Avertir le modérateur

carlsen - Page 2

  • Carlsen champion du monde : un mat d’anthologie

    Le Norvégien Magnus Carlsen a conservé son titre de champion du monde contre le Russe Karjakine le 30 novembre à New York dans la phase des 4 parties de départage. Les joueurs avaient gagné une partie chacun à la cadence classique.

    Carlsen a gagné 2 parties à 0 dont la dernière avec les blancs où le Russe devait tout tenter pour égaliser. Il l’a fait en jouant une Sicilienne, une ouverture va-tout pour lui.

    Magnus n’a pas joué le minus avec une suite annulante style 3.Fb5+ et a relevé le défi des grandes lignes de la théorie. Comme Karjakine, sa position a commencé à bégayer. Ses talents de défenseur hors pair n’ont pas suffi... et Carlsen en a profité pour placer un tableau de mat très rare et magnifique... la dame se sacrifiant avec mat imparable quelle que soit la prise. Bravo l'artiste ! Car globalement, ce championnat bien que passionnant, a produit des positions très "serrure" et pas du tout grand public.

    carlsen,karjakine

    • Dans cette position, les blancs jouent 1.Tc8+ Rh7 et le mat est administré par 2.Dh6+!! Rxh6 3.Th8 mat ou 2...gxh6 3.Txf7 mat. Étonnant, non?

     

  • La Trump-ovsky de Carlsen

    Clin d’œil du champion du monde : lors de sa première partie (sur 12) du championnat du monde qui l’opposait à Kariakine à New York le 11 novembre, Carlsen a surpris le monde entier en jouant « l’attaque Trompovsky » anciennement appelée attaque tchèque. Et ceci trois jours après l’élection… soi-disant surprise de Donald Trump à la Maison Blanche.

    De tous les championnats du monde joués depuis le XIXe siècle, cette ouverture ne s’est invitée qu’une seule fois : Anand l’avait « sortie du musée » et avait gagné contre Karpov à Lausanne en 1998.

    La suite du match nous dira si Carlsen veut "trumper son monde", fatiguer le cerveau de son adversaire à chaque partie et surtout épuiser ceux de tout le camp Kariakine qui travaille la nuit pour prévoir les parties et les stratégies jouées le jour.

    Parties retransmises à partir de 20h avec Judit Polgar comme commentateur officiel!
    Un jour de repos après les parties paires. Règlements et détails expliqués sur Europe Echecs.

    Personnellement, je préfère les explications sur chessbomb.com et aussi les reportages après-coup sur chessbase.com

    Le site officiel et la retransmission coûtent des milliers de dollars mais ils n’ont pas su trouver de traducteur pour les conditions d’utilisation : on a donc droit à un charabia « google-traduit », c’est n’importe quoi.

  • Grand Chess Tour Paris : déchets et mat de la traduction

    Communiqué officiel reçu par le Comité départemental de Paris Échecs:

    Du 9 au 12 juin à la Maison de la Chimie (28, rue St Dominique 75007 Paris) aura lieu l’étape parisienne du Grand Chess Tour.

    10 champions d’exception dont l’actuel Champion du monde Magnus Carlsen vont s’affronter sur ces 4 journées en parties rapides et blitz.

    C’est la première fois qu’un tel plateau est réuni à Paris et cela promet un spectacle exceptionnel d’intensité et de suspense.

    ****

    Ce tournoi exceptionnel intervient juste après le Top 12 à Drancy (championnat de France par équipes) où les Français Vachier-Lagrave (Clichy) et Fressinet (Clichy) seront présents.

    Nouveauté pour Paris : les places sont payantes – 20 € par séance – et l’on peut les obtenir sur le site dédié du Grand Chess Tour Paris.

    2016_paris.png

    Paris colonisée ?
    Tout irait dans le meilleur des mondes avec de tels champions. Mais côté communication, on a l’impression que Paris est une ville colonisée : la bourse des prix euh... pardon, PRIZE MONEY, est donnée en dollars (150 000) et non en euros sans aucun détail dans la répartition.

    Ça l’affiche mal…
    L’affiche a été faite à l’arrache : le bleuté donne l’impression d’un remake des enfants du film Space Cowboys et tous les joueurs ont l’air abruti. Des photos sont tramées, surtout celle du grand Garri...

    Traduction, piège à pions
    Le pompon est la traduction : pas de participants, mais on parle de CASTING. Oui, je confirme, Paris est une capitale majeure du cinématographe.

    dechet.JPGKasparov говорит по-français? Déchet et mat!
    Le plus affligeant et le plus hilarant est la traduction du mot d’accueil de Kasparov.
    Il est écrit une compétition 'DÉCHETS'. Oui, on prononçait ainsi en vieux français, mais ne souhaitons pas que cette orthographe corresponde au niveau de jeu.

    Maxime Vachier-Lagrave devient : AVACHIE-ALLIAGE
    Laurent Fressinet ? Lauréat FRÉNÉSIE
    Magnus Carlsen ? Magnum CARESSE

    Génial ! Pourquoi n'y a t-on pas pensé plus tôt ? Lauréat FRÉNÉSIE, c’est le top !
    Le Grand Chess Tour devient Grand Chasse; ajoutons un 'e' à grand et un peu d'eau et tout coule de source.

    Vivendi et Colliers International, sponsor de Vachier-Lagrave, ont dû investir des fortunes pour la traduction de ce site. La reconnaissance vocale ou le préposé à la traduction recevra une prime de 0,15 centime d’euro de ces « sponsors passionnés » sur leurs bénéfices colossaux. Par virement et sans être viré.

    P.S: on m'avait prévenu via FaceBook, mais Europe Échecs (FaceBook) avait déniché en premier ce salmigondis de traduction... qui a dûment été rectifié dimanche face aux gazouillis de Tweeter et autres reprises. On parle encore de Prize Money et de casting, mais plus personne n'ose assimiler Carlsen à une caresse. Ses coups ressemblent plutôt à des jabs!

  • Grand Chess Tour à Paris… après Top 12 à Drancy !

    vachier-lagrave,winants,carlsenLe site chess.com a annoncé le 10 février deux villes supplémentaires dans le Grand Chess Tour dont la bourse dépasse 1 million de dollars : Paris et Bruxelles remplaceront la ville norvégienne qui a fait forfait. Chaque capitale francophone alignera 150 000 dollars de prix pour compenser les 300 000 que devait proposer les Norvégiens.

    La différence ? Les tournois de Paris et Bruxelles se joueront en parties rapides et non en parties lentes comme tous les autres tournois. Le tournoi de Paris se jouera du 8 au 14 juin 2016 dans un lieu à ce jour inconnu...

    La date ne doit rien au hasard : la veille, le 7 juin, se termine le Top 12, le championnat de France par équipes à Drancy, en banlieue parisienne où MVL jouera pour son club (Clichy).

    En effet, le sponsor du tournoi parisien n’est autre qu’une compagnie immobilière de Levallois-Perret qui soutient Maxime Vachier-Lagrave depuis son championnat du monde junior (victorieux) en 2009 comme il l’a révélé lui-même au site chess.com.

    Et comme Vachier-Lagrave par une série de malchance, ne s’est pas qualifié au Grand Chess Tour, il pourra au moins participer à ce tournoi quasi sur mesure (en tant qu'invité choisi par le sponsor) tant le champion français fait partie des 3-4 meilleurs joueurs mondiaux en parties rapides ou blitz.

    Après Paris qui termine le 14 juin, on enchaînera après un coup de TGV le 15 juin à Bruxelles où le joueur invité sera Luc Winants.

    La liste exacte des participants n’a pas été publiée, mais il y a fort à parier que l’on verra Carlsen et les tous meilleurs. Noblesse… et dollars obligent.

  • Carlsen et son « client » du Qatar

    Oui Carlsen est le plus fort. Oui, on a l’impression que c’est facile, qu’il renvoie la balle dans des positions simples avant de rincer son adversaire en finale. Mais certains joueurs craquent leur slip avant même de le rencontrer. C’est le cas de Nakamura, son client mené quelque chose comme 12 à 0. Et rien n’y fait.

    Dans un genre tout aussi craqueur, le GMI azéri Mamedyarov est comme un petit lapin face à un lion féroce chaque fois qu’ils s’assied face à Magnus Carlsen. En son temps, on disait de Tal qu’il « hypnotisait » ses adversaires. Idem pour Karpov et ses nerfs d’acier en toute circonstance. Ou Petrossian qui prévenait toute menace avant même qu’elle survienne dans la tête de l’adversaire. Leur point commun ? Euh… champions du monde.

    Voilà comment a été résumé dans des termes mesurés ce qu’est un « client » et comment « un fort joueur a toujours de la chance ».

    En mode texto le passionné d’échecs parisien "Grabbi Jacob" résume l’affrontement de la 8e ronde Mamedyarov-Carlsen de ce tournoi d’anthologie qu’il a suivi en direct sur le net :

    « Mamed en mode truffo-patzer, mais Minus est monstrueux : il joue tous les coups de l’ordi ! Et Vlad a les noirs demain… »

    2015_QAT_Mam_

    carlsen,mamyedarov,petrossian,karpov,tal,savina

    Photo site officiel de Katerina Savina

    Site officiel avec parties et moult photos

    La partie entre les deux champions se rejoue ici

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu