Avertir le modérateur

Livres - Page 5

  • Les aphorismes de Kortchnoï

    « Je m’excuse, mais c’est mat! » C’est ainsi que Kortchnoï annonça le mat au jeune grand maître français Igor Nataf, à Cannes, au match des Générations, en 1998. Nataf avait battu Kortchnoï dans la première partie. Ce dernier était totalement perdant dans la revanche. Mais Igor ne vit pas une pointe avec sacrifice de dame...

    Annoncée en anglais (‘I am sorry, but it’s mate’) avec une inspiration d’un ex-fumeur, cette phrase en dit long sur le caractère de ‘teigne’ de Kortchnoï et sur la pression qu’il met sur ses adversaires à la table: il essaie de briser psychologiquement le caractère de ses adversaires... pour la prochaine rencontre.fisch-vk.jpg

    Kortchnoï vient de fêter ses 80 ans entre entretiens et parties simultanées. En dehors de ses parties extraordinaires à jouer ou à rejouer (lire absolument My Best Games with White et l’autre volume consacré aux noirs, photo ci-contre prise à Curaçao 1962), son humour reste impitoyable et cruel, spécialement à l’adresse des jeunes ou vis-à-vis de ces grands maîtres ‘génération ChessBase’ alors que Viktor a connu le blocus de Leningrad... et toutes les embûches possibles du système soviétique...
    nataf-vk.JPG

    Les blancs (Nataf) n’ont qu’à jouer 31.Fb2 ou ou 31.Fa3 et Igor aurait ainsi infligé un 2-0 à Viktor-le-terrible. Mais trop gourmand, il prit le pion par 31.Dxd5, laissant la première rangée affaiblie.
    La réponse ne tarda pas: ‘I am sorry but it’s mate’. Et Kortchnoï joua: 31...Dg2+. Les blancs abandonnèrent car après 32.Rxg2 h1D fait effectivement mat!

    Dernière victoire de Kortchnoï contre un grands maître de tout premier plan, à Gibraltar: une leçon face au jeune GMI italo-américain Fabio Caruana.

    Photos superbes et vidéos de Kortchnoï sur le site néerlandais Chessvibes.


    La simultanée de Kortchnoï contre des jeunes en Suisse sur le site de ChessBase.

    Les vraies mimiques de Kortchnoï dans une fausse-vraie vidéo

    Kortchnoï colère dans son blitz contre Sofia Polgar: « C’est la première et la dernière fois dans votre vie que vous gagnez une partie contre moi. » Anecdote déjà racontée sur ce blog ici en avril 2007.

     

  • Les 5 dames mystérieuses d’Alekhine

    Th6.JPG

    Les blancs jouent
    et gagnent

    Voyez-vous comment? Indice: il s’agit d’un coup de repos, les coups les plus durs à trouver aux échecs. Si la position est hallucinante et le coup blanc extraterrestre, cette position est une pure invention. Elle n’a jamais été jouée. Dommage...

    Publiée de nombreuses fois et attribuée à Alekhine (blancs) contre un joueur inconnu dans une partie amicale (Moscou, 1915), cette position avait été donnée par Alekhine dans une analyse, au 11e coup de la partie Grigoriev (blancs!)-Alekhine jouée la même année au même endroit.

    J’ai remis la main sur ce diagramme en me demandant quel était ce gros paquet de feuilles qui dépassait du volume I de My Great Predecessors de Garry Kasparov (Everyman Chess). Feuilles. Calculs dans tous les sens avec une écriture tremblée. L’objectif: voir si l’on pouvait publier la série des livres de Kasparov chez Payot en français avec les espérances de vente, les frais de traduction, les droits d’auteur de GK etc. Bilan: trop risqué commercialement donc abandon. Mais les feuilles étaient à la page de ce diagramme magique analysé par Garry K., champion du monde et grand admirateur dAlekhine.

    Réponse du coup à trouver | Téléchargez l’analyse de Kasparov | Un ‘détective’ américain a eu le fin mot de l’histoire!!| Le bonus: une incroyable photo d’Alekhine | Cliquez vite ligne suivante.

    Sinon, allez faire un blitz sur le Net sans les conseils du grand Alexandre ni ceux de ses grands ‘successeurs’.

    Lire la suite

  • La Catalane: 416 pages, sinon rien!

    cata.jpgDepuis les années 2000, la Catalane fait partie de l’arsenal des meilleurs joueurs du monde... et de nombreux joueurs de compétition. Payot a publié en novembre un pavé de 416 pages sur la question.

    Cette monographie révisée et augmentée de l’édition originale en russe contient 14 chapitres. Alexander Raïetsky et Maxim Tchétverik y explorent tous les méandres et les systèmes de défense. Outre les statistiques par variante, ce livre aide à mieux comprendre la stratégie, le jeu de cases, le passage de l’ouverture à la finale etc.

    Pour 25 euros TTC, vous aurez entrées (défenses et systèmes), plats (innombrables parties) et desserts (parties Anand-Topalov sur le thème). Le café (ou la vodka) se méritera lors de votre première victoire contre ou grâce à la Catalane :)
    Le livre est traduit du russe par Sylvie Templeur.

    Comment Tartacover a inventé cette ouverture? Pourquoi la Catalane est désormais une ‘arme fatale’? Quelles sont les parties de référence de Tarta? Pourquoi la Catalane est aujourd’hui le gagne-pain de Kramnik puis d’Anand?
    Les impatients doivent cliquer ligne suivante. Les autres peuvent reprendre une activité normale.

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu