Avertir le modérateur

Grand Prix Chess Tour : huis clos

L’étape parisienne du Grand Prix Chess Tour a lieu du 21 au 25 juin 2017… dans les studios de la chaîne payante Canal+ Sport selon une information publiée sur le site d’Europe-Échecs lundi 12 juin au matin. Cadence : parties rapides et blitz. Coucou, il y aura « Carl-sang », « Vachier pas grave », « un peu mais Bacrot » et des maxi-cadors comme la montagne de blitz « Naka-ppurna » et l’Azéri « Mémé-diarov ». En tout dix joueurs constituent un plateau de rêve… que personne ne verra en vrai sauf les VIP.

Pourquoi, comment ? La suite ou comment populariser les échecs en France… avec une interview (presque imaginaire) du président FFE inter-sidéral. Dix top joueurs invisibles dans un bocal, est-ce vachement grave ?

La version 2016 parisienne du Grand Prix Chess Tour (GPCT) avait coûté « une blinde » puisque le tournoi se déroulait à la Maison de la Chimie à Paris… et que pratiquement aucun spectateur n’avait payé. Afin d’éviter une salle vide, la ligue d’Île-de-France et la FFE avaient distribué à qui mieux mieux des places gratuites… et l’événement avait remporté un franc succès… tout comme le buffet super garni et gratuit.

Fort de cette expérience magnifique avec si peu d’audience en France si l’on en croit les chiffres de dailymotion en ligne, la version 2017 serre les boulons. On met les joueurs en cage sur un plateau télé et personne ne les verra. Hop ! On met le tout sur le site lent (gourmand en bande passante) dailymotion, le gnome français de Youtube. Et bonjour pour suivre les blitz ! OK, dailymotion dépend de Vivendi tout comme Canal. Capito ?

Ah, dernière précision, les échecs, comme tout le monde s’en fout, le résumé de la journée se fera à une heure de grande écoute : 23 h 30 sur Canal+ Sport. Et réservé aux abonnés bien sûr. Donc à tout le monde.

 Pour ceux qui veulent voir les dix champions en chair et en os (dont seul EE le site a donné la liste complète), il faudra squatter un « machin » réunissant 400 jeunes au château d’Asnières et auquel les 10 champions participeront comme l’an passé.

C’est bien résumé sur le site de Nomade Echecs qui l'organise, mais expliqué Nulle Part Ailleurs… mdr.
Dernière précision : l’affiche du tournoi (document Word) du site de la fédération est a minima sans saveur ou laide sans indication de date, lieu ou nom de joueurs.

 Entre dix mille serrages de louche les samedis et dimanches, nous avons pu recueillir la réaction PRESQUE IMAGINAIRE du président fédéral Bachar Kouatly.

 

Echecs64 : Alors tu as vu…
Bachar K. : Attends, je me passe de la pommade tellement j’ai mal avec toutes ces mains serrées. Je n’en peux plus ! Tu me diras, je passe tellement de pommade aux autres...

Echecs64 : Et le Grand Prix Chess Tour, c’est génial cette année !
B.K. : Ah je suis vert, le directeur d’Europe Échecs, Kouatly Bachar, a sorti un scoop sur son site : il a donné tous les détails. Pff… marre de tous ces mecs rentiers du privé. Je suis pour l’emploi des talents. L’emploi à temps plein et gratuit. Mobilisons les énergies des bénévoles de la fédération, C’est un gisement ! Ah ah je te bâche hard !

Echecs64 : Quel coup de maître de faire jouer les GM enfermés en studio !
B.K. : C’est exactement ce qu’il fallait faire (Bachar applaudit mais arrête de suite, il a trop mal à ses mimines) ; d’ailleurs, TF1 faisait la même chose en clair en 1990 pour le match de Lyon. Mais c’était deux truffes : Karpov et Kasparov. Et il y avait du public gratuit. Grosse erreur de comm’ à l’époque. Ma modeste personne était commentateur sur cette chaîne gratuite et première en audience en Europe. J'étais jeune et fou, mais aussi organisateur en chef.

Echecs64 : Ah quel président résident, toujours ton humilité légendaire !
B.K : Ben, c’est l’esprit Canal, la grande famille bobo. Au début, on pensait les enfermer comme dans les matches MMA avec du sang, des coups, des K.O qui font mal, un public qui hurle avec de la bière. D’autres ont pensé répéter Secret Story suite à la super image donnée par Marie Sebag dans l’émission.

Et puis les mecs de Canal+ Sport ont trouvé un slogan top « en 2-2 » : « Les grands maîtres, il faut les grand mettre. » Tu m’connais ; malgré mes engelures passagères, j’ai applaudi « dès demain. » Je kiffe. C’est mon domaine. Ah ! ah ! Certains vont attraper des coups de soleil sous les spots !

Echecs64 : Tous ?
B.K. : Mmm... ah non! tous sauf « Car-Jacking » dont le sponsor est une marque d’aspirine bien connue… Il est toujours blanc comme un linge ce petit Russe à raccroc. Et puis Maxime Vachier-Lagrave. Notre big Français a un nouveau sponsor : une marque de shampoing. Et c’est très dur pour lui de respecter ses engagements car il prend sa douche avec un bonnet et oublie de se peigner à la sortie. De ce point de vue, il est encore derrière Morozevich mais devant Benjamin Biolay!

Echecs64 : En résumé, comment qualifier le GPCT pour tous les péquenots qui ne pourront pas le voir en 3D ni en direct sur internet ?
B.K. : Ce sera le tournoi le plus drôle de l’année. Dix petits grands maîtres et il faut trouver l’assassin de la médiatisation du jeu d’échecs. Un Agatha Christie sublime, forcément sublime. Le vice-président Gilles Bettehaeuser qui aide Maxime et moi-même, on était mort de rire de ce coup d'éclat.


En plus, Canal a invité des ptits joueurs de talent qui ont fait l’école du rire : le GMI suisse Yannick Pelletier ainsi que le MI Mullon. Ils sourient quand ils attrapent la dengue.
Heureusement, la GMI femelle (pardon à la FFE ils disent féminin) Almirable Skripchenko leur sauvera la mise : elle devine tout très vite et joue « cash ». Très bonne commentatrice ! Ma modeste personne restera en retrait, à mon grand regret malgré les sollicitations insupportables du directeur d’Europe Échecs, Kouatly Bachar qui voulait s'imposer comme commentateur. Ah ! Je le retiens celui-là, liste noire !

 

Echecs64 : Merci Président et tu nous diras le taux de participation des 60 000 licenciés dans ce programme ?
B.K. : Ah oui, question licenciés, c’est la fête à Neuneu à la fédération en ce moment. Je fais le grand ménage de printemps avec deux coups d’avance, mais les gars ne voient rien venir.

Quelle régalade ! Pour finir, mais je te dis ça en off, personne ne comprend que la FFE, c’est l’étape 1 pour Bachar Kouatly : son objectif, c’est devenir président de la FIDE, mais pour l’instant, c’est tintin. Je n’ai pas encore trouvé le capitaine Haddock et surtout le professeur Tournesol qui me trouvera une formule magique pour outrepasser la blocade des Russes. Pourtant je relis tous les bouquins de Nabot-Léon.

Echecs64 : Merci grand maître pour ces leçons et à bientôt, fais gaffe à l'hiver russe!

 

 

Commentaires

  • C'est effectivement lamentable : Aucune communication de la FFE sur ce sujet !
    L'organisateur n'avait peut-être pas les moyens financiers de louer une salle...

    En tout cas, comment peut-on espérer promouvoir les Echecs en France avec ce genre de pratique ?
    C'est comme si à Rolland Garros, il n'y avait aucun spectateur pendant le tournoi qui vient de s'achever.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu