Avertir le modérateur

Bacrot - Page 8

  • Marseille s’offre une belle Coupe de France… au tribunal

    Cette saison, Marseille a ramené la Coupe de France face à Évry sur une boucherie sans appel de 3 à 0 (et une nulle). Naiditsch et Bacrot avaient les blancs et Évry leur avait respectivement opposé le mousse Moussard et Christophe Sochacki. Le choc à qui ? A Bacrot qui termina la partie par une attaque de mat après avoir « aspiré » les pièces noires à l’aile dame. A 2-0, le match était plié car au 4e échiquier, Hauchard était un peu mieux, mais il fallait s’appeler Karpov pour passer Gozzoli. Feller finit par perdre une position supérieure contre Mazé.

    Marseille a dignement fêté sa victoire, et pas seulement sur son blog. Vous reprendrez bien une coupe Monsieur le Maire comme l’an passé pour le titre de champion de France par équipes ? Petit problème. La Coupe ? Évry, détenteur en titre, ne l’a  envoyée ni à la Fédé ni à Marseille. Mieux : Évry conteste la restitution de la licence de Marzolo (le Lyonnais joue pour Marseille) et a engagé une procédure en référé.

    Lire la suite du pastis avec scoop explosif, cliquer suite.

    Lire la suite

  • Coupe de France: silences et bourdes fédérales

    Les quarts et demi-finale de la Coupe de France disputées ce week-end à Bois-Colombes n’ont pas vraiment été mis en avant sur le site de la fédération. Cette compétition de quatre joueurs concerne pourtant une majorité de clubs éliminés ou qualifiés au fur et à mesure de la saison...
    Un valeureux club formateur de jeunes, Bois-Colombes, s’était sacrifié pour organiser sur deux jours ces quarts et demi-finales.
     
    Pour faire simple, la finale opposera le détenteur du titre Évry au club de Marseille. Marseille (Bacrot, Gozzoli, Armen Petrossian, Mazé) a effacé Noyon 2 à 0 en demi-finale et Évry (Feller, Nataf, Fedortchouk, Hauchard) a fait le carton plein 4 à 0 contre Vandœuvre.

    Pour faire compliqué, amusez-vous à retrouver les résultats par échiquier sur le site fédéral, c’est un chemin de croix. Quant aux parties, la FFE les a zappées. Elle a au moins deux excuses : le club de Clichy s’est fait éliminer et un responsable fédéral était sûrement devant son téléphone portable à regarder un match de football important.

    Heureusement, le club de "Bois-Co minute soupe" nous les a mitonnées et on peut les télécharger au format PGN. Sauvés!

    Le bonus : le site de Bois-Co donne le lien direct pour les duels par échiquier... L’amateur appréciera les affrontements et les ruses dans la composition des équipes de mousquetaires sachant que l’équipe nommée en premier a les blancs au premier et au quatrième échiquier.


    Bacrot : il pleut dans sa bouche ?

     Bacrot_il_pleut_dans_ma_bouche_BC_CdF2012.jpg

    Bacrot (Marseille-Echecs) a gagné au premier contre Ludwig (2238 Elo, Cannes-Échecs), pas seulement grâce à son éternelle pose manuelle défensive en mode 'il pleut dans ma bouche'.
    Plus sérieusement, la victoire de 'Bac' au 1 a permis à Marseille de passer en demi-finale malgré le score 1-1, Mazé s’inclinant face au massage technique de Govciyan au 3, les autres faisant nulle. (Photo de JM Dionisi, site de Bois-Colombes).

    La Coupe de France a moins de 51 ans ? Interdit de rire !
    Sur la page consacrée à la Coupe de France, la FFE affirme sans rire que cette dernière a été créée... en 1961. Elle publie même le palmarès sous la forme d’un tableau bien fait sous format PDF... totalement incomplet. Vous croyez à la réfutation avec un bonus "bouttevillesque", "raizmanesque" et aux quatre parties de la finale de la coupe de France de... 1956? Chiche ? Alors cliquer ligne suivante, vous pourrez même les télécharger!

    Lire la suite

  • Schachbundesliga - Top 12 : y’a pas photo

    Deux rondes du championnat d’Allemagne par équipes se disputaient à Trèves, près de la frontière luxembourgeoise ce week-end. Deux de nos champions de France, Bacrot et Fressinet, jouaient respectivement pour Baden-Baden et Brême.

    La Schachbundesliga est un ‘top 16’ sur 8 échiquiers sans féminine imposée. Outre-Rhin, le problème a été résolu : il existe un championnat féminin par équipes. Sur les premières tables, on trouve beaucoup moins de joueurs du top mondial que dans le top 12. En revanche, il n’y a aucun touriste et pratiquement aucun non titré sur les échiquiers du bas. Cela joue solide, sérieux et une brochette de MI allemands amateurs sont très accrocheurs. Aucune chance d’envoyer une équipe affaiblie quand les chances d’un classement moyen ou de non descente sont assurées.

    La retransmission, de son côté, joue à 2800 Elo : TOUTES les parties sont diffusées  avec 3 coups de retard par rapport à la réalité et le logiciel Houdini évalue les positions avec un graphique permettant de voir à quel coup est pris ou perdu l’avantage. Une webcam retransmet
    sur usstream.tv une partie avec un top joueur. TOUTES les parties des rondes précédentes sont présentes. Revoir une partie de Vachier-Lagrave, Chirov ou McShane ? Kein Problem !
    La retransmission en direct des 8 x 8 parties alliée à la qualité de la présentation représente un tour de force technique et une excellente publicité encouragée par la fédération allemande.

    La webcam
    Samedi 25/2, la partie Bacrot (Baden-Baden)-Stern (König Tegel, un club de Berlin) était retransmise sur la webcam. On voyait donc les joueurs en direct et on entendait le bruit typique des ‘tiags’ du champion de France quand il revenait à la table.
    Dès l’ouverture, Bacrot s’est lancé dans un sacrifice de dame pour éviter la répétition de coups et a ‘pleuré la nulle’ toute la partie avant de s’incliner. Stern a eu la victoire modeste. Régulièrement en Bundesliga, des top joueurs se font accrocher. L’équipe d’Étienne avec Vallejo au 1 et Naiditsch au 3 avait déjà aligné 5 victoires.

    Le tchat
    On peut s’inscrire avec un pseudo ou regarder en invité. Des Russes, Allemands, Français interviennent pour commenter les parties. Un joujou amusant mais sans grand intérêt technique : Houdini met tout le monde d’accord !

    Les statistiques et le profil
    Vous n’en avez pas assez ? Suivre 64 parties simultanément, c’est trop facile ? La fédération allemande donne de quoi vous distraire. Prévoir les chips toute de même ! Chaque joueur a sa fiche Wikipedia en allemand à jour, sa fiche Elo FIDE depuis 1993 et sa fiche de résultats depuis le début de la saison avec un tableau en couleurs avec des camemberts pour les statistiques blancs/noirs.

    Cela nous fera tout drôle de suivre la retransmission un peu 'cheap' du top 12 qui a lieu cette année du 31 mai au 10 juin à Belfort.

    Ci-dessous, capture d’écran du direct : Étienne Bacrot en train de ‘pleurer la nulle’ contre René Stern, un MI allemand à 2500, qui, pour le coup, a joué comme une étoile
    :)) Marrant


    bacrot,fressinet,bundesliga,retransmission,stern,top 12,belfort

  • La victoire (à 3 points) en (dé)chantant

    3pts.JPGLa victoire à 3 points ne passera pas dans le prochain National ni dans les suivants. Ainsi en a décidé le comité directeur de la FFE alors qu’il voulait l’imposer. Le CD a été convaincu par une lettre cosignée par des joueurs de haut niveau (moins Bacrot, absent des débats) et présentée fin janvier au CD par le GMI Christian Bauer.

    Cette victoire à 3 points chantée en une du site fédéral était censée exterminer les nulles de salon et favoriser un jeu combatif. Mais les 'groz’Elo' se sont rebellés, ont échangé des courriels avec copie au plus haut niveau fédéral préalablement. Le CD s’attendait et s’entraînait dur pour un magnifique rétropédalage.
    La FFE (mais qui?) aurait toutefois bien aimé innover en vouant aux gémonies ces nulles criminelles. Pas de chance, les nulles vraiment jouées sont le résultat statistique le plus répandu entre joueurs de force à peu près égale.
    Encore plus étonnant : la nulle fait partie du résultat logique d’une partie d’échecs.
    Mais qui à la Fédé avait eu cette idée lumineuse ? Après que le CD ait souhaité « modifier sa position initiale » (4 abstentions et 22 voix pour !), il(s?) n’a pas levé la main et ne s’est pas fait connaître…

    L’estocade a été portée par l’intervention de la secrétaire générale de la FFE, Aurélie Dacalor. Dans le rapport fédéral, elle « attire l’attention sur l’importance de consulter les joueurs de haut niveau et la commission technique sur des questions qui les concernent si directement ». Et toc! Comme jab en pleine face, on pouvait difficilement faire mieux.

    Pour lire le communiqué du CD en mode rétropédalage tiré des 23 points de la synthèse de cette réunion, cliquer ligne suivante.

    Lire la suite

  • Équipe de France: interviews imaginaires

    Le championnat d’Europe par équipes de 4 s’est déroulé à Porto Carras, en Grèce, du 3 au 11 novembre 2011. Classée 6e par le classement v’Elo en moyenne sur les 5 joueurs (4 + 1 remplaçant), l’équipe de France termine 19e au classement final en mode trottinette. L’Allemagne, à la surprise générale, remporte ce championnat. Wunderbar!

    Quelles sont les raisons de cet échec au-delà des deux dernières rondes cruciales dans un tournoi court (9 rondes) de ce type?

    •  Pourquoi l’équipe de France n’a pas marché?
    • Pourquoi Bauer a cartonné au 4e échiquier?
    • Pourquoi Bacrot, premier échiquier a presque tout le temps tenu?
    • Pourquoi Vachier-Lagrave a eu un score très grave?
    • Istratescu a-t-il été sous-employé?
    • Comment Trégoubov, le pitaine rentré piteux, sera-t-il puni?

    Réponses impertinentes (presque) imaginaires page suivante avec la présence fantôme des ex-entraîneurs perso de certains d’entre eux: Prié, Dorfman et Hauchard.

    Et pour les gens sérieux, un chouette tableau de statistiques résumant le jeu de massacre.
    Stats établies à partir du tableau officiel des appariements et des résultats sur l’excellent chess-results.com.

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu