Avertir le modérateur

Passage blitz au championnat de France

Quand tu vis à moins de 1h30 de Chartres, tu es obligé de passer au championnat de France. Ils ont l’habitude, des moyens, t’as entendu parler de Chartres Expo. Tu connais ou pas la cathédrale, la ville, les nouveaux quartiers. Et puis, tu vas voir des potes. Pas rendu visite à un championnat de France depuis 2000 ! Alors fonce et prends ta dose d’échecs !
Papa Echecs64 a craqué et a fait une visite blitz le 19 juillet 2019 lors de la 3e ronde. De grands espaces de jeu, pas de lumière naturelle, mais des animations partout et du grand bon silence pour se concentrer. Du bon, du beau, sans bonnet de bain.


Serrage de louches : Chirac imbattable

Quand tu es président, tu dois apprendre deux choses : sourire un jour, sourire toujours et serrer des mains en blitz sans presque parler. Chirac était injouable à ce jeu.

Et sans gants comme le faisait Balladur sur les marchés du XVe arrondissement.
En venant à Chartres en voiture, j’ai dit ça au gosse que j’emmenais. Il m’a lancé un défi a tempo. Que je ne pourrais pas serrer la main à plus de 25 personnes avant la ronde. J’ai annoncé au moins 40 et plus de 45 en y mettant de l’énergie. Président Kouatly a été mon 10e à l’insu de son plein gré.

Résultat? +47 entre 14h20 et 15h, le début de la ronde. A trois minutes du lancement de la 3e ronde ce 19 août  2019, je « ramais » à +35. Pas tout à fait la panique, mais le zeit. Tu sais que tu ne vas pas tomber et tu fais semblant de rester calme.
14h50 : entrée dans l’arène des Nationaux où il y avait, en plus, les 6 premiers échiquiers des vétérans, de l’accession, de l’open A et un autre open avec du jeune donc +0 à coup sûr.

Gros massacre. Je croise Maurizzi, Kuhn et un autre jeune : « Salut les jeunes ! » Un groupiert de +3 en 4  secondes sans s'arrêter de marcher. J’informe le MI Vareille (le favori du Vétéran) de la blague. Ravi d’être le 38e, il compte intérieurement avec moi. Ladisic, en train de s’asseoir. +1 et ainsi de suite. Ah ! Je n’ai pas compté les parents d’un joueur de l’accession, mais leur ai conté. Franchement, être homme politique ou président, c’est un métier.

Gros dossier
Qui couche avec qui ? Mieux : qui a couché avec qui ? Sans aborder la conversation, tu es obligé de voir ou les mecs viennent t’informer. Les fourbes ! Ils font semblant de ne pas s’y intéresser genre « ne le répète pas ». Le de visu confirme quelques pronostics. Pour les détails, rester dans les 'after' des parties. Je suis rentré trop tôt sans demander mon reste.


La rue chartraise à ne pas manquer
Les bonnes balades à la Botvinnik avant et après les parties constituaient en des promenades avec ses secondants. Kasparov et Fischer (à des heures impossibles et en marchant très vite) avaient adopté cette méthode de debriefing. Lequel de nos champions fera de même à Chartres, mais en passant par la « rue du massacre » pour la partie du lendemain ? Elle existe, mais son histoire n'est pas gaie du tout.


« Salut, moi c’est Kevin »

Courte interruption de la retransmission du direct. Manuel Apicella discute avec Romain Édouard et Kevin Bordi alias Blitzstream. Ils sont debout, proche de leur studio ouvert sur la grande salle d’analyse façon platine DJ à Ibiza. Dans l’ordre du serrage de louche, le Kevin commentateur arrive 3e. Moi, en serrant la main du Blitzstream, à l’allemande : « Christophe Bouton ». Lui : « Kevin ».
Ah ! Il en avait du kibbitz qui lui collait les baskets le Kevin avant la retransmission. Très populaire sur sa chaîne Youtube au départ et maintenant sur les réseaux, il a ses fans.
Mais internaute, sache qu’en plus d’être un personnage en PLS, en mode début Grob ou pro des allusions blitziques sur le foot ou le tennis, c’est un joueur à plus de 190 cm. Totalement imprévu et grandiose pour un homme tronc.

Joe élégant dans le National, mais Jeannette short-jean dans le National girly
Victoire incontestable du joueur le plus élégant du National (et des tournois) : le GMI Julien Mazé. Costume gris, chemise blanchette + le « staïl » de lacets à peine faits. Bah oui, il regarde tout le monde « en bas ». Il doit percher dans les 1,93 m. Un grand joueur ce Mazé.
Mais défaite absolue de… tiens, j’ai oublié ton nom dans le National girly, mais tu étais dans un jean short sans être passée par la case shampooing. Respectons le jeu d’échecs si on ne se respecte pas soi-même.

Ne dites plus ‘Babar’, mais ‘Président’ ou ‘le meilleur d’entre nous’
‘Tiens, tu as vu ton ami Babar est là?' ? L’interpellation du pote fut l’entame de sa conversation, mais Bachar était dans le dos du pote (pas le temps de lui répliquer: "Eh banane, j'avais repéré tempo sa BMW!"). BK entendit tout et commença à arborer un sourire comme dans une AG. Genre tout va bien, mais je t’emmerde. Eh pote, sache que je ne l’appelle plus ‘Babar’, mais ‘Président’. Je respecte la fonction.
Et puis j’ai enchaîné déchaîné : « Tu sais, si tu as vu les guignols de candidats qu’on a eus, il est quand même « le meilleur d’entre nous ». L’appellation contrôlée est restée. Interdit de rire. Et après tout, il a aussi été le premier GM français, non ?


Équipe de France : stop ou en Corse?
« Je le tiens de source sûre, MVL et Bacrot ne joueront plus tant que Bachar sera président. » Entendu au moins quatre fois. Su par bibi depuis trois semaines. Mais à mettre au conditionnel car il ne faut jamais insulter l’avenir.
Alors chte résume. Le sélectionneur gore Nataf de l’équipe de France envoie sa compo de 5 joueurs sans Bacrot et Vachier-Lagrave mais avec Maurizzi. Équipe de coiffeurs qui vont se faire raser ? Le téléphone arabe, le Minitel, le standard téléphonique de l’Élysée explosent. Pourquoi ? why ? warum ? почему? Quelques jours plus tard, il justifie son choix dans un communiqué de 471 mots. Mouais… c’est trop long pour être vrai. Cela sent le pipeau et même pas du bon comme celui de Vladimir CAUCHEMAR ni même de celui, intergalactique, du reload du rappeur sulfureux 6IX9INE.

Car si MVL a gambité le Bachar, on n’est pas sorti de la bataille d’egos. Mais pourquoi MVL a craquiert ? Ben… en plus du Mazé viré (depuis quand les joueurs choisissent l’entraîneur?) il faut prendre en compte la lettre de « soutien » de quelques meilleurs joueurs français à Léo Battesti suite à sa sanction par la commission fédérale de discipline (il a fait appel). Et là, ça déraille. Les joueurs jouent ? La fédé fédère ? Le président préside ? Il rassemble ? Si tu mélanges les noms avec les verbes, c’est… la chienlit.

Oui, quand un joueur commente une décision fédérale, l’institution matraque. Elle sanctionne le joueur ou l’écarte. Vu et revu dans toutes les fédés sportives.
Conclusion ? Grâce ou à cause de la ligue de Corse et de ses licences régionales et d’un jeu de billard en mouvement brownien entre Léo, des top joueurs, la top crème de la FFE, la France n’alignera pas la meilleure équipe à Batoumi en octobre. « J’ai bas tout mis la meilleure équipe » comme se justifie Igor N.
Perso, je ne crois pas au calendrier « surchargé » MVL-Bacrot…

Comment les faire revenir ? Faire de la Corse une région indépendante au sens FIDE du terme ! Comme Monaco, quoi. Capisci? Et donc apte à participer aux Olympiades avec MVL, Bacrot, Fressinet, Maurizzi et d’autres. Oh ouiiiii la voilà la solution. Transmise au « meilleur d’entre nous ».


Embauchons des non-sanctionnés
Entendu de la part d’un jeune joueur qui a refusé l’offre d’un club francilien sur le ton de la rigolade : « Cherche + 2100 Elo ; payons ti’billet de 500 € contre 11 parties en Nationale 4. Taxons jeunes loups d’autres clubs pour monter en N2 d’ici deux ans. » Je valide. Un jeune de mon club (Drancy) a cédé aux sirènes.
C’était notre rubrique: « Comment gambiter de l’argent public quand on a eu trois joueurs sanctionnés par la commission de discipline entre 2016 et 2019. »

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu