Avertir le modérateur

clauzel - Page 3

  • Le championnat de Paris: record

    P1010531.JPGLe championnat de Paris (2-10/7/2011) a battu un record de participation pour un mois de juillet: 635 participants répartis dans 4 tournois sur la ligne de départ, quelques dizaines de moins à l’arrivée (dont un arbitre!) pour cause de « je-m’sens-pas-bien, en-fait-je-prends-des bulles ».

    Un Indien dans la ville, le GMI Arun Prasad, remporte le FIDE en solitaire avec 7/9 (+6 =2 -1). Dans ce tournoi de 52 débutants et de 46 finissants, Christophe Sochacki (son frère Wojtek a fait forfait après la 5e ronde) réalise sa première norme de GMI. Il a su pousser ses adversaires à la faute même dans des positions inférieures ou perdantes. Norme de MI sans bavure de Christopher Debray.

    Dans l’open A, le Belge Dal Borgo s’était préparé depuis plus d’un mois et a survolé le tournoi avec 8 sur 9 (220 débutants, 198 finissants) en se montrant très motivé, très physique aussi. Bon début pour ce joueur sympathique qui s’installe cet été à Paname et que l’on reverra sûrement dans les tournois.

    Un Français est preum’s, dans le B (261 débutants, 223 finissants!): Thaymour Bonneville (8/9) tandis que le C revient au départage avec 7,5 au Polonais Petras (100 débutants, 91 finissants).

    Pointe finale: le président fédéral Henri Carvallo assistait à la remise des prix dans le vaste gymnase Coubertin. Un pot sympathique sans alcool s'ensuivit. Babar Kouatly était aussi là; il a pu constater l’ineptie de son « éditorial » de juillet 2011 sur les cadences rapides. Plus de 600 joueurs de tous âges aiment les cadences lentes, même quand il fait chaud, même quand il faut jouer de 19 h à minuit, même quand on bosse dans la journée!

    Tournois, anecdotes et vos commentaires, cliquer ici.
    Grille américaine, perfs, photos, parties du FIDE B et C (pas le A...) sur le site de la ligue IDF

    Album photos spécial Echecs 64, descendre en bas à droite.

    Lire la suite

  • On n'a jamais gagné une partie en abandonnant

    Vu dans le 132e tournoi de l’APSAP (remporté par le convaincant maître international Gabriel Battaglini avec 9 sur 9!): dans une position totalement supérieure stratégiquement le ‘conducteur des blancs’ revient à la table et a un choc: un cavalier noir a surgi hors de la nuit. Il ne s’appelle pas Zorro, mais la position devient alors complètement perdante.

    Écœuré, sans chercher à comprendre, les blancs abandonnent et signent la feuille de partie: 0-1. En principe, les noirs ont gagné... Petit problème: les noirs ont involontairement joué un coup impossible. Le cavalier s’était mis en mode pur-sang en sautant par-dessus une barrière de pions.

    Les ‘kibbitz’, ces aimables spectateurs et conseilleurs de parties, font remarquer au perdant l’anomalie. Trop tard, le conducteur des noirs est parti; pour lui, tout est normal, il n’a rien remarqué. Mais tout est bien qui finit bien: avec l’accord du joueur 'noir' (informé le lendemain) et celui bienveillant de l’arbitre, la nulle a été conclue.

    Dernier buzz: alors qu’on m’appelait à 5 min du début de la ronde de ce même tournoi à propos de l’affaire de la triche, j’oublie de débrancher le téléphone cellulaire. Dans l’ouverture,
    un léger bruit de vague au fond de ma poche me signale un texto entrant (pas encore espionné). Après 17 secondes d’immobilité totale, tétanisé, je finis par déplier ma centaine de centimètres en position verticale direction tribord pour la sortie.

    Objectif: éteindre les vibrations possibles de cet engin comptant plus de 64 millions d’abonnés en France. Moralité: Je ne suis pas près de changer de modèle car après la partie, mon adversaire m’a avoué qu’il n’avait rien entendu. Pour vivre heureux, vivons siliencieux.

  • Décès de Michel Roethel

    mr_saintmande.JPG

    Michel est décédé mercredi 10 novembre 2010 à l’hôpital de la Pitié Salpêtrière, à Paris. Il avait 84 ans. Parti pour un contrôle de routine, il n’est pas revenu. Pour les joueurs d’échecs, Michel était un ancien du championnat de France qui s’était remis à la compétition dans les années 1990. Il restait intarissable sur la vie des échecs des années 1950 et 1960, notamment avec les matches entre les clubs parisiens de Caïssa et de Rive Gauche.

    Pour les collectionneurs des livres de Jules Verne, Michel Roethel était LE libraire spécialisé et expert assermenté près la Cour d’Appel de Paris. Et pour moi, il est l’un de mes meilleurs amis. Sa boutique rue Lagrange, toute proche de Notre-Dame, où l’on ne rentre que sur rendez-vous, attirait les curieux, les collectionneurs ou les amoureux du livre ancien, comme ce fut le cas, une fois, avec une visite impromptue du président Mitterrand en exercice, venu en voisin.

    C’est avec une tristesse infinie que j’ai appris la nouvelle de sa femme Maxime Verron-Roethel, mercredi matin. Une cérémonie a eu lieu jeudi 18 novembre 2010 à 14 h 45 au Crématorium du Père-Lachaise.

    L’homme, le professionnel, le joueur.

    Hommage de Roland Lecomte, (texte à télécharger)
    cliquer ligne suivante (photo: © Club de Saint-Mandé)

    Condoléances à envoyer à:
    Librairie Jules Verne/Maxime Verron-Roethel
    7, rue Lagrange
    75005 PARIS
    Tél: 01 43 25 59 70

    Lire la suite

  • 85e championnat de Paris: Feller sans faute

    Le championnat de Paris a réuni plus de 620 participants répartis dans 4 sections. Le champion de Paris est le vainqueur de l’open FIDE, le GMI Sébastien Feller, licencié dans l’équipe championne de France par équipes, Évry Grand Roque. Il survole le tournoi en concédant deux nulles de salon.

    Personne n’a pu arrêter ce style sans compromission (roques opposés, attaque) allié à une préparation ad hoc (il a déréglé Alberto David et lui inflige une défaite avec les noirs en 24 coups sur un Stonewall) et à une énergie sans faille malgré deux nulles sans jouer (c’est toujours énervant!).

    Ce tournoi comportait 74 inscrits mais 12 « salopards » l’ont abandonné en cours de route ou à la dernière ronde. Nous y reviendrons...
    - Mention spéciale donc au premier du tournoi... et au dernier à avoir terminé les 9 rondes, Éric Boulard. Le Breton de Malakoff a perdu un joyeux gambit du Roi avec les blancs contre Fayard à la dernière ronde.
    - Mention spéciale aux génies de l
    information: le site fédéral et celui dune revue française hésitante, Euh-euh. Tous deux ont à peine parlé de ce festival regroupant plus de 600 joueurs! En dehors du championnat de France en août et du championnat des jeunes - des compétitions fédérales phares de 800 à 1000 participants -, et de lopen monstre de Cappelle-la-Grande, aucun tournoi ne regroupe autant de joueurs en France!

    Dans un cas, il n
    ’est pas parrainé par la FFE (!!) ce mardi, la page résulats faisait limpasse sur le '85e CHIP' (re-!!) et dans l’autre 'Chemise Demuydt' alias Gérard Demuydt, le garde-chiourme du site travaillant 'à mi-temps 12h/jour' lâche sans rire à ses internautes se plaignant du manque d'infos: "Sinon je rappelle que "normalement" c'est aux personnes qui organisent de communiquer autour de leurs évènements." Des génies de l'info, donc.

    Les Indiens dans la ville, la visite incognito de Spassky, Gharamian sauve une finale de tours avec 2 pions de moins, le compte rendu officiel et la remise des prix avec photos, grilles américaines du FIDE, des tournois A, B et C, cliquer ici

    Lire la suite

  • Rires 2009, promesses et blagues-blogs 2010

    Voulez-vous connaître les meilleures nouvelles du pire de 2010. Et les plus vibratoires ou inattendues de 2009. Vite sortez la pendule Fischer 3 min + 1 s et cliquez ligne suivante !

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu