Avertir le modérateur

La boîte à çons - Page 6

  • Gromovs : la vidéo au cht de Paris

    Souvent Gromovs varie. Il perd 5 parties sur 5 contre des 1800 en Italie. Il annule ou bat des GMI régulièrement dès qu’il s’agit de ramasser des prix ou fait 8 sur 9 dans l’open B de Cannes. Bref, Gromovs est un dégonflé qui se regonfle et qui fait le grand écart Elo pour chasser les petits prix.

    Le feuilleton Gromovs continue donc au championnat de Paris dans la section des moins de 2300 Elo, la section A dont le vainqueur touchera 1500 €. Un lecteur du blog a filmé Gromovs dans les neuf premières minutes de sa partie de la ronde 4. Un grand moment de sportivité à regarder ici.

    Gromovs est un vieux briscard des 64 cases. Selon l’expression consacrée, il a « tous les coups du tennis ». Pour déstabiliser l’adversaire, il joue tout tempo et finit sa partie en ayant réfléchi moins de 20 min sur son temps. Il ne blitze pas ostensiblement. Il prend son temps dans l’ouverture mais ensuite il enchaîne en jouant vite avec des gestes lents. Capito ? L’ouverture typée qu’est la Benko se prête à ce genre d’exercice comme ce fut le cas le 9 juillet lors de la ronde 4 contre Stéphane Jacquet (1998 Elo), de Lutèce Échecs.

    Et comme ce jeune joueur n’était pas impressionné, eh bien Gromovs s’est renversé du café par deux fois dans les neuf premières minutes de la partie. Le truc est archi-connu surtout quand il regarde la salle, dépité, comme cherchant de l’aide après cette faute qui fait tâche sur son short d’été.

    C’est donc l’heure des économies d’énergie avec un tournoi en sous-marin puisque Gromovs a perdu la première ronde apparemment de manière méritée ce qui lui permet de remonter petit à petit contre les adversaires les moins forts.

    Affaire à suivre.

    Page spéciale du championnat de Paris avec un Chabanon en forme, seul en tête avec 4 sur 4 dans le tournoi FIDE. Il ne souffre pas de la chaleur estivale dans ce gymnase du XXe arrondissement (30, rue Louis Lumière, entrée gratuite, rondes du soir à 19h).

  • Gromovs: je blitze donc je suis

    Le génie des alpages Elo, Gromovs, a débuté son tournoi comme d’habitude. Il blitze son adversaire et termine la partie en ayant plus de temps qu’au début grâce à l’incrément de temps de 30 secondes par coup ! Malgré cela, il perd la première ronde contre BOUT...CHENIK (1953). Sous-marin ou bientôt forfaitiste?

    On dirait qu’il est concentré. Il ne se lève pas de sa chaise. Mais ce joueur habitué à perdre des tombereaux de points Elo en perdant des parties contre des 1800 en Italie est un "joueur" notoirement incorrect.

    Son adversaire du jour de la ronde 1 avait envie d’aller aux toilettes. Il se lève. Gromovs ne s’en laisse pas compter et a apostrophé de la main le joueur en second encore debout, pressé, en lui montrant son coup car Gromovs avait répondu a tempo, histoire de lui dire, "viens jouer, je suis pressé".

    Affaire à suivre. Plus que 8 rondes avant la remise d’un prix à ce joueur hilarant capable de battre des MI et GMI avec un Elo actuel de 2200 alors qu’il vaut largement 2350 sur l’échiquier. Le championnat de Paris est si accueillant.

  • La méthode Ustianovich : comment perdre 139 points en 16 parties

    L’Ukrainien Vladimir Ustianovich est un joueur épatant. A 30 ans, son niveau est d’environ 2350 Elo sur l’échiquier mais son classement connaît des baisses récurrentes jusquà 2140. Il a remporté le championnat de Paris A en 2012 avec 8 victoires d’affilée pour terminer avec une nulle de salon, empochant 1500 € au passage.

    Après d’excellents résultats comme icelui, il ne peut s’empêcher de « dégonfler » son Elo en Ukraine et en Pologne. Ainsi, en 16 parties jouées en janvier et février 2013, il a perdu 139 points Elo. Son objectif ? Enchaîner l’été des opens en France ou en Espagne, « nettoyer » les joueurs à moins de 2300 Elo, gagner le premier prix et tel E.T, « retourner maison ».

     Ustianovich_15.JPG

    Il y met la manière Ustianovich. Il veut perdre des points, vite, sans perdre de temps. Pour ce faire, il adopte des débuts douteux voire carrément farfelus (1.e3 suivi de 2.a4 3.a5) et quand son adversaire est trop faible, il se lance dans une attaque et joue le coup perdant alors qu’il a la nulle. Du grand art.

    Voir ses parties de Lviv sur le site de la FIDE.

    Ustianovich pointera-t-il le bout de sa casquette au championnat de Paris A cette année ? Si les organisateurs sont fermes, « Ustia » aura dépensé un billet de train, d’avion ou d’autobus pour rien. Ce serait vraiment fâcheux.

    S’il est refusé ET procédurier, il pourra exiger – un comble, mais c’est légal en France – le premier prix auprès de la ligue d’Île-de-France. S
    il est accepté, cachons nous sans honte derrière le drapeau de  la FIDE: Gens Una Sumus, nous sommes tous de la même famille ou presque. Suspense…

    Liste des participants du Championnat de Paris 2013 (6-14 juillet)

    L’arbitre Filipowicz : un exemple
    Ce genre d’énergumène n’est pas le premier à sévir. Dans les opens américains bien dotés des années 1980-1990, des joueurs faisaient de même dans les secteurs amateurs par catégorie. En Pologne, un organisateur (par ailleurs arbitre et maître international) comme Filipowicz a eu le cran d’exclure poliment les joyeux drilles qui avaient dégonflé leur Elo de la sorte.

    Perdre 65 points à Lviv, c’est vif.
    Perdre 74 points à Pulawy, c’est la vie (tournoi de la honte !)
    Exploits des hauts et des bas d’Ustaniovich, sa fiche FIDE, ses défaites contre des 1500 Elo, cliquer ici… et interdit de rire.

    Toutes les archives de ce blog

    Lire la suite

  • A quoi sert le top 12 ?

    Le championnat de France par équipes de première division se déroule actuellement à Haguenau (Bas-Rhin). Il réunit 12 équipes de 8 joueurs dont une femme de nationalité française. Cette règle est exactement la même que celle appliquée dans les divisions inférieures jusqu’en N3.

    Le champion de France en titre Clichy déroule les matches les uns après les autres et devrait engranger un titre supplémentaire. Ce championnat sur 11 jours permet aux joueurs du top de toucher quelque argent et aux dirigeants de repérer des noms pour des saisons suivantes. Sportivement, on voit encore beaucoup de nulles sans jouer… tolérées par les capitaines. Financièrement, c’est un gouffre pour les clubs.

    Mais à quoi sert le top 12 ? Revue de presque, cliquer ligne suivante

    Lire la suite

  • Trophée Roza Lallemand à Villandry

    Le trophée Roza Lallemand a lieu le 11 et 12 mai au château de Villandry appartenant à l’ex-président de la FFE, Henri Carvallo. Membre de l’ancienne équipe, M. Carvallo ne s’est pas retiré dans son château avec ses ouailles pour jeter de l’huile au travers des meurtrières. Il ouvre une fois de plus les portes du pont-levis virtuel pour un championnat de France de parties rapides pour ces dames.

    Un grand nombre de fortes joueuses seront là dont Marie Sebag. La liste des prix n’est pas publiée. On dirait que l’argent est sale dans le milieu des échecs alors que seul le top 15 mondial gagne correctement sa vie. Le reste survit et en France, un maître international gagne péniblement le salaire minimum.

    La FFE donne la liste des participantes. Le trophée suppose que Roza Lallemand née Te (prononcer ‘tio’) est décédée. C’est malheureusement exact. Cette joueuse discrète originaire d’une minorité coréenne mais élevée en Russie est morte subitement en 2008 à l’âge de 47 ans à son domicile d’une crise cardiaque.

    Le site BNParisbas consacré au jeu d’échecs s’obstine depuis des années à donner une équipe de France datant de ces années-là où figure… Roza Lallemand. L’erreur n’a pas été corrigée malgré un signalement bloguesque ici même. Heureusement, ce trophée nous rappelle que cette joueuse avait un style d’attaque sans compromis.

    Toutes les archives du blog

    Surfer sur Echecs64 twitter (sans ouvrir de compte)


Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu