux requins et des grappes de jeunes.

    Dans le blitz de la veille, la cadence était un peu lente : 5 min + 2 s ce qui a fait dire aux organisateurs que deux rondes de plus auraient pu être organisées (le 3+2, c’est quand même du « vrai » blitz, mais les pendules électroniques sont moins faciles à régler sur les centaines de table…)

    Le tournoi blitz en 9 rondes a débuté à 14h30 et s’est terminé à 18h30 sans interruption. Tout était bien huilé tant que tout un chacun amenait a tempo son résultat, ce qui est toujours motivant… quand on a gagné.

    Les 12 premières tables enregistraient les coups sur des échiquiers électroniques. La ligue a promis que l’on pourrait avoir les télécharger prochainement. Son président, Robert Iasoni, ne pourra plus se distinguer avant quelques jours dans un bel canto : il n’avait plus de voix. Il faut dire qu’il sortait, avec son équipe, d’une semaine d’incantations diverses et non primesautières à destination de centaines de jeunes dans le championnat de ligue, qualificatif pour le championnat de France des jeunes en avril à Pau.

    r&B_fress_gou.jpgIl a toutefois pu annoncer aux amoureux des points ‘Ego’ que ce tournoi ne compterait pas pour le classement blitz international « malgré nos nombreuses demandes à la FFE ». Traduction : la fédé n’a probablement pas voulu verser la dîme pour un classement international dont tout le monde se fiche éperdument. Ce n’est pas le cas pour le classement national et pour quelques malins…

    Photo: Gain de Fressinet avec les noirs contre Guliyev à la 3e ronde du blitz sous les yeux de Hayk Mirimanian tandis que le MI Monroy et le GMI Tchékatchev kibbitzent la partie d’à côté.



    L’arnaque au classement

    Si certains joueurs ne s’expliquent pas de bonne foi leur classement blitz (difficile à trouver sur le site FFE), d’autres ont un classement inexplicable ou le font baisser à dessein pour gratter un petit prix à coup sûr dans le tournoi ‘B’. C’est une triche de poireau.
    Ce fut le cas l’an passé de l’ami LICAYAN qui a encore tout perdu ce samedi ou presque dans le blitz des As.

    Mais prenons le cas de l’ami Renzo SOTELO. C’est l’arnaque grand format. Habitué des blitz au Jardin du Luxembourg, c’est un client coriace.

    Le pauvre chou n’avait que 1660 au classement blitz. Il a donc joué, à 38 ans, le tournoi ‘Avenir’… est arrivé premier avec 8,5 sur 9 avant d’enchaîner comme une fleur le lendemain le tournoi rapide avec son classement (rapide) de… 2330. Il termine d’ailleurs 11e avec 6/9 en perdant contre le GMI Le Roux à la dernière ronde et est le seul non titré parmi les 12 premiers.

    Son classement en parties longues est de 2031 et la FIDE écrit (peut-être à tort ?) que son classement rapide est de 2111 et blitz de 2079. Sa place est réservée au Temple de la renommée.

    Coucou, je m’appelle MVL. Tu joues à la variante ‘refus’ ?
    Maxime Vachier-Lagrave est passé voir ses potes et n’a pu s’empêcher de jouer ; mais pas au blitz car sûrement trop fort ! Il a joué avec le GMI Sébastien Mazé en blitz à la variante « refus ».

    A tout moment, on peut refuser le coup de l’adversaire qui en choisit un autre. Il y a une part de poker menteur dans cette forme dérivée du jeu et cela est carrément infernal quand les combines commencent à poindre leur nez !
    Mazé a gagné la partie filmée et quelques autres également.
    Voir l’essentiel de la partie Mazé-MVL en vidéo

  • Rapides et blitz à Nancy et Paris

    Nancy, le rapide du 22/2
    Le GMI Christian Bauer a remporté sur ses terres d’origine, à Nancy, le championnat de France des parties rapides dimanche 22 février 2015. Il empoche 1000 € et devance au départage le GMI Fressinet (800 €, battu par ChB). Tous deux ont 7,5 sur 9. Les prix sont vraiment faibles aux échecs pour une discipline difficile et une telle concurrence !


    sebag,tkachiev,blitz,rapide,bauer,dobrov,fressinet,feller,guliyevA noter le retour de Sébastien Feller qui peut jouer les tournois non classés FIDE. Il termine 11e avec 6,5, battu par l’Indien Gopal et Fressinet. Marie Sebag est 12e et perd contre un cadet russe qui fera forfait plus tard dans le tournoi.
    Ce même Vladimir Minko, un 2100 en parties lentes, mais 2340 en blitz international (2180 blitz français, allez savoir pourquoi) avait battu Fressinet la veille dans le blitz.

    Blitz
    La veille, un tournoi blitz de chauffe avait eu lieu. Il a été remporté par le trio Dobrov, Tkachiev et Bauer (ci-contre) avec 9 sur 11.
    13e Sebag (8) ; 14e Fressinet (7,5), 20e Feller 7,5 (il perd ses deux dernières rondes contre Tkachiev et Guliyev). Après un parcours pénible, Fressinet a perdu l’ultime ronde contre Bauer qui le visse et construit une longue partie de torture.

     Classement du blitz

     Nancy, grille du tournoi rapide

    Paris, 27-28/2
    Le complexe sportif Louis Lumière (Paris XXe) accueillera lui aussi son festival international ‘R&B’, rapide et blitz. Le tournoi de blitz par catégories Elo a lieu le samedi. Fressinet tentera de nouveau sa chance avec Madame et des gros requins comme Fedorchuk et les dizaines d’inscrits de dernière minute.

    La faiblesse des prix ne semble attirer que des joueurs de région parisienne, mais ce rendez-vous est incontestablement une grande fête.. qui se termine tôt (cadence 5 min + 2s). Chaque ronde n’excède pas 30 min.
    Le tournoi rapide aura lieu le lendemain.

    L’inscription postale était de mise, s’inscrire en ligne sur  le site de la ligue d’IDFest possible depuis jeudi, soit deux jours avant le tournoi...

    Question pour le jeu des 1000 € : pourquoi, à partir d’un même corpus de parties, le classement Elo blitz FFE diffère-t-il sensiblement du classement FIDE blitz ?

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu