Avertir le modérateur

104e championnat de Grande-Bretagne

Le cent quatrième championnat de Grande-Bretagne a débuté le 29 juillet dans la station balnéaire de Llandudno (Nord du Pays-de-Galles), ville jumelée à Wormhout, dans la banlieue de Dunkerque. Cela a l’air vraiment cool, notamment les 700 m de longueur du Pier, mais bonne chance pour prononcer correctement le nom de cette ville:)

Les plus forts joueurs de l’Empire britannique sont présents dans cet open de neuf rondes réunissant une trentaine de joueurs et joueuses titrés.

Ronde 2: lancement de la partie Gawain Jones (GMI) et Longson (MF), 1-0.

2017Brit_ch.jpg

Particularité de ce championnat: il réunit le championnat jeunes par catégorie d’âge (avec condition liée au classement britannique), celui des plus de 50 et 65 ans et une myriade de petits tournois par tranche Elo ainsi que des tournois de fin de semaine.

Les prix incitent les cadors à se battre sans concession: 11 000 € au premier, le dixième max (1100 €) à partir de la 5e place...

Le site officiel avec les éditions précédentes, est vraiment sympa. Les parties sont commentées en direct et reprises sur chess24.com.

La liste des participants

Comme d’habitude, Short n’y participe pas. Il a tenté sa chance au Danemark dans un super tournoi, mais a perdu une super partie contre Jobava qui a gagné le premier prix avant d’aller sûrement le gambiter dans le casino le plus proche!

Dans la série, 'Je suis Howell, je considère Short comme un patzer (lequel s'en est ouvert dans New in Chess) et j'attends que le 2155 né en 1962 craque' le GMI qui participait enfant au tournoi de Cappelle-la-Grande avec ses yeux tout étonnés a débuté par 1.g3 à la première ronde contre Graham.
Il ne s’est pratiquement rien passé pendant une centaine de coups jusqu’au moment où Graham est devenu tout 'green' et a fait "crunch": il a craquiert et a joué le seul coup pour se faire mater dans une défense difficile en pratique (sa D contre T+ F + 2 pions liés pour Howell à la cadence 90/30 +30 s)

La partie à revoir

Le Français Valentin Gaudineau (2170) n’appartient à aucun club de l’Hexagone, mais joue le plus fort tournoi et peut en théorie devenir champion de Grande-Bretagne: les règles du championnat le lui permettent.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu