Avertir le modérateur

clauzel - Page 4

  • Blitz, michko?

    Un championnat de France de blitz qu’ils disaient. Vous allez voir ce que vous allez voir! On a vu. Les joueurs ont aimé. Beaucoup sont restés pour le pot et la remise des prix. Bacrot n’est pas monté sur le podium. Il s’est fait arnaquer dans une ou deux parties. De beaux « schwindles », mais c’est bien connu: « On n’analyse pas les blitz ». La tenue correcte exigée n’a pas fait de victimes, mais les trois premiers du podium n’étaient pas au top à ce niveau. Vainqueur avec un demi-point d’avance: le GMI Kazhgaleïev. Avec une écharpe de Manchester United en guise de tenue correcte exigée.
    Seul DD – l’organisateur André Clauzel – avait la chouette cravate. Une vraie boucherie comparativement au président fédéral Jicé Moingt, passé en blitz sur l’estrade qui avait gambité la cravate. Près de 400 joueurs ne pensaient qu’à leurs parties. Ils y ont pris du plaisir et ont bien eu raison.

    Voir aussi l’album photo, colonne de droite
    et cliquer sous la photo le temps d'un café.

    blitz-parents 041.jpg

     

    Lire la suite

  • Cht de France de blitz + DD Clauzel… président!

    2009 a mal débuté: vous avez replongé. Oui, le blitz sur l’Internet est une drogue dure, parfois payante toujours usante, jamais gagnante. Alors pourquoi ne pas monter à Paris, à la halle Carpentier, dimanche et y jouer, « en vrai », le cht de France de blitz? Oui, Bacrot sera là. En prime, vous obtiendrez un classement blitz. En prime, c’est « tenue correcte exigée ». Ce n’est pas une plaisanterie et les récalcitrants seront tancés. Affirmatif.

    Lire la suite

  • La FIDE débaptisée !

    Ne dites plus FIDE pour Fédération Internationale Des Echecs, mais ‘World Chess Federation’. Ce n’est pas officiel et pourtant, c’est ainsi que le site de la Fédération internationale (enregistré sous www.fide.com) se présente. Il a fait peau neuve sous la houlette de la fédération turque.

    C’est sûrement un coup de réclame du producteur de Sébastien Tellier, le chanteur français qui va représenter le coq gaulois en chantant en anglais à l’Eurovision :)  En une, s’affiche Global Chess. Aucune info à ce sujet à part que, de mémoire, cette compagnie est née d’un accord postérieur aux élections à la présidence de la FIDE. Kirsan Ilioumjinov avait gagné. Bessel Kok avait perdu et ce machin est un bâtard entre la compétence supposée du perdant et l’adoubement politique du vainqueur. À part perdre leur nom de domaine, globalchess.com, j’ignore ce qu’ils ont fait de concret.
    63d688898e5b65ce4e9c939498c1f8f6.jpg

     

    Les onglets du site sont agréables, le site est bien pensé mais les versions russe et française – deux langues officielles de la FIDE –, ne sont pas en ligne.

     

    Au chapitre du bug rigolo d’indexation, on découvre que la France a un NOUVEAU GMI ! Selon le site de la FIDE, il s’agit de Christophe Guéneau. Ooops! Christophe Guéneau est effectivement un nouveau titré, mais en tant qu’organisateur international. La France en compte désormais trois après Léo Battesti et André Clauzel comme l’avait déjà signalé le site de la FFE, toujours en français pour l’instant, lui!

    dd1852ba2a9fcc7a7399195b17d5c943.jpg
  • Un beau sac de dame!

    Les compétitions par équipes réservent souvent des surprises. Ainsi, dès la première ronde jouée en octobre 2007 en Nationale II entre Rueil Malmaison et le « Club 608 » du célébrissime président de la ligue d’Île‑de‑France André Clauzel, le premier échiquier de Rueil Malmaison, l’Anglais Simon Williams, a créé la sensation: il a sacrifié sa dame!

    Drôle de dame, sac de dame et une merveille de sacrifice spéculatif ! La tension était à son comble, car malgré une différence de 200 points Elo en faveur de Rueil et 3 MI sur les trois premiers échiquiers, Paris Club 608 flottait mais ne coulait pas !

    ef83b02cdd51f471407fe34e4b82e013.jpg


    19.Dxf6 !
    est un sacrifice de dame de toute beauté ! Drôle de dame, sac’ de dame aux conséquences incalculables! Les ordinateurs s’y perdent et le cerveau humain aussi. Mais Simon Williams a usé de tout son culot britannique et sa victoire après une défense héroïque du Suédois Carlhammar a récompensé ses efforts: son club gagne de justesse 2 à 1!

    J.-P. Métral, de retour à la compétition, a assisté à ce mélodrame en direct et nous a fourni la partie avec quelques-unes de ses analyses. Qu’il en soit remercié.

    La partie en pgn avec et sans commentaire

    1.rtf

    Rejouer la partie ici, comme 90% des parties de la Nationale I et II saisies par la Fédération française des échecs (FFE). Cliquer sur 'Voir les parties', en bas à droite, celle-ci se trouve environ au 3e écran de défilement.

  • Vachier-Lagrave, champion d'IDF de blitz

    337 participants ont terminé le championnat de France d’Île-de-France de blitz dimanche 27 janvier. Répartis en deux tournois, 198 dans le tournoi ‘des As’ (Elo supérieur à 1800) et 139 dans le tournoi de l’Avenir (Elo inférieur à 1800), le tournoi a remporté un franc succès: 13 rondes ont été jouées en 8 heures, y compris une heure d’arrêt pour un déjeuner blitz.

    Aucun incident d’arbitrage malgré la présence de spécialistes, mais le tournoi était bien encadré et la cadence Fischer (5 min + 2 s par coup) évitant les délires pendulesques de fin de partie. Et organisation impeccable de DD  André Clauzel, président de la ligue d’IDF  à tel point qu’on redemande l’organisation de tels grands tournois de blitz!
    Le tournoi des As regroupait une quarantaine de titrés et titrées (grands maîtres, maîtres, maîtres et maîtresses FIDE). Il a été remporté par le GMI et champion de France en titre, Maxime Vachier-Lagrave, avec 10,5 sur 13, ex æquo avec les GMI Tregoubov et Dgébouadzé. Vachier-Lagrave fait la différence avec sa performance supérieure (2802). Il empoche 1 000 euros, le second 750 euros.
    (photo de la ligue d'IDF, championnat de Paris 2007).
    51d82ab5ca1544d8b9f2f5209d32d3b9.jpg

    Alexandra Kosteniouk est venue de Suisse avec son mari, caméra au poing. Fatiguée du voyage ? Peu en forme ? La championne spécialiste du genre termine dans les choux, 36e place, à 2,5 points du vainqueur, et dernière des gros titrés. Les parties des quatre six premiers étaient retransmises sur écran. Cela patinait sec en fin de partie, mais pour les battus rapides ou les spectateurs, c’était toujours ça.

    Règle de base du blitz : « On n’analyse pas les blitz. » Et pourtant, que de pleurnicheries entendues après des parties ‘archi-gagnantes perdues au temps’ ou alors celle-ci, la meilleure : « Je me suis fait mater comme un poulet ! » Ce tournoi fut aussi l’occasion de retrouver de jeunes ou de vieilles connaissances. 

    La cadence 5 min + 2 s donne des parties plus intéressantes que sur un blitz 5-5 : on peut se rattraper au temps, même si c’est difficile. Et résister. C’est ainsi, qu’avec son calme olympien, Tregoubov défendit à la dernière ronde une finale D contre D + C de Vachier-Lagrave. Pas si facile : Spassky avait battu, en partie rapide (sans ajout de temps), Karpov dans cette même finale (voir la partie ci-dessous, merci à G. Lewertowski pour sa remarque sur le lien, voici à partir de février des parties rejouables par simple clic).

    Le tournoi de l’Avenir a été remporté par Michel Salgues (750 euros).

    Les grilles américaines sur le site de la ligue d’IDF (format htm)

    Le tournoi des As

    Le tournoi de l’Avenir

    Voir la partie Spassky-Karpov:

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu