Avertir le modérateur

Igors Rausis : mauvais coup aux toilettes

Le grand maître letton Igors Raussis a été photographié le 11 juillet 2019 dans les toilettes pour handicapés dans le tournoi de Strasbourg: il utlisait son portable. C’est la fin d’un épisode de 193 parties (!!) en parties longues sans perdre, l’heureux vainqueur étant le double champion de France Nicolas Giffard qui entre de nouveau dans l’histoire.

Rausis joue sous drapeau FIDE tchèque et est le fidèle sociétaire du club de Gonfreville depuis plus de vingt ans. Il a reconnu par écrit avoir utilisé son téléphone portable dans les toilettes sans préciser s’il utilisait un logiciel d’échecs. Il n’a pas été apparié à la ronde 4 et ne terminera pas l’open de Strasbourg. La Commission Fair Play de la FIDE a engagé une procédure contre lui.

Tu connais les opens de Strasbourg ? L’infatigable MI Daniel Roos et son équipe les organise. Le 10e  Anniversaire du Festival d’Eté devait être une fête… mais le tournoi a été marqué par un événement unique à ce jour. Le GRAND MAÎTRE Igors Rausis a été photographié DANS les toilettes en train de consulter un téléphone portable.

La pho-to, la pho-to

Sur la photo en couleurs publiée sur la version électronique du Daily Mail, il est assis sur les toilettes, cuvette fermée. Igors a un énorme hématome au genou et porte un bas de contention. Il tient son téléphone de la matin gauche. Le pouce et l’index de la main droite touchent l’écran.
On ne voit pas s’il s’agit d’une application de jeu d’échecs.

On ne peut distinguer qu’environ un huitième haut gauche de l’écran. Les services spécialisés de la police scientifique pourraient faire le ménage des pixels pour avoir une idée précise de ce qui est consulté.

Un bon résumé de l’affaire in English
Le 12 juillet 2019, le site chess24.com, partenaire du championnat de Paris résume assez bien l’histoire dans sa version anglaise.

La version française avec une traduction de type google, c’est au mieux rattrapage en septembre ou direct toilettes…

Mais ne chicanons pas : Rausis a avoué par écrit avoir utilisé son téléphone dans les toilettes. Il n’a pas été apparié à la ronde 4. Avec la photo, difficile d’argumenter.

Qui a pris la photo ?
La personne qui a pris la photo de la toilette voisine, probablement en se mettant debout sur la toilette fermée ou avec une perche à selfie, l’a fait d’une manière juridique discutable. S’agit-il d’un joueur ? D’un arbitre ? Le mystère reste entier, mais sera sûrement dans le dossier.

Quels progrès en sept ans!
La progression depuis sept ans de Rausis, un GMI méga solide entre 2500 et 2550 en valeur réelle et né en 1961 est tout aussi discutable : sa technique était de raser dans des tournois fermés en Italie où il était sûr de gagner… un point par joueur dont la différence est supérieur à 400 points Elo (règlement FIDE) et de jouer des opens où il rentrait la plupart du temps dans les prix en faisant le plein contre les joueurs jusqu’à 2400 et en annulant au-dessus.
On le voyait souvent dans les opens de Strasbourg, Lyon, Caen et dans tant d’autres villes en Italie ou Allemagne. C’est ainsi qu’il est arrivé à 2700 tout en jouant à très bon niveau en Bundesliga, dans le Top 12 ou dans la ligue tchèque. Honnêtement? C'est la question...

Tous savaient… sans preuve
La réaction de Grichtchouk, n° 7 mondial à la conférence de presse du tournoi de Riga a été sobrement : « Enfin, Rausis a été attrapé. » Rausis ne trompait malheureusement personne parmi ses pairs. Soupçonné sans preuve par les professionnels depuis longtemps _ gagner 200 points en 7 ans pour un joueur né en 1961 défie toutes les statistiques _ il faisait apparemment l'objet d'une surveillance de la part de la FIDE.

Une déclaration, ma déclaration
Dans une déclaration sybilline à chess.com, Rausis termine en expliquant : « ...ce que j’ai commis hier [lors de la 3e ronde] est une bonne leçon, pas pour moi _ j’ai déjà joué ma dernière partie . »

L’omerta à la française ?
En Allemagne où deux cas similaires ont eu lieu, les organisateurs ont communiqué. En France, l’info est sortie par un site anglais et via la page Facebook du secrétaire général de la ‘commission fait play’ qui a pleinement communiqué avec l'organisation et le patron des arbitres français, Laurent Freyd.
L’organisateur, le MI Daniel Roos, n’a pas souhaité commenter. Mais tous semblent avoir participé à la « traque ».

L'article des Dernières Nouvelles d'Alsace publié le 15 juillet est intéressant...

Selon le code de l’éthique de la FIDE, Rausis encourt une peine maximum de 15 ans de suspension.

Le plus produit d'Echecs64
La dernière fois que Rausis a perdu en partie longue avant le tournoi de Strasbourg, c'était contre le double champion de France Nicolas Giffard à l'open de Menton, le 26/10/2017.
Rausis-Giffard 0-1, 26/10/2017. Il a ensuite enchaîné 193 parties sans perdre! Allô Kasparov?

Commentaires

  • Tout cela ne se produirait pas si les portables étaient déposés au vestiaire. Trop simple ?

  • C'est surtout inefficace. N'importe qui ayant deux téléphones peut en laisser un au vestiaire.

  • @erony @morin En France, il n'y a pas de vestiaire, à peine des porte-manteaux comme avant à Cappelle-la-Grande (car bcp de Russes donc habitués à faire ainsi à cause du froid). En revanche, à l'open de Lisbonne (Portugal), plus de 200 joueurs se sont pliés à la règle: je donne mon portable, j'ai un ticket, le portable est mis dans un petit sac plastique puis dans un bac. Deux personnes gèrent le tout dont l'organisateur. Les portables, ben... on ne l'oublie pas à la sortie, hein. Et tout marchait comme sur des roulettes.
    La contrepartie: on se fait gentiment jeter de la salle une fois la partie finie, donc zéro "kibbitzage".
    Les spectateurs: impossible de suivre les parties sauf le long d'une mini barrière d'un côté de la salle. Où est le problème en fait? C'est la même chose au cht de F des jeunes.
    Et la buvette marchait tout aussi bien...
    Ch. Bouton

  • Une superbe "mise au point-sic" sur un sous-forum d'où j'ai été exclu sans motif avoué en 2014. Les organisateurs n'ont "évidemment pas pris cette photo dans les toilettes" où l'on risque "5000 eu d'amende + prison". On en déduit par le contexte que c'est "la commission anti-triche de la FIDE" qui est à l'origine de la photo. Commission qui est au-dessus des lois et ne risque ni amende, ni prison.
    Ce qui est incroyable, c'est que dans notre pays de moutons, personne n'ait demandé un complément d'info.

  • Un salut amical à erony de la part d'un autre exclu sans raison avouable.
    De vieilles guirlandes réouvertes m'ont permis de constater que nos pseudos sont mutilés !
    Cartouches martelés, photos retouchées, les pratiques du sous-forum sont dignes de l'ancienne Égypte ou de l'URSS de Staline...
    Honte à ces outrecuidants !

  • Communiqué du club de Gonfreville
    Tricherie d'Igor RAUSIS Open de Strasbourg
    Suite à l'acte de tricherie lors de l'Open de Strasbourg, notre club où Igor Rausis est licencié depuis plus de 23 ans souhaitait apporter quelques précisions suite aux nombreux messages et commentaires apparus sur les réseaux sociaux.

    Concernant les faits, le club ne peut que condamner cet acte de tricherie. Aucune excuse ne peut être acceptable pour expliquer son geste et la sanction qui sera posée par la FIDE devra être exemplaire.

    Cependant aux vues des commentaires sur les réseaux sociaux, nous souhaitions apporter quelques informations pour expliquer quel joueur et personne fût Igor au sein de notre club pendant ces 23 années.
    Igor n'aura pas été un tricheur pendant toute sa carrière comme certains ont pu l'écrire. Il a franchi la ligne rouge et comme il le dit, il s'est suicidé aux échecs (toute sa vie et sa passion).

    Il va continuer à se battre contre la maladie qui le ronge petit à petit depuis 5 ans et qui expliquait ses nombreux allers retours aux toilettes pendant ses parties.
    Igor fût le 1er GMI licencié au club suite à la montée en Nationale 1 (TOP 12 de l'époque) en 1996. Il fût pendant ces nombreuses années, un joueur exemplaire, d'une disponibilité et d'une gentillesse envers les joueurs de l'équipe fanion et pour l'ensemble des membres du club. Bien plus qu'un GMI qui vient pour empocher sa modeste prime de match, il est à l'origine de nombreux échanges avec des clubs étrangers.

    C'est ainsi que des jeunes du club furent invités à Riga en Lettonie ou encore en République tchèque. En avril dernier, il fût la cheville ouvrière du Match international jeunes organisé à l'occasion du 50e anniversaire de notre open.

    Pendant toutes ces années, les organisateurs de tournois mettaient en avant sa gentillesse et son professionnalisme.
    C'est cette image que nous voulons garder d'Igor.

    Cyrille VAUGEOIS (Président de Gonfreville)

  • Merci à Cyrille Vaugeois pour ce commentaire qui rend justice à l'Igor Rausis que je connaissais. Nous avons même joué dans la même équipe allemande en Bundesliga 2 il y a une vingtaine d'année.
    Les agissements d'Igor sont évidemment

    condamnables et cette affaire strasbourgeoise n'est que la chute finale attendue tant le fait lui-même était un secret de polichinelle dans le milieu professionnel.
    C'était il y a quelques années, alors que je m'étonnait, sincèrement et naïvement, auprès d'un de mes coéquipiers allemands, de la progression Elo d'Igor, que je fus mis au courant des rumeurs et suspicions qui couraient sur son compte.

    Ce que j'accueillis avec incrédulité puis tristesse au fur à mesure que les soupçons semblaient se confirmer.
    Igor né en Lettonie à l'époque de l'ex-URSS était un "survivor" avec une vie personnelle et professionnelle parfois compliquée. Je ne le connaissais pas assez bien mais je sentais sa part d'ombre.
    Je garde toutefois mon estime à l'homme que j'ai connu et maintenant que la chose est publique j'espère avoir l'occasion .de lui dire : "Mais qu'est ce qui t-as pris ?"

  • Sur le canal susmentionné, la promenade en bateau continue.
    "Non. On ne dira pas qui a pris la photo, car c'est pénalement condamnable". Ah bon ? Mais l'exploitation d'une photo prise illégalement est légale ?

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu