Avertir le modérateur

Karpov - Page 8

  • KK : deux poids, une seule mesure

    Dans les deux premières parties rapides du match de Valence entre Karpov et Kasparov, ce dernier a imposé sa loi: le massacre. Karpov ne peut manifestement plus jouer à de telles cadences. Autrefois, il gérait déjà mal son temps contre son « archi-rival », mais parvenait souvent à s’en sortir grâce à ses réflexes de blitzeur alliés à une profonde anticipation. Mais tomber au temps comme il l’a fait mardi avec les blancs au 26e coup alors que la position reste à jouer tourne au ridicule.

    Dans la deuxième partie, Kasparov nous a rejoué « promenons-nous dans les bois ». Le loup adverse n’y était pas. En face, c’était plutôt une poule mouillée qui a joué dans les cordes de la 7e et 8e rangée sans la moindre énergie. Du coup, la percée au centre rentra comme dans du beurre et l’ouverture finale sur le roi par un sacrifice de cavalier peut figurer dans les manuels de combinaison.

    Et dire que les organisateurs (et les joueurs!) ont prévu des parties ENCORE plus rapides. Si Karpov ne résiste pas mieux, ce match risque de tourner à une bien triste démonstration...

    Voir les parties sur l’incontournable et toujours sérieux site anglais The Week in Chess (TWIC)

    Télécharger les parties au format PGN

  • Karpov et Kasparov à Valence

    KK.jpgLes deux champions de légende débutent aujourd’hui un match amical en 12 parties à Valence (Espagne) censé fêter le 25e anniversaire de leur premier championnat du monde qui débuta le 10 septembre 1984 et fut interrompu en février 1985 après 48 parties.

    Les parties « longues » se jouent à la cadence 25 min + 5 secondes par coup et les parties blitz à la cadence 5 min + 2 secondes par coup.
    La répartition n’est pas donnée sur le site officiel, lequel n’est pas très au point, ce qui promet…

    La Reine Sofía d’Espagne donne le coup d’envoi le 22 septembre à 19 h. Hier lundi, les Russes ont fait une conférence de presse. C’est formidable, maintenant ils s’aiment !

    Voir le contenu de la dépêche AFP reprise dans le monde entier.
    Parties en direct retransmises sur le site officiel. Commenter cette note et lire la suite: cliquer ligne suivante...

    Lire la suite

  • 21-22 avril : anniversaires

    21 avril: anniversaire de Jacob Estrine (1923-1987)

    Jacob Estrine, pour tous les joueurs français était un collaborateur occasionnel d’Europe Échecs, un spécialiste des gambits, et accessoirement un champion du monde par correspondance. En 1985, alors journaliste à Libération, Estrine m’invita à dîner, chez lui, à Moscou. Il passa me chercher en voiture. Avoir une automobile dans ce monde communiste encore cadenassé était un privilège inouï. On me rapporta que le grand maître travaillait pour le KGB. Ce vieil homme était presque ordinaire: sa voisine lui faisait son bortch. La fille de cette voisine était candidate à l’exil, plein de rêves de théâtre. Le dîner fut délicieux et Estrine me raccompagna, évoquant sa collaboration avec le EE de Sylvain Zinser. Dehors, il neigeait. Et l’histoire échiquéenne, en ce début de deuxième match, était en marche. Kasparov allait remporter sa première victoire en match contre Karpov.

    21 avril: anniversaire de Silvio Danailov (né en 1961)

    Il a commencé comme joueur à écumer les tournois en Espagne avec Topalov. Ancien champion junior, Danailov s’est fixé en Espagne et a pris en main la carrière de son cadet. Le temps, la fusion entre les deux hommes, cette formidable persévérance de Topalov un temps moquée par ses pairs a fait du duo une machine à gagner et à brasser. Silvio négocie les contrats, organise des tournois sur mesure, fait le mariole dans des provocations afin d’agiter une presse poussive. Et Topi, joue, joue et joue encore. Silvio est devenu assez sérieux ces dernières années. Son poulain est devenu une formule 1, un pur-sang qu’il faut bichonner.

    22 avril: Christine Flear (née en 1967)

    Christine.jpgChristine Flear née Leroy est très connue du circuit français et international. Mais qui a connu cette fleur de banlieue, la terreur de Créteil dans le club de Mme Désandré, un petit bout de femme très dévoué? Et son sens de la repartie aussi long que ses cheveux dans le bas du dos? Plus grand-monde à part ‘Api’ et quelques autres…


    Un jour, un ménestrel anglais du circuit, lui a chanté la ballade de l’amour. C’était le maître international Glenn Flear. L’amour lui a donné des ailes. Avec le temps, Christine s’est coupée les cheveux, a fondé une famille, n’a jamais perdu sa bonne humeur. La pointe : elle connaît presque tout des grandes et petites anecdotes du monde des 64 cases. Ah si ! Un truc où elle n’a pas changé : son ‘pfff’ d’écœurement quand elle perd bêtement a la même sonorité qu’il y a trente ans.
    Christine joue maintenant au club du Roy René, à Aix-en-Provence. Le club a un blog dont est issu cette photo. Entre autres vidéos amusantes, fouiner pour trouver celle du chanteur Scatman, à vous réveiller toute une équipe avant le café obligatoire d’une partie matinale de dernière ronde.

  • Short se fait un Ami; Fischer + Karpov =....

    Wijk aan Zee: Short se fait un Ami
    Au revoir les préparations spécifiques, vive le spectaculaire court. L’Anglais Nigel Short est toujours aussi impitoyable avec les blancs: il va directement « au roi ». Et voici comment il s’est fait un « ami ». Enfin, il a étrillé le jeune Néerlandais L’Ami comme dans un tournoi de week-end : 19 coups, qui dit mieux? Rejouer la partie sur ChessBase

    Je ne suis plus un numéro, je suis un homme libre. Décès, à quatre-vingts ans, de l’acteur Patrick Joseph McGoohan le 13.01.2009 de la série culte Le Prisonnier. Le Numéro Six a maintenant rejoint un autre Village. Commentaires en images sur le site cinématographique échiquéen de l’arbitre français Stéphane Escafre. Biographie complète en langue british ici

    Lire la suite

  • Karpov : le regard

    He’s looking at you, kid. Bogart jouait aux échecs sur les tournages. Et cette tirade célébrissime provient du film Casablanca. Quel rapport avec Karpov ? Le regard. Ce regard terrible de jeune joueur. Ce regard totalement possédé. Ce regard envoûté d’un jeune maître. Ce regard d’un jeune de Zlatoust dont le talent explosera à Moscou sous la houlette de son entraîneur Fourman. Oui, c’est le regard d’un passionné, d’un joueur affamé de victoires.

    karpov_le_look.JPG

    Cette photo est tirée d’un reportage néerlandais disponible sur Youtube. Elle résume à elle seule le compétiteur Karpov des années 1960-1980. Cet homme chétif avait déjà cette volonté de fer dans les yeux quand les Français l’ont vu en chair et en os à l’Olympiade de Nice, en 1974. Vissé au premier échiquier l’équipe d’URSS, Karpov remporta la médaille d’or individuelle avec 12/14 (+10 =4).

     

    Rejouer les 14 parties de Karpov à Nice en téléchargeant le fichier (sous .rar). Il contient un fichier pgn et un fichier cbv.Karpov-Nice1974.rar

    Rejouer ou télécharger deux parties d’anthologie de cette Olympiade:

    Karpov-Unzicker (URSS-RFA) avec le fameux 24.Fa7! dans une Espagnole modèle.

    Karpov-Kavalek (URSS-Tchécoslovaquie) où les noirs sont quasiment pat au moment où ils abandonnent avec T + F!

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu