Avertir le modérateur

Europe Echecs - Page 4

  • Élections fédérales : demandez les programmes !

    Juste au moment où je me disais qu’il était difficile de comparer le programme de Léo Battesti, candidat déclaré à la présidence de la FFE et vice-président fédéral en titre à son concurrent Diego Salazar, ce dernier a publié un communiqué sur le site d’Europe Échecs le dimanche 16 septembre. Pour l’instant, seuls ces deux candidats ont déclaré leurs intentions.
    Le mensuel spécialisé EE n’insulte pas l’avenir. D’un côté ce communiqué doré sur tranches, de l’autre un billet mensuel dans la revue signé Jicé Moingt, soutien officiel de Léo B.

    En une introduction, 14 paragraphes et une conclusion, Diego Salazar déroule son programme. Le truc est court, nerveux et donne matière à réfléchir. « Redonner la parole aux clubs » est un axe souvent développé. Normal, ce sont eux les votants !

    Bizarrement, la page Facebook officielle de sa campagne n’a pas eu la primeur de ce communiqué alors que tout est résumé sur le site d’EE dans un fichier téléchargeable. De nombreux thèmes de réflexion n’ont jamais été abordés, en deux mandats, par l’ancienne équipe. Un calendrier surchargé sans doute.

    salazar,battesti,moingt,élections,comité directeur,europe echecs
    La page Facebook du candidat Salazar vaut pourtant le détour et permet à tout un chacun de s’exprimer.

    Petit licencié internaute, prends un compte FB si tu n’en possèdes pas. Tu ne t’intéresses qu’à ton Elo, mais :

    • Tu aimerais bien avoir un super tournoi type « Wijk aan Zee » en France ?
    • Voir l’ÉdF porter un maillot pendant les compétitions et un costume dans tes rêves les plus fous ?
    • La féminine en Nationale 3 te donne des boutons ou te ravit?
    • Le président Salazar percevra-t-il un salaire ?


    Diego Salazar répond ‘en mode DS’ à toutes ces questions sur son compte de campagne : suspension hydropneumatique au démarrage et direction assistée dans cette course de tortue à la présidence : le nouveau président choisi par le nouveau Comité directeur ne sera connu qu’en mars 2013.
    Suite à la correction de l'anonyme 'Sebastien', 2.5 du règlement fédéral: Est déclarée Président de la Fédération, la personne qui figure en première position sur la liste ayant obtenu la majorité des suffrages. Le mandat du Président s’éteint avec celui du Comité Directeur.

    Le plus drôle : Jean-Claude Moingt, soutien officiel du candidat Battesti met son grain de sel à droite et à gauche en mode 'démocratique NRV' sur la page FB du candidat Salazar. A sa décharge, ce spécialiste de la communication ne peut s’exprimer sur aucune page Internet de son candidat.
    La seule photo du candidat Battesti publiée sur le site fédéral est par ailleurs inspirée d’un film dans lequel il a joué un rôle de figurant. Épatant pour un homme qui ne s’imagine pas jouer les seconds rôles.

    Le système du vote des clubs élisant un Comité directeur de 28 membres lequel choisit ensuite son président (mais les jeux sont déjà faits dès le CD élu) est bien expliqué sur EE. Une fois de plus, on peut voir l’importance et le poids que peuvent avoir certains clubs qui ont licencié des jeunes dans les écoles avec des licences B à tire-larigot l’année précédant le vote.

    Le poids électoral de ces clubs devient énorme alors que sur le terrain, le nombre de licenciés A (faisant de la compétition et fréquentant physiquement le club) n’a souvent rien à voir. Il va de soi que la superficie de ces clubs n’est pas assez vaste pour accueillir en même temps l’ensemble des licenciés. Les élections ? Un métier.

  • La vidéo impayable d’Europe Échecs

    Début décembre 2011, Belfort-Échecs organisait une manifestation avec amateurs, Karpov et chouchou fédéral Fressinet dans un TGV en préfiguration de la liaison Rhin-Rhône. Karpov à plus de 270 km/h en blitz agrémenté d’autographes, l’idée était originale.
    Même dans ce genre de pince-fesses, il faut voyager avec un ticket. Au dernier moment, un énergumène surnuméraire d’Europe Échecs se présente... sans ticket. Le brave Jean-Paul Touzé lui cède sa place. Après tout, ils vont filmer, c’est de la promo.

    TGVGROSPLAN.jpgLa suite est une histoire de désamour entre Bisontins par défaut et le Belfortain qui rugit à la moindre attaque. Après l’évènement, Touzé demande la vidéo à EE pour la mettre sur le site de Belfort-Échecs. Elle est déjà en ligne gratis sur le site d’EE.
    EE aurait alors donné son accord moyennant mille euros hors taxes. Impayable vidéo selon Touzé. Vidéo effectivement impayable avec des musiques inadaptées, des surexpositions en masse et des cadrages de patzer. Allez, Jean-Paul, tu peux  chanter : « Non, rien de rien, non, je ne regrette rien... »

    Pas rancunier, EE ne s’est pas déplacé pour le top 12 se jouant actuellement à Belfort. Si loin si proche. Il est vrai qu’un lion peut donner des coups de patte à un Babar si nécessaire.

    • Journée mémorable racontée par EE (quelques lignes, des photos pour meubler et la fameuse vidéo).
    • Journée mémorable racontée par Belfort-Échecs avec beaucoup de positions tirées des parties de Karpov et de Fressinet.
    • Tout sur le TGV Rhin-Rhône (explications de France 3).
  • EE: les blancs jouent et gagnent (presque toujours)

    L’impayable Gérard (Chemise) Demuydt alias Reyes, animateur du site Euh-Euh et caméléon-caméraman, a encore EE-hésité dans une affirmation dont il a le secret. A propos du championnat du monde suite à la défaite d’Anand dans la 7e partie, on lit sur le site : "Anand doit réagir rapidement, il ne reste que 5 parties et seulement trois où il aura les blancs."

    Gérard, mon p’tit Gérard, il faut que je te parle" comme disait Coluche.

    Quatre fois voire cinq fois les blancs pour les cinq dernières parties dans un match de championnat du monde où l’on alterne les couleurs depuis plus de 100 ans... les amateurs auraient, eux, euh-euh hésité à porter plainte pour insulte à l’intelligence pour cette euh-euh-hésitation.

    fou_nulle.JPG


    Pour tous ceux qui hésitent encore, pensez-vous que les blancs vont gagner dans cette finale? Ou sauveront-ils la nulle?

    Le bonus-cadeau : réponse en ligne pour la route sur les fameuses "tables de Nalimov" (résolution parfaite des finales de 4 pièces au total sans compter les rois).

    Pour les euh-euh hésitants qui ne veulent pas chercher la solution, cliquer suite!

    Lire la suite

  • FFE et EE : vive la crise... de rire

    Derniers exercices de rire-thérapie préconisés par la fédération et la revue Europe Échecs. Quand Vérat écrit, tout le monde rit. Pomian rime avec mi-temps. La FFE a-t-elle voté à gauche ? EE n’a pas capté qu’Ilioumjinov n’est plus président de la Kalmoukie depuis 18 mois...

    FFE : Vérat bien qui rira le dernier
    Le directeur général de la FFE Laurent Vérat s’est fendu d’un article sur le jeu d’échecs dans une revue spécialisée. Une pub pour le jeu d’échecs ? Oui, dans un style lourdingue mais avec beaucoup de sorties de route et d’erreurs manifestes... Florilège.

    "Cette somme de connaissances [à propos des débuts de partie] a abouti à une accumulation d’informations absolument phénoménale dont il est loisible de penser qu’elle n’a pas d'équivalent dans une autre discipline technique humaine."
    Les mathématiciens et physiciens se retiendront de rire. Surtout s’ils savent jouer aux échecs !

    Il y a aujourd’hui dans le top 10 mondial trois joueurs de moins de 21 ans et un seul de plus de 35 ans !
    Dégainez votre main gauche. Ajustez l’index de la main droite. Comptons ensemble les joueurs de plus de 35 ans du top 10 donc nés en 1977 ou avant : Kramnik (1975), Anand (1969), Morozevitch (1977) et Ivantchouk (1977).

    Tableau clair sur The Week in Chess

    Dans ces conditions, comment prêter crédit à la moyenne d'âge avancée « des 57 000 licenciés » fédéraux (27 ans) ?

    Le jeu d’échecs serait enseigné auprès de « 500 000 élèves dans les établissements scolaires français ».

    Aucune source n’est avancée sur ce chiffre et aucune étude ne l’atteste.

    pomian,vérat,bachar el assad,kouatly,babar,europe échecsPomian rime avec mi-temps
    En catimini, la fédération a salarié sa vice-présidente. La nouvelle a été publiée dans le compte-rendu du comité directeur de la FFE daté du 31 mars.
    Aucune explication sur son contrat de travail ni sur les fonctions qu’elle aura à assumer. Combien ça coûte ? Voilà une bonne question ! Petit calcul : sachant que l’ex-président salarié touchait entre 2000 et 2400 euros (bruts) à mi-temps, combien gagne la vice-présidente ? Après de savants calculs en fonction de son statut, le chiffre n’excéderait pas 1800 euros (bruts) soit des frais annuels en moingt sur le budget fédéral puisque le président actuel a renoncé à être payé. Encore un profiteur !

    La FFE a-t-elle voté à gauche ?
    Grandes inquiétudes et réunions au sommet (presque) imaginaires au sein de la fédération en cette période d’élection. Qui a voté à gauche ou à droite au sein de la FFE ? Entre le président actuel déjà installé « au château » – le sien en l’occurrence –, l’ex président élu socialiste et le directeur général sympathisant du modem au Moingt sur sa page Facebook plus la majorité d’enseignants réputée voter à gauche et ayant assisté à la dernière assemblée générale, que ceux qui n'ont pas voté à gauche lèvent le doigt à la prochaine AG !

    Ilioumjinov n'est plus président de son pays, Bachar si...
    Le site d’Europe Échecs s’est encore distingué avec Bachar. Pas avec le « patron » de la revue éponyme cinquantenaire Bachar Kouatly, mais en relatant une rencontre entre Bachar El Assad, le président de la République arabe syrienne et Ilioumjinov. EE-le site affirme en effet que « le président de [la] Kalmoukie et président de la FIDE... ».
    Faute. Ilioumjinov a en effet rendu visite à ce Bachar-là aux prises avec une guerre civile dans son pays. EE s’est encore planté. Ilioumjinov n’est plus président de la République de Kalmoukie. Son ami Orlov en a pris les rênes. EE a une excuse. Orlov est président depuis peu : un an et demi seulement (24 octobre 2010).

  • Deux nouveautés Payot

    Deux livres d’échecs sortent en libraire le 19 octobre 2011:
    Maîtriser les échecs, un grand format (16 €) signé Alain Fayard et
    222 problèmes d’échecs brillants un poche (11 €) de René Mayer.

     Chacun dans leur genre, ces deux livres proposent une foule d’exercices et d’explications afin de progresser en tactique, calcul et méthode. Ah! qu’il est difficile de ne pas foncer sur la solution. Objectivement, ces deux livres sont agréables à lire et souvent les exercices sont difficiles bien que gradués.

    Pour un résumé plus « commercial » sur ces deux nouvelles publications, se reporter aux liens ci-dessus. Ou foncez les feuilleter dans votre librairie préférée avant de craquer.
    Pas d’ak? Il reste un soixantaine de livres chez Payot avec des auteurs fameux comme Euwe, Bronstein, Lasker ou Tartacover.

    Sur les auteurs
    Alain Fayard
    est un joueur connu du circuit. Personnellement, je l’ai vu pour la première fois en 1976 au Salon de l’Enfance à La Défense (je
    m’étais rendu au stand « échecs » avec mon camarade de club, le très très jeune Manuel Apicella, 6 ans). Déjà grand échalas, il jouait au club parisien Caïssa, un nom magique pour le lointain banlieusard que j’étais.

    Ensuite, Alain a tenu pendant de longues années la chronique d’échecs du quotidien Le Matin de Paris, journal disparu en 1977. Libération démarra quelques mois plus tard, le 28 janvier 1988, sa chronique quotidienne... toujours au rendez-vous!

    Puis Alain Fayard travailla en tant que journaliste à Europe Échecs. Alain Ledoux en était le rédacteur en chef et M. et Mme Fasquelle les propriétaires (en 1997, ils vendirent le titre à Bachar Kouatly); il y fit de nombreux reportages dans « les années d’or »... et d’argent des grands tournois: les années 1990, celles de Kasparov, Karpov, des tournois de la GMA. Joueur indéfectible de compétition, il pointe désormais en Nationale II pour le club parisien BNP-Paribas.

    René Mayer est un solutionniste connu. Professeur d’anglais à Madrid, auteur de l’hilarant livre de poche Problèmes pour les gens sans problèmes, il a toujours su faire aimer les difficiles problèmes d’échecs tout en les présentant de manière agréable, facile... et humoristique. Un sacré tour de force qu’il réitère dans ce nouvel opus.

    Sur les échecs aux Éditions Payot-Rivages
    La collection d’échecs Payot existe depuis les années 1930. Chéron y publia ses premiers livres. Elle contient à ce jour une soixantaine d’ouvrages disponibles. Certains, épuisés, se trouvent sur le marché de l’occasion en ligne ou en librairie spécialisée.
    Pour ceux se rendant pour la première fois dans les pages « échecs » du site de Payot-Rivages, tous les livres sont classés par catégorie, par exemple Entraînement/exercices ou Ouvertures/Milieu de jeu.

    P.S.: Je m’occupe de cette collection depuis 1987. Oops!

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu