Avertir le modérateur

Karpov - Page 5

  • Olympiade de Nice 1974 : qui admire Petrossian?

    PetrossianDevinette: qui prend du bon temps à l’Olympiade de Nice 1974 en compagnie de Petrossian? En plus de Petro, j’en ai 4. Et vous? Réponse en cliquant ici.

    Petit retour en arrière: il y a 37 ans, la France organisait l’Olympiade à Nice. Sous la chaleur du mois de juin, d’une salle non climatisée et mal éclairée, les meilleurs joueurs de la planète étaient au rendez-vous. L’organisation subit de nombreuses critiques, aggravées par un manque de personnel officiel dans la préparation à cause de la mort du président Pompidou survenue en avril 1974.

    L’équipe d’URSS domina outrageusement l’épreuve: 8,5 points de parties d’avance sur les 15 rondes du groupe final... Elle avait envoyé, par ordre d’échiquier: le jeune Karpov, l’étoile montante, Kortchnoï, Spassky, Petrossian, Tal et Kouzmine!

    Les Olympiades étaient organisées avec une phrase préliminaire comprenant des groupes de force de 9 à 10 équipes. Après un toutes rondes, les équipes qualifiées s’affrontaient pour la finale dans un toutes rondes de 16 équipes tandis que les autres équipes étaient redistribuées dans d'autres groupes. La France termina ainsi dans les choux du groupe B (28e au final, avec Maclès, Todorcevic, Seret – l’homme en forme –, Puhm, Bessenay et Benoit).

    Keene,LevyQuelques parties mémorables sont restées: Karpov-Unzicker (Espagnole, 24.Fa7!) et le sacrifice de tour de Tal contre le Mongol Miagmasuren en e6
    à la 7e ronde!

    A rejouer aussi à la dur dans le collector, le livre de Keene et Levy, en anglais et en notation
    descriptive :( Tristesse . Téléchargez les bulletins rassemblés sous un fichier PDF: entretiens passionnants avec le Dr Euwe, Mme Chaudé, Muffang, des articles de Lecomte, du Dr Roos, de Zinser, le règlement en français, anglais, espagnol et russe et les parties (oops! à zapper, merci ChessBase!).

    Statistiques, parties à rejouer (et à télécharger) et long article (en anglais) dans la fabuleuse base des Olympiades.
    Question supplémentaire: nommez les joueurs en photo sur le livre de Keene/Levy.

    Lire la suite

  • Montpellier 1985: revivez le tournoi des Candidats

    En 1985, Montpellier accueillait le tournoi des Candidats au championnat du monde. Souvenirs et photos: l’organisateur Jean Py, vient de consacrer un site, Caissa1000 à ce super tournoi. Anecdotes et informations sont publiées régulièrement.

    Les parties étaient retransmises sur le service échecs Minitel de Libération, animé par Jean-Pierre Mercier et moi-même. Les minitélistes payaient à l’époque 1 franc la minute, soit 9 euros de l’heure pour suivre les parties! Libération avait même un stand sur place!

    Les champions étaient accessibles pour les joueurs de l’open adjacent, mais la bataille était féroce sur l’échiquier. Spassky, à cause d’une partie analysée un peu légèrement à l’ajournement contre Beliavsky en dernière ronde, ne put gagner sa finale de tours gagnante, gâchant sa dernière chance de jouer pour le titre mondial (il aurait alors joué la place qualificative dans un match triangulaire avec Tal et Timman). Mais il nous avait préalablement gâtés avec un Gambit du Roi contre l’Américain Seirawan, de superbes parties et même une arnaque de nulle contre ‘Riblitz’.

    L’un des trois vainqueurs, le Soviétique Andreï Sokolov, chaperonné par son entraîneur Jourkov, était en pleine ascension. Parlant déjà français, il se détendait en jouant de la guitare avec sa tignasse bouclée. Après le tournoi, il fut tout gêné de sortir de sa poche un prix de plusieurs dizaines de milliers de francs à la fin du tournoi. Oui, c’est lui qui allait donner tant de mal à Karpov en demi-finale des Candidats à Linares, en 1987, le ratant de peu. Il ne savait pas qu’il s’installerait, quelques années plus tard, avec toute sa famille à Belfort.

    Voici ce que nous écrit Jean Py:« J’ai eu beaucoup de chance de pouvoir côtoyer (au siècle précédent!) des GMI de premier plan dont plusieurs avaient obtenu le titre de champion du monde d’échecs. Ils m’ont tous fasciné, moi simple joueur amateur, par leur très grande maîtrise échiquéenne, bien sûr. Boris Spassky a en plus, je peux en témoigner, une qualité humaine hors norme. Nos amis anglo-saxons diraient que c’est un ‘gentleman’. »


    Voir le site Caissa1000 ici et cliquer dans la grille du tournoi pour voir les résultats. Ce site n'est pas seulement consacré à Montpellier 1985 mais a pour vocation de rassembler documents et photos sur des événements majeurs.

    montpleus1985.JPG


  • Lyon 1990: Kasparov a les bananes!

    gourevitch_zoo.JPGAu hasard d’une vidéo du plus fort open du monde, Cappelle-la-Grande qui s’est terminé le 5 mars, le GMI Mikhaïl Gourevitch, d’origine russe, résident belge et jouant sous drapeau turc, nous donne un petit scoop: secondant de Kasparov pendant son (dernier) match pour le championnat du monde contre Karpov à Lyon en 1990, les deux hommes se promenaient chaque jour près de leur lieu d’habitation, dans le zoo de Lyon.

    Kasparov donnait, paraît-il, des bananes à un grand éléphant africain (un Babar?). Et, selon Gourevitch, Kasparov lui a peut-être enseigné l’agressivité dont il débordait, ce qui lui aurait permis de gagner contre Karpov.

    Le début de la vidéo nous apprend comment Carl Strugnell concilie échecs et boxe (‘chess boxing’) et le reste de la vidéo filme des joueurs de Cappelle en pleine réflexion sur une musique à la Radio FG . Quant au look des joueurs d’échecs, c’est du grand style!

    L’entretien avec Gourevitch débute à 2:20. Voir la vidéo au complet, c’est ici

  • Moingt et Babar au Congrès FIDE: l’union fait la farce

    khanty.jpgLe 81e Congrès de la FIDE a consacré la réélection du président Ilioumjinov lors de l’Olympiade de Khanty-Mansiïsk (Sibérie de l’Ouest) le 30 septembre 2010.

    Kirsan ‘Voyou-mjinov’ a acheté une fois de plus les votes et a balayé la liste Karpov par 95 voix à 55. Si le jour de l’élection a été un modèle de réunion stalinienne avec coupure des micros par Kirsan (maître des débats!!), des provocateurs astucieusement disséminés dans la salle (Kasparov est tombé bêtement dans le piège...), les interventions de certains supporteurs du camp Karpov ont été pitoyables: ainsi, selon le compte rendu à la fois désespérant, hilarant et accablant du dernier numéro de New in Chess, notre président fédéral a vécu un grand moment de solitude. Et Babar Kouatly a servi – en vain – de passe-plat.

    Résumé du feuilleton catastrophique pour l’image de la fédé: cliquer ligne suivante.

    Lire la suite

  • Cap d’Agde : le off

    Le super plateau du tournoi rapide du Cap d’Agde nous rassure au moins sur un point: le budget de la CCAS (caisse centrale des activités sociales des industries électrique et gazière), dépendant du comité d’entreprise d’ÉDF-GDF est en bonne santé financière. Internaute abonné à l’électricité, sache que tu es le sponsor indirect de cet événement. Chaque fois que tu allumes l’électricité, dis-toi que tu sponsorises les cachets des joueurs et de tous ceux qui facturent la CCAS pour cet événement. Comme le dit le slogan de la CCAS, « Le 1% vous appartient, soyons 100% à le défendre ». Le ‘soyons’ s’adresse au personnel d’ÉDF. Cela dit, le plateau de ce tournoi rapide est l’un des plus forts jamais joués en France. Et près de 800 joueurs ont fait le déplacement dans divers tournois annexes pour amateurs.

    Jicé Moingt déguisé en PPD!
    Présents au Cap: le président fédéral et Babar Kouatly, fidèle de cet événement où il joue dans la catégorie super lourds en fumant des havanes avec l’organisateur. Mais que fait le président fédéral au Cap d’Agde? Il ne serre pas des mains sans regarder les visages. Non, le président commente les parties! Il a dû prendre des RTT ou a préféré fuir le siège fédéral déserté pendant les vacances scolaires. Mais à en croire les vidéos et ses anecdotes de fin de banquet, il prend du bon temps. C’est touchant, surtout quand on pense que le coût salarial de Jicé Moingt pour la fédération est, charges comprises, d’un peu plus de 50 000 euros par an. Les sponsors de la fédé apprécieront les vidéos. Les licenciés aussi. Et bien sûr, cravate interdite, au Cap, on est entre potes.

    Babar & C°
    Babar: notoirement absent des vidéos, on respire. Par contre, ses éditoriaux sont toujours aussi intraduisibles, même en français.

    Mais peu lui importe, il garde le génie des acronymes. Peu de temps après les scandales de dopage du Tour de France cycliste, il créa en 1997 la société EPO avec laquelle il racheta le titre Europe Échecs. Elle fut mise en liquidation judiciaire en 2004 et reste absente de l’historique de la revue sur le site d’EE, un peu comme une vieille verrue que l’on voudrait cacher.
    La société Promotion Jeux de l’Esprit, créée seulement en novembre 2002, comme par miracle, récupéra le titre EE, les chaises, les tables, le personnel et les scoubidous.

    La dernière pointe: j’ai cru que Babar se lançait dans l’automobile. Il a en effet créé en mars 2010 deux entreprises familiales dont le but est de louer des terrains et autres biens immobiliers: SAB et BAS. Ces acronymes reprennent les initiales de son prénom, de celui de sa femme (gérante, née GERITZEN) et de son fils, tous trois actionnaires de cette société civile immobilière. La technique reste la même: Mme Kouatly née Geritzen est gérante et Babar reste majoritaire. Ne manque plus que la création prochaine d’ABS pour freiner en cas de danger.

    Ses potes: Karpov en version belote coinchée le soir se fait massacrer dans le tournoi. Le Norvégien Morten Sand, qui accueillera la prochaine Olympiade est invité au Cap d’Agde, on se demande pourquoi. Réponse: L'organisateur Lazarre sera sûrement invité aux Olympiades et Sand a été associé par le passé à Babar dans une entreprise française qui a terminé en mode en liquidation judiciaire en 2004. Enfin, Sand et Babar étaient, avec Moingt, dans le ticket Karpov contre Ilioumjinov.

    La retransmission
    Comme souvent dans des organisations au budget démesuré, la qualité de la retransmission des parties en direct n’est pas au rendez-vous. Non seulement l’appliquette est moche, mais elle ne fonctionne pas à 100%. Des coups parfois faux sont retransmis. L’appliquette de la FIDE ou celle du tournoi de Nankin (Chine) fonctionne en direct et sans encombre.
    Les abonnés au serveur de ChessBase (Playchess.com) auront les mêmes problèmes de faux coup, mais la qualité pour suivre plusieurs parties sur le même écran d’ordinateur est au rendez-vous.

    Pour le reste des informations officielles où tout va bien madame la Marquise, rendez-vous sur le site officiel.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu