Avertir le modérateur

Quand j’entends, quand je lis, quand je vois... - Page 4

  • Bachar Kouatly "rase" gratis

    La liste de Bachar Kouatly a été élue le 10 décembre 2016 à Paris à une écrasante majorité : 62% des voix. Les 660 clubs votant (record de participation 86%) ont donc décidé de tourner une page et d’élire un grand maître avec sa fine équipe.

    Comme disent les joueurs de poker, Kouatly a « rasé ». Que ce soit sur les votes à 12, 11, 10… jusqu’à 1 voix, il a pris l’avantage, que dire écrasé la liste Escafre (35%). C’est objectivement le fruit d’une campagne tous azimuts et d’une pêche aux voix systématique menée aux quatre coins de la France.

    La liste de Dornbusch a fait pschitt comme son site : « chess » peut-être, mais « strategy » il faudra se rhabiller chez Plumeau : la liste a « récolté » 37 voix de clubs sur 1848 exprimées. Tout commentaire serait cruel.

    Le décompte et le tableau des voix est fort instructif et publié… sur le site Europe Échecs mais pas dans le détail sur le site fédéral… Au final, et à l’instar du scrutin municipal, le comité directeur totalise 20 représentants de la liste Kouatly et 4 de la liste Escafre. J’ai fait 3 sur 4 en identifiant les potes d’Arbi-trop alias Escafre. Et vous ?

    Nous verrons si dans les mois qui viennent, Esclaffe reprend son rôle fétiche d’opposant pince sans rire en racontant sur son blog – éthique oblige – ce qui se passe au CD avant que le moindre compte rendu officiel ne soit publié.

    Les premières mesures de la nouvelle équipe donnent le ton : Pascal Lazarre secrétaire général adjoint de la FFE et ex-membre CCAS connu de la grande presse est déjà en photo sur le site fédéral. Consolation avec la nomination d’un « conseiller spécial » lecteur assidu de ce blog et assez efficace dans son genre : Larbi Houari. A suivre…

  • Carlsen champion du monde : un mat d’anthologie

    Le Norvégien Magnus Carlsen a conservé son titre de champion du monde contre le Russe Karjakine le 30 novembre à New York dans la phase des 4 parties de départage. Les joueurs avaient gagné une partie chacun à la cadence classique.

    Carlsen a gagné 2 parties à 0 dont la dernière avec les blancs où le Russe devait tout tenter pour égaliser. Il l’a fait en jouant une Sicilienne, une ouverture va-tout pour lui.

    Magnus n’a pas joué le minus avec une suite annulante style 3.Fb5+ et a relevé le défi des grandes lignes de la théorie. Comme Karjakine, sa position a commencé à bégayer. Ses talents de défenseur hors pair n’ont pas suffi... et Carlsen en a profité pour placer un tableau de mat très rare et magnifique... la dame se sacrifiant avec mat imparable quelle que soit la prise. Bravo l'artiste ! Car globalement, ce championnat bien que passionnant, a produit des positions très "serrure" et pas du tout grand public.

    carlsen,karjakine

    • Dans cette position, les blancs jouent 1.Tc8+ Rh7 et le mat est administré par 2.Dh6+!! Rxh6 3.Th8 mat ou 2...gxh6 3.Txf7 mat. Étonnant, non?

     

  • Karpov : ses larmes à la télé !

    karpov,osipovLe programme de la première chaîne russe (Pierviy Kanal) « Le meilleur d’entre tous » accueille des enfants de moins de 12 ans qui excellent dans une matière : harpe, batterie, mémoire, tout y passe. L’animateur a son chic pour faire parler les enfants et les mettre à l’aise tout en impliquant les parents comme le faisait Jacques Martin dans l’École des fans.

    Le 13 novembre 2016,  Mikhail Osipov, 3 ans, a été invité sur le plateau. L’animateur lui fait croire dans un premier temps qu’ils vont jouer ensemble… avant de lui annoncer qu’il ne sait pas jouer et qu’on lui a fait un cadeau… en invitant le 12e champion du monde Anatoli Karpov ! Le gosse est interloqué (capture d'écran du programme).

    Karpov donne le choix de la couleur, propose au gosse 5 min-2 min et lui demande quel début ils jouent : le jeune gamin, à genoux sur sa chaise, pour jouer les coups cite la « Partie Nimzovitch » (ainsi dénommée en russe, on dit ici « Défense Nimzovitch »).

    La partie continue. Karpov discute un peu, le conseille ("loin" sur Fg5) gagne un pion et bien sûr il a une position gagnante (quoique cet enfant joue déjà beaucoup mieux que la plupart des champions de France poussins…). Il lui propose nulle.

    karpov,osipovLe jeune Osipov refuse ! Il perd au temps et fond alors en larmes. Karpov tente de le rassurer en le félicitant puis en lui expliquant qu’il aurait dû accepter la nulle. Mais l’enfant pleure de nouveau, n’en peut plus de la pression et demande sa mère. Un plan furtif montre alors Karpov très ému, les larmes lui sont montées aux yeux ; en quelques secondes, le Karpov enfant et moqué qui s'est forgé seul un mental d'acier  est ressorti...

    Le programme s’est terminé par une série de combinaisons de mat résolues par le jeune moscovite.
    C’était notre épisode : il y a encore de la réserve de champions en Russie.

    En russe, la vidéo de 13 min (larmes des Karpov à 10 min)

    La partie reconstituée est à télécharger ou à lire sur le Net.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu