Avertir le modérateur

Compétition, parties - Page 11

  • Coupe de France : Bois-Colombes sorti

    Les 1/32e de finale de la Coupe de France ont eu lieu le 8 février 2015. Cette compétition se joue sur 4 échiquiers. Particularité: la hiérarchie Elo ne compte pas et l’une des deux équipes a les blancs au 1 et au 4 (BNNB).

    Rentraient en lice les équipes du Top 12. La surprise est l’élimination du tenant du titre, Bois-Colombes. Avec un match nul 2-2 contre Drancy mais une défaite au premier échiquier (Bijaoui-Dionisi 1-0), Drancy passe en 1/16e.


    Les parties du match sur le site de Drancy

    Étonnant car Bois-Co était favori et avait battu les Drancéens 1-0 l’année dernière avec une équipe plus forte de part et d’autre grâce à une victoire de Dionisi sur… Bijaoui !

    Des 64 équipes, celle qui semble afficher les plus grandes ambitions est Strasbourg. Avec 2 GMI (Doettling et Vaïsser), 1 MI (Louis Roos) et un maître FIDE (Heinz), les Strasbourgeois ont sorti Mundolsheim 4-0 et avertissent sans coup férir leurs futurs adversaires.

    Résultat des 1/32e et 100 € d’amende pour 4 équipes forfaitistes.

    Le tirage au sort du prochain tour prévu le 8 mars sera encore régional. Ensuite, il sera intégral. A propos d’intégral sur la plage des 64 cases, la FFE fait peu de cas de cette compétition de masse, bien antérieure à 1961 contrairement à la liste en ligne sur le site fédéral.

    La Coupe de France en stats et dans tous ses états: archives du blog.

  • Karpov dit tout (ou presque)

    Parmi tous les champions et les champions du monde en particulier, Karpov est sans conteste le plus abordable et celui le plus admiré sur le plan technique par son jeu cristallin.

    Dans un entretien au journal russe Sport Express et repris en trois volets par le site  ChessBase, Karpov revient sur les points les plus marquants de sa carrière, des petites anecdotes aux grands faits d’armes.

    Comme à son habitude, Karpov crée des faiblesses : il écorne à droite, pique à gauche avec malice et livre une information positive que l’on peut lire autrement.

    2015_RIA_Novosti_AK_Balashov.JPGAinsi sur le GMI Balashov qui fut un temps son secondant avant de tâter durement de la dive bouteille (mais Karpov n’en fait pas mention), il dit qu’il avait une mémoire fantastique. Et sur les champions contemporains, Karpov comprend très bien qu’il est dans une autre époque en réfutant le fait qu’il a ou aurait aidé un Carlsen.

    Car oui, Kariakine et Morozevitch viennent régulièrement blitzer gratuitement chez lui, à Moscou, jusqu’à l’aube. Karpov est et restera un joueur invétéré.

    Photo de Karpov et Balashov : RIA-Novosti

  • Bonne année, bons tournois!

    La fin de l’année est toujours marquée par des tournois, en France comme à l’étranger. Béthune, Le Mans, Strasbourg, Paris, Bois-Colombes, Nice, Vandœuvre, Mundolsheim, Montpellier, Nantes.

    Toutes ces villes marquent ou ont marqué les « tournois de Noël » ou ceux à cheval entre la vieille année et la nouvelle.

    Ce tour de France des tournois où l’on ne peut participer qu’à une étape par an démontre la « faim d’échecs » de tous.

    Cavalier_Bleu.jpgL’appétit de jouer est là. Ce qui manque, c’est le temps… ou les vacances. Certains courageux ou professionnels partent faire les traditionnels tournois de Hastings (côte sud de l’Angleterre) ou Groningue (Pays-Bas).

    A tous, bonne année et gardez tous cette faim de jouer ; malgré son air de geek, notre champion du monde Magnus Carlsen nous montre le chemin.
    Il pense jour et nuit aux échecs. Il entraîne avec lui des millions de spectateurs. Nous regardons ses films sans vraiment comprendre. Et cela nous donne encore faim.

  • Archives : des cadeaux de rire pour Noël

    Jean contre Jeanjean
    Vu sur le désopilant site du Roy René (club d’Aix-en-Provence) un duel entre l’Aixois Dominique Jeanjean (2119) et le Marseillais bien connu Olivier Jean (2201) joué en Nationale III. L’échiquier Marseillais 1872 a gagné de justesse, les joueurs sont passés à la postérité.

    Kasparov dans mes cartons même
    Ce n’est pas la prochaine œuvre de Marcel Duchamp. Juste un numéro spécial de 1997 de la revue fédérale américaine Chess Life & Review avec le grand Garri en couverture. Les deux mains sur les joues dans sa position typique. A voir sur le compte twitter du bli-blog.

    Quelques brèves inoubliables du blog dans les archives, une source inépuisable de rigolade.

    Le meilleur aphorisme de Kortchnoï
    Nataf-Kortchnoï, match des Générations, 1998 : Kortchnoï est complètement foutu contre le jeune chien fou qui va graber un pion de trop. Et Kortchnoï sort une phrase d’anthologie avec sa façon typique de chercher l’air en aspirant, je peux l’imiter mille fois. A relire ici

    Aventures et mésaventures de Marie Sebag, « la meuf brouillée »
    Le titre est du Canard Enchaîné ; née en Russie ou en Chine, Marie ne serait passée à la télévision que grâce à ses super performances et non dans une télé-réalité où elle resta muette. Mais nous sommes en France et elle a progressivement abandonné le haut niveau. Dur d’être pro.

    Dame contre Tour et match de crêpes
    La dame seule gagne contre la tour seule, mais ce n’est pas si simple contre l’ordinateur qui joue les coups parfaits en défense. Ce fut l’occasion d’un pari fou agrémenté… d’un match de crêpes au domicile du futur chroniqueur de Libération, Jean-Pierre Mercier, importateur de ChessBase en France à cette époque. Le programme 'KDKT (Koenig Dame - Koenig Turm) fonctionnait encore… sur disquette ! Lire cette histoire dingue.

    C’est qui l’patron ?
    On l’a oublié, mais un drôle d’oiseau avait fait une intrusion remarquée sur la scène du National du championnat de France 2011. Il fut sanctionné malgré les rires des amis… et de certains participants titrés. Depuis, il rejoue en toute quiétude, mais la vidéo est toujours là.

    A3 de jouer
    Encore du Naf-naf / Nataf. Mais elle restera dans les annales. Ce premier coup 1.a3 fut joué par le grand-maître Igor-Alexandre Nataf en finale de la Coupe de France en 2006. Ce coup a depuis fait quelques émules... au championnat de France junior. En URSS, jouer une telle ouverture aurait envoyé nos amis dans une mine de sel.

  • 2e tour de la Coupe de France : rires et délire

    Petit exercice de mathématique économique.
    Sachant que la Coupe de France est l’une des plus vieilles compétitions de l’Hexagone, comment inciter le maximum d’équipes à participer nonobstant la volatilité du club et une fonction affine pas fine du second degré avec une constante décroissante de son compte en banque ?

    Réponse : lire le polar-club-fiction page suivante après avoir épluché le tableau ci-dessous.

    Or donc, ce 2e tour de la Coupe de France, 1/128e de finale en langage révolutionnaire, fut joué le 31 frimose de l’an 2014. C’était il y a deux jours autant dire une éternité car à J+2 et alors que 100% des joueurs ont un téléphone intelligent ou un ordinateur abrutissant, une poignée de clubs retardataires n’avaient pas encore saisi les résultats en ligne.

    Que nous dit ce tableau muet ? Les grandes régions échiquéennes en désaccord avec la vraie géographie suivent la mécanique des ligues et la densité de population de notre beau pays :

    •   142 clubs se sont lancé dans la danse ;
    •    les clubs de Nationale II entraient directement dans ce 2e tour ;
    •    568 participants (moins quelques forfaitistes d’équipe ou individuels) ont phosphoré dont 2% de femmes ; le jeu d’échecs connaît la paire de fous, mais pas la parité.

    Les rares clubs forfaitistes s’exposent, sans excuse valable, à 50 € d’amende et pas de rendez-vous chez le surgé.

    Au 3e tour (1/64e de finale), les clubs de Nationale I entrent en piste. La magie de cette Coupe  à élimination directe oblige la FFE ou plutôt son bon samaritain en la personne de Christian Cureau, à retomber fatalement sur une puissance de deux. La boucle est bouclée, 64 cases nous délivrent une racine carrée.

    La suite presque imaginaire en riant et en ripaillant ou histoire délirante d'un président de club, cliquer en bas du tableau.

     

    Grande
    région

    Matches
     
    (4+ 4 personnes)

    Nb joueurs

    Nb joueuses

    Équipe(s) forfaitiste(s)

    Centre

    19

    149

    3

    Villepinte

    Est

    17

    132

    4

    Montrevel, Pontarlier

    Sud

    14

    111

    1

    Hyères,
    Toulon

    Ouest

    11

    86

    2

    Nord

    10

    78

    2

    Bihorel

    Totaux

    71

    556

    12

    6

    Lire la suite

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu