Avertir le modérateur

- Page 2

  • 88e cht de France : nuit des échecs mais National peu passionnant

    Les organisateurs ont régalé les participants du championnat et les passants dans une nuit des échecs vendredi. Des simultanées ont eu lieu jusque tard dans la nuit avec Bauer, Cornette, Maisuradze, Wirig en 'simultaneurs'. Ils ont en quelque sorte gambité leur journée de repos.

    Après 6 rondes sur 11, le National est peu passionnant. Beaucoup de parties poussives et les meilleurs sont à "+2", soit 4 sur 6. La lutte s’annonce ouverte en fonction du tableau final des uns et des autres. Sebag a déjà trois défaites tandis que le vétéran Vaïsser continue de jouer "all in" comme dans ses meilleures années.

    Mais la relève est impitoyable et prend les points. Pas mal de nulles sans jouer dont certaines sont bien masquées entre potes et durent plus de 30 coups.

    Finalement on s’amuse beaucoup plus dans le féminin malgré le faible niveau. Et tout le problème est de savoir si Sophie Milliet va bien remonter et comment elle négociera sa partie contre Maisuradze.

    Nancy 2013 à suivre sur le compte twitter d’Echecs64

    Les parties en direct. Les commentaires audio (Prié-Iglesias) souffrent d’une qualité technique du temps d’Edison. Écoutable, mais pas plus de 37 secondes.

    Le site dédié au championnat.

    Page spéciale de la FFE

  • Tromsø : Bacrot et Fressinet massacrent une finale de tours... et perdent!

    Coupe du monde à Tromsø: ils avaient la victoire en poche pour continuer à rêver. Les deux Français ont craqué sous la pression. Ils ont tout deux saboté leur finale de tours gagnante... et ont même fini par perdre!

    Dorfman est-il mort de rire ? Villeneuve enrage-t-il? Karsten Müller intégrera ces exemples dans son prochain CD de ChessBase.

    Seul reste en lice Maxime Vachier-Lagrave alias MVL; d'une seule position perdante sur 4, il a tout de même réussi à gagner.

    Site officiel

  • National : Sebag et 11 masculines

    2013_nancy_affiche.jpgLe championnat de France féminin a débuté dimanche 11 août à Nancy. 11 rondes avant la fin, et pour briser la politique de discrimination positive, la FFE a décidé de sacrer d’ores et déjà Marie Sebag comme championne de France en l’absence des mousquetaires Bacrot, Fressinet, Istratescu et Vachier-Lagrave, partis admirer les « nuits blanches » à la Coupe du monde de Tromsø (Norvège).

    Ainsi, 11 masculines ont été invitées dans le National. Toutes à plus de 2500 Elo, elles feront de la figuration active. Cette initiative est à saluer tant la désaffection des masculines est grande. La politique d’encouragement des féminines a tellement porté ses fruits depuis 25 ans que la FFE envisage d’imposer non pas un échiquier masculine dans les équipes, mais deux pour la rentrée.

    Nancy : site officiel du 88e championnat de France

    Commentaires en direct avec 150 moi-je/min du GMI Prié sur ce lien.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu