Avertir le modérateur

Hou sont les femmes ?

Hou a perdu exprès une partie en 5 coups à l’open de Gibraltar. Retour sur cet incroyable épisode qui n’a pas été sanctionné. Suite et analyse du dramo-buzz plus bas.

La Chinoise Hou Yifan a été championne du monde à plusieurs reprises. Puis elle a décidé que ce n’était plus de son niveau et a décidé de ne plus participer au cycle réservé aux femmes. Entre invitations et tournois fermés, elle gère sa carrière avec maman qui l’accompagne partout.

Au méga open de Gibraltar qui rassemblait entre autres 3 membres de l’équipe olympique française (Vachier-Lagrave, Fressinet, Édouard), Mademoiselle Hou a pété un câble.

 

Elle aurait contesté les appariements de l’open pendant le tournoi car elle rencontrait « trop de femmes ». Oui, un open est mixte ma chère… A la fin du film, c’est-à-dire à la dernière ronde, Mlle Hou a eu une attitude stupide et indigne d’une championne du monde. Elle s’est fait ‘hara qui rit pas’ en débutant contre un grand maître par des coups qui rappellent le mat des sots : 1.g4 d5 2.f3 e5 3.d3 Dh4+ 4.Rd2 h5 5.h3 hxg4 Abandon. Voici comment elle a « protesté » car les arbitres n’avaient pas voulu refaire les appariements.

Voir une championne du monde « protester » alors qu’elle est nourrie logée pendant le tournoi et touche probablement un cachet, c’est fabuleux… d’autant que le classement général est faussé et a probablement fait perdre de l’argent à certains comme souligné par le GMI Romain Édouard.


Il est extravagant qu’une championne du monde aussi polie et avenante ne comprenne pas qu’on joue contre les pièces ou un Elo que la personne soit un homme, une femme, un enfant ou un ordinateur.


Son explication donnée à chaud à la télévision officielle des organisateurs
n’est ni argumentée ni convaincante. Elle ne comprend ni les choses du partenariat d’un tournoi ni la diplomatie. L’organisateur interrogé n’a pas su trop quoi dire.

Du point de vue du règlement, la championne du monde a violé le règlement (point 1.2) car elle n’a pas cherché à mater son adversaire. Si un amateur avait eu une telle attitude dans ce même tournoi, quelle aurait été la sanction de l’arbitre ?

 Côté amateur justement, j’avais fait une nulle rapide avec le jeune Manuel Apicella (9 ans) au tournoi de Hastings 1980 où la nulle fut conclue par un double pat, une composition de Sam Loyd.

Le vénérable Britannique Harry Golombek, arbitre et champion (O.B.E et ayant travaillé pour déchiffrer Enigma pendant la Seconde Guerre mondiale) nous avait fait rejouer la partie et nous avait tancé. L’histoire est racontée ici. Les arbitres de Gibraltar pourront la relire pour l’édition 2018.

Commentaires

  • Oui, mais la championne conteste l'algorithme du logiciel qui fait les appariements qui favoriserait les appariements Femme-Femme ! Comme beaucoup, elle revendique un système mixte sans aucun traitement spécial accordé aux femmes...

    Cdt,

    http://www.m-echecs.paris/2015/11/m-echecs-sengage-en-faveur-de-la-mixite-dans-les-echecs.html

    http://echecsetmixte.fr/?page_id=2

  • ok , alors en ce cas , on les fait jouer avec des hommes sans prix spéciaux, et finis les titres de MIF ou autres pis-aller!
    Plus de championnat du monde féminin non plus ou même de tournois fermés féminins. Et alors elle devra aller gagner sa vie dans les opens avec ses 2600!
    Quand on veut la mixité, on va jusqu'au bout.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu