Avertir le modérateur

cornette - Page 2

  • 88e cht de France : nuit des échecs mais National peu passionnant

    Les organisateurs ont régalé les participants du championnat et les passants dans une nuit des échecs vendredi. Des simultanées ont eu lieu jusque tard dans la nuit avec Bauer, Cornette, Maisuradze, Wirig en 'simultaneurs'. Ils ont en quelque sorte gambité leur journée de repos.

    Après 6 rondes sur 11, le National est peu passionnant. Beaucoup de parties poussives et les meilleurs sont à "+2", soit 4 sur 6. La lutte s’annonce ouverte en fonction du tableau final des uns et des autres. Sebag a déjà trois défaites tandis que le vétéran Vaïsser continue de jouer "all in" comme dans ses meilleures années.

    Mais la relève est impitoyable et prend les points. Pas mal de nulles sans jouer dont certaines sont bien masquées entre potes et durent plus de 30 coups.

    Finalement on s’amuse beaucoup plus dans le féminin malgré le faible niveau. Et tout le problème est de savoir si Sophie Milliet va bien remonter et comment elle négociera sa partie contre Maisuradze.

    Nancy 2013 à suivre sur le compte twitter d’Echecs64

    Les parties en direct. Les commentaires audio (Prié-Iglesias) souffrent d’une qualité technique du temps d’Edison. Écoutable, mais pas plus de 37 secondes.

    Le site dédié au championnat.

    Page spéciale de la FFE

  • La liste Elo France a un incroyable talent

    Bonne année 2013 à tous ! 2-0-1-3, partez ! Hello ! Elo ? C’est un peu dans cette humeur et ce manque total d’inspiration qu’il a fallu attaquer cette nouvelle année bloguesque, bientôt la septième.
    Quelle est la grande actualité du début de l’année en dehors de l’inusable (car sponsorisé par un géant de l’acier, Tata Steel) super tournoi de Wijk-aan-Zee ? Le classement Elo. Oui, ce mot en trois lettres, avec une capitale et non trois et sans accent. Eh oui, ce cher Arpad Elo nous a légué un classement de son cru.

    Et 2013 est une année historique : avec 2861, le Norvégien Carlsen (22 ans) bat le record de Kasparov de 10 points et rend 51 points à Kramnik, "seulement" deuxième ! Ahurissant.

    Liste sur le site de la FIDE ou sur le site de ChessBase avec les points gagnés/perdus par ces géants.

    Crédit photo: Web-cadeau de Gérard M. de Montpellier. Merci pour ce 'bouton-64', un véritable bouton du 64e régiment d’infanterie de ligne du Premier Empire.

     

    Echecs64.jpg

    De Carlsen à la modeste (ou à l’immodeste) patate de club que nous sommes par rapport à ces messieurs précités (mais nous ne jouons pas au même jeu...), le classement Elo-ego est l’instrument de mesure des joueurs d’échecs. Le thermomètre. Le truc qui mesure la force relativement dans une période le temps. Dans 60 cas(es) sur 64, le joueur d’échecs adore.

    Tiens, la liste des joueurs actifs classés FIDE par ordre de force n’est pas évidente à trouver sur le site fédéral. Vraiment dommage. Eh bien la voilà l’idée pour la première nouvelle de 2013. Promenons-nous dans les bois du site de la FIDE. Elo y es-tu ? Ah, la belle recherche détaillée !

    Trève de plaisanterie. On sélectionne 'France', les classés FIDE actifs (au moins une partie tous les cinq ans) par ordre décroissant. Oui, après le numéro 1 français Vachier-Lagrave, c’est la descente aux enfers pour tous, 'descending' en anglais. A tout hasard on rajoute un zéro après 3000 des fois qu’on obtienne 30 000 classés FIDE. Et que de bonnes surprises sur la terre de France. Que de nouvelles enthousiasmantes pour cette nouvelle année. Prêts ? 2-0-1-3, partez, cliquez ligne suivante.

    Lire la suite

  • La FFE a une panne d’ÉdF

    Dans la série cachez ces saintes que je ne saurais voir, la Fédération française vient de frapper un grand coup. A la soviétique, elle ignore jusqu’au 19/12 au matin, elle gomme le déplacement de quatre des meilleures joueuses françaises, invitées tous frais payés en Indonésie.

    Pas un mot
    jusqu’au 19/12 au matin, de ce match amical sur quatre échiquiers organisé par rien moins que la fédération indonésienne et l’école d’échecs du meilleur joueur local, le GMI Utut Adianto. Sophie Milliet a emmené ses collègues Maisuradzé, Benmesbah et Congiu à Djakarta, là où elle avait disputé un open en compagnie de Tkatchiev quelques mois auparavant.

    L’organisation de cette rencontre a été révélée par le site d’Europe Échecs. Au « Balto » d’EE – le forum france-echecs.com – les bavards ne se chicotent pas sur des âneries, mais font des remarques pleines de bon sens.

     Milliet,djakarta

    La La FFE aurait interdit aux joueuses d’utiliser le label ‘Équipe de France’ (ÉdF). Pourquoi pas.
    Cela me rappelle un ancien président fédéral qui sanctionnait les candidats maîtres au motif qu’ils étaient de vilains « professionnels » en devenir. Gagner de l’argent en jouant lui paraissait sale.

    2)  Tout le travail de préparation a été fait par Sophie Milliet. Tous les frais sont payés par les Indonésiens ! La tenue des Françaises a été confectionnée sur place. Aucune couturière n’était dispo à La Commanderie des Templiers, siège fédéral, France. La filière textile des Yvelines soufre en ce moment, il est vrai.

    • Constat 1 : Pas UNE LIGNE sur le site fédéral. La raison ? Sûrement parce qu’aucune joueuse n’est corse. Non, je plaisante. Chose rectifiée le 19/12 aux aurores. Merki qui ?
    • Constat 2 : Milliet et Maisuradzé ne sont pas sur la liste du vice-président fédéral, candidat à la présidence fédérale (Léonard Battesti), mais sur celle de son opposant (Diego Salazar). Est-ce grave, Docteur ?
    • Constat 3 : Elles sont allées là-bas (24 h de voyage) sans secondant ou entraîneur. Précision : Cornette aurait pu faire l’affaire. Mais il est aussi sur la liste du méchant Salazar, candidat à la présidence fédérale. Je rêve : suis-je dans un album de Tintin ?
    • Constat 4 : Un chicoteur de génie sur F-E nous apprend que nos champions de France ne sont que champions FFE car « la fédération n’a pas de lien de délégation par rapport à l’État français ». Conclusion : la FFE interdirait l’appellation ’EdF’ à des joueuses alors qu’en théorie, cette même fédération n’a pas le droit d’utiliser cette appellation. Interdit de rire.

    MISE A JOUR 19/12 au matin.

    Suite, peut-être à l’article d’EE qui se contentait de rapporter les faits, rien que les faits, puis à cette 'titte' nouvelle sur ce blog en reprise second violon méthode solo, le site fédéral a donné l’information sans commenter et l’a mise en ligne le 19/12 au matin avant 8 h30 ...

    Nous avons pu interroger, de manière presque imaginaire une grosse légume de la FFE sur les raisons de ce manque de soutien. Voici la version officielle (presque) imaginaire de ce grand moment du rayonnement international des échecs féminins français.

    « En fait, c'est un problème d’organisation interne. Il fait actuellement 34° C à Djakarta. On s'est dit qu'on pouvait faire le STRING MINIMUM. Après tout, les Françaises ont la cote à l’étranger, non? D’ailleurs les Indonésiens ont été ravis d’habiller ces dames de pied en cap. Et puis après, on s’est rendu compte. Politiquement, c’était chaud de rester muet, nous on s’était calé sur les températures hivernales de la Métropole, ben oui. Mais enfin, ils sont sympas ces Indonésiens. En moins de deux mois, ils ont réussi à confectionner une tenue à une équipe de France qui n’en porte pas le nom. On essaiera de faire pareil aux prochaines Olympiades. On a un peu plus d’un an. »

    Site officiel: INACHESS

    France-Echecs

    Site fédéral, genre en attendant Godot-Indo

    PS: Coucou aux Français présents à Pékin. Grâce au géocompteur, colonne de droite, on constate qu’ils consultent ce blog *;;) Battements de cils
    Le bonus : les gazouillis Echecs64 sur Twitter

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu